Playoffs 2019

Ty à peine parti Trent Plaisted arrive

Illustration

Comme la rumeur courait depuis quelques jours via C&S Trent Plaisted est le nouveau pivot du CSP. Le Populaire annonce sur son site web que la signature du pivot américain sera officialisée ce soir par Le Dragon dans Bleu, Blanc, Vert sur France Bleu Limousin.

Gros CV universitaire, au bord du rêve NBA

IllustrationTrent Plaisted est un grand pivot (2m11, 111kg) de 26 ans, réputé mobile.
Après une grosse carrière universitaire à Brigham Young University (BYU), célèbre fac mormone de l'Utah où il reste une légende (15,6pts 7,7rbds), il est drafté au 2e tour en 2008 (46e position peu après DeAndre Jordan) par le Thunder, il n'a pas été conservé et a enchaîné les summer camps et présaisons étant à chaque fois coupé juste avant le début du championnat.

Une solide expérience sur la scène européenne

Il enchaine alors les contrats en Europe dans des clubs prestigieux :
- 2009-2010 KK Zadar (CRO1 + Adriatic League + Eurocup)
- 2010-2011 Cedevita Zagreb (CRO1) puis Zalgiris Kaunas (LIT1 + Euroleague + Baltic League) en compagnie de Marcus Brown
- 2011-2012 Tcherkassy (UKR1) puis Aliaga (TUR1)
Trent a cumulé de nombreux titres et sa participation à des compétitions comme l'Euroleague et l'Eurocup sont d'ores et déjà des gages d'un certain calibre contrairement à Ty Walker qui représentait plus un pari.

Depuis le début de la saison et son éviction des Clippers, Plaisted était revenu dans l'Utah et s'entraînait avec l'équipe de sa fac dans l'équipe d'opposition aux titulaires majoritairement composée d'anciens de BYU. Trent ne sera donc pas hors de forme.

Une bonne affaire ?

Comme nous nous en doutions, le staff cercliste a attendu la période des bonnes affaires pour procéder à son véritable recrutement. Walker n'a pas su gagner sa place et la libération de son contrat ainsi que de ceux de Desroses (presque une aubaine pour le comptable) et de Wanamaker sans indemnités ont donc permis de prévoir pour 6 mois un budget conséquent pour faire son marché parmi les freeagents de décembre inquiets pour leur saison ou déjà coupés : un marché nettement moins resserré et concurrentiel que celui du mois d'août ! Reste-t-il quelques dollars pour un meneur ? On ne le sait pas mais reste à voir ce que donnera l'association de nos trois US blancs : Kmac, Brockman et Plaisted avec de l'adresse et des kilos dans la peinture le CSP change soudainement de visage. Chalon est prévenu.

  • Autour du match
  • Commentaires (52)