Présaison CSP 2018/19

A Strasbourg pour confirmer... et espérer encore

Illustration

Le CSP Limoges tentera de confirmer - et ce serait une première cette saison - son renouveau dans le jeu, avec la défense enfin présente et combattive affichée face à Chalon. Zare Markovski espérait une première victoire pour lancer sa machine, et maintenant qu'elle est arrivée... Espérons une spirale positive face à un adversaire prenable en Alsace !

L'adversaire

Illustration


Une mène française puisque c'est Steve ESSART (7.5 d'éval, 6.8pts à 38%, 3.2 passes en 22min) qui remontera le ballon pour ses coéquipiers, avec Aymeric JEANNEAU en backup.

Adbdoulaye MBAYE a été le joueur le plus en vue à Gravelines avec 19 points et 20 d'éval. Sur la saison il tourne à 9.4 points en 20 minutes. Une petite info pour se rassurer ? Il n'a pas été capable d'aligner deux grosses perfs d'affilée en ProA cette saison... Alain DIGBEU le suppléera. L'ancien Palois, qui affiche des stats comparables, semble cependant en perte de vitesse.

Le Dominicain Ricardo GREER, à l'intérieur, est le joueur le plus utilisé de cette équipe, ce qui se justifie par ses 12.8 points, 6.1 rebonds et 3.7 passes décisives.

John McCORD croisera une nouvelle fois son ancien club (faute de croiser moult de ses anciens coéquipiers...) et on espère qu'il sera en dessous du rendement qu'on lui a connu du côté de Beaublanc. Notre ex-chouchou en ProB continue d'aligner 10.9 points et 6.3 rebonds, 11.5 d'éval. Pasco PERVIS trouve tout de même le moyen d'avoir du temps de jeu avec 8 points et 6.2 rebonds.

La forme des équipes

Limoges DDDVV
Comme nous l'avons déjà dit, Limoges semble enfin avoir trouvé un fond de jeu avec de l'intensité défensive, et c'est sur ce point qu'il faudra insister samedi soir, car l'adresse à 3 points ne tournera pas à 50% toutes les semaines !

Strasbourg VDDVD
A domicile, les Strasbourgeois restent sur une victoire face à Hyères-Toulon (83-66), avant d'échouer de peu à l'extérieur face au BCM (71-69). Cette équipe est encore en proie au doute et fragile mentalement. Comme le disait Aymeric JEANNEAU dans son interview accordée à Beaublanc.com il y 15 jours, "dans notre situation on craint tout le monde". (lire ici)

Les dernières confrontations

Limoges 61-66 Strasbourg (2010, Beaublanc, ProA)
Limoges 94-101 Strasbourg (2004, Beaublanc, ProA)
Strasbourg 80-66 Limoges (2003, Strasbourg, ProA)
Limoges 64-92 Strasbourg(2003, Beaublanc, ProA)
Strasbourg 82-68 Limoges (2003, Strasbourg, ProA)
Strasbourg 105-85 Limoges (2002, Strasbourg, ProA)

A l'aller, Ricardo GREER avait tenu son équipe à bout de bras (10 rebonds et 8 passes décisives) pour l'emporter à Beaublanc lors d'un piètre match alors que Zack WRIGHT était bien le seul à surnager côté cercliste...

L'analyse

L'enjeu pour le CSP sera de limiter les hommes de Frédéric SARRE (aka M.Burns) en-deçà des 60/70 points. Si le CSP concède 80 points, il faudra jouer à Mission Impossible pour l'emporter (et surtout faire valoir une fois de plus une adresse de fou, ce qui est bien trop aléatoire pour être une stratégie viable).

Il faudra donc une équipe SOUDÉE avec la même hargne qu'on a vu à Beaublanc pour recevoir Chalon. Et ça, jusqu'à la dernière journée à Orléans. On peut encore entr'apercevoir le maintien au loin, alors il serait malheureux de baisser une nouvelle fois les armes...

Je ne sais pas combien de fois j'ai écrit ça cette saison en préambule de matchs, mais on a la chance d'avoir des joueurs de talent, des Desroses, des Massie, des Wright, des Hite, des Souchu, des Ebi et j'en passe, alors OUI on a les clés pour se maintenir. La serrure, c'est Strasbourg, et... Nan, j'irai pas plus loin dans la métaphore...

A la lutte pour le maintien

Les plus optimistes espèreront un succès palois (hé si, désolé !) qui reçoit ce vendredi soir Poitiers, sur qui Limoges pourrait revenir au classement en cas de victoire en Alsace - reste que le pointaverage particulier est favorable au PB86.
Une demi-heure plus tard, Paris-Levallois recevra le leader Cholet et pourrait continuer à trembler s'il laisse filer un nouveau point sur son parquet.
Enfin, on suivra d'un œil attentif le déplacement de Vichy au Havre, autre équipe qui n'a pas encore sauvé sa peau. De là à espérer une victoire de l'un ou de l'autre...

Le prono

Si le CSP montre le même visage défensif que la semaine dernière, il peut espérer faire un coup important lors de cette 23ème journée. Dans le cas contraire, l'espoir d'un maintien passera du statut d'inespéré à celui de miraculeux. Tout peut être chamboulé dès ce samedi soir, et la ProA peut être relancée, qui sait ?
Vous pouvez jouer en ligne et miser sur le CSP (cote 3.50 contre 1.20 pour Strasbourg, soit 35€ de gain pour 10€ pariés) et sur la ProA. Il suffit pour cela de vous inscrire sur Bwin en cliquant ici. Bwin double votre mise jusqu'à 50€ : pour 10€ déposés, vous disposerez donc de 20€ pariables !

Illustration


*Les côtes sont susceptibles d'évoluer d'ici au début du match.

La bande-annonce de la SIG

Comme à leur habitude, les marketeurs alsaciens ont fait un petit trailer du match avec la mascotte Sig'oh, et c'est bien dommage que la réalisation ne soit pas à la hauteur de l'idée. Mais voilà qui a le mérite d'exister. Et puis nous en attendant, ça nous fait bien marrer.
Cliquez ici pour voir la bande-annonce du match

  • Autour du match
  • Commentaires (18)