Présaison CSP 2018/19

Occansey : "La confiance n'est plus là"

Illustration

Rencontre surprise à Antibes, d'un "double ancien" limougeaud, Hugues Occansey qui a bien voulu nous accorder une interview pour nous donner de ses nouvelles et nous dire ce qu'il a pensé du match. Karim Souchu a également accepté de réagir à la sortie des vestiaires.

BBcom : Bonjour Hugues, qu'est ce que tu deviens depuis ton départ de Brest ? On avait suivi ta carrière jusqu'en Bretagne mais après on t'a perdu de vue donc on vient te demander directement de tes nouvelles.
Illustration : Voilà, tant qu'à faire autant prendre les nouvelles à la base. (rire) Après Brest, je suis parti le début de saison à Beyrouth, il y avait un club qui était intéressé mais bon pour raisons financières ils ne pouvaient pas me garder. Et donc après le rôle du coach c'est beaucoup d'attente quand on n'a pas de job et donc maintenant j'attends la saison prochaine.

BBcom : Rien de prévu pour l'instant ? Pas de contact ?
Illustration : Si, il y a des contacts mais rien de concret pour l'instant.

BBcom : Qu'est que tu as pensé de ce match ?
Illustration : Ce n'a pas été facile au départ pour Limoges même si on pouvait penser qu'ils allaient gagner ce match évidement. Mais en voyant cette équipe déséquilibrée, surtout au niveau des joueurs intérieurs, on ne peut être sûr de rien. Mais la je pense qu'ils ont fait le boulot comme on dit. Et le jeu arrière avec Desroses qui a bien suppléé à l'intérieur, ça a été un match sérieux de la part de Limoges.

BBcom : Avec quand même des maladresses et par moment un manque de mouvement, non ? Qu'en pense un ancien pro ?
Illustration : Je n'ai pas vu tous les matches du CSP cette saison mais je ne pense pas que ce soit le pire. C'est des matches pièges. Je vois souvent Antibes, ce n'est pas facile à jouer dans ces petites salles, celle-là je la connais bien. Non ce n'est pas une équipe facile à jouer ici à domicile, mais avec le passé de cette saison de Limoges, ils ont fait ce qu'il fallait faire. A un moment ce n'est pas de gagner de 50 points parce qu'il y a une classe d'écart. Non c'est de gagner les matches, commencer par ça. Être humble et gagner des matches, ensuite on peut voir plus grand. Là, avec la saison de Limoges, c'est dur de demander plus, la confiance n'est plus là, ce n'est pas maintenant qu'ils vont sortir leur meilleur basket, à mon avis.

BBcom : Pour avoir vu le match à Toulon samedi, je ne vais pas dire que c'est le jour et la nuit, mais si on avait joué comme ça samedi, on n'aurait pas eu une défaite comme on l'a eu.
Illustration : Oui, c'est ce que j'ai cru comprendre, manque d'intensité total samedi. Surtout quand on est une équipe qui joue le maintien, même si on n'est pas très bon, on peut toujours se battre et ça on n'a pas le droit de baisser les bras, on n'a pas le droit de faire semblant de rentrer. Quand on rentre sur le terrain c'est pour combattre, avant même de jouer, vu la situation de Limoges. Et ca ne s'est pas passé comme ca à ce que j'ai cru entendre. Donc après c'est très dur pour un club comme Limoges dans la situation dans laquelle il est. Il faut à tout prix rentrer avec le couteau entre les dents avant de penser à jouer au basket, et ca n'a pas été le cas samedi.

La victoire nous fait du bien

BBcom : Bonsoir Karim, une réaction à chaud après ce match ?
Illustration : La victoire nous fait du bien, je pense que l'on a fait un match sérieux. C'est la 2e fois que l'on va en demi-finale de coupe de France d'affilée, il faut en profiter, surtout au vu de la saison.

BBcom : Ce soir tu as de nouveau joué 4, comment te sens tu à ce poste ?
Illustration : Je joue là où l'équipe a besoin de moi. Avec la blessure de Chris, je suis de nouveau dessous, j'essaie d'être appliqué. J'ai déjà joué 2, 3, 4, 5, j'essaie de donner le meilleur et de suivre les consignes du coach.

BBcom : Donc il ne te reste plus qu'à jouer meneur ?
Illustration : (rire) Là, ca serai beaucoup plus compliqué car c'est un poste très différent des autres.

Merci à Hugues et Karim pour leur disponibilité.

  • Autour du match
  • Commentaires (4)