Playoffs 2019

Tout ça BURSA

Illustration
On craignait la défaite mais le CSP nous a étonné en l'emportant face à TOFAS grâce à une belle prestation collective et un 2ème QT de grande qualité. Analyse

le match

Un bon match avec des limougeauds guerriers. Pourtant, le premier QT nous fit craindre le pire avec une équipe turque tenace et un SAMUELS systématiquement trappé sous le cercle. Mais nous ne pouvons que souligner que pour la deuxième fois de suite, Limoges entame bien mieux son match que ces dernières semaines, ce qui rend le match bien plus facile.
Ensuite, nous avons assisté un QT2 d'anthologie (bon ok je m'enflamme mais il était bien tout de même). Pris par le match, je ne me souviens pas du 5 en place à un moment là, à l'exception de deux joueurs: PERRANTES et DOUMBOUYA. C'est ainsi avec 11 unités d'avance que les cerclistes rentreront au vestiaire.
Autant dire que le QT3 ne sera pas de la même facture et permettra aux joueurs turques de remonter au score et même de passer devant. C'était sans compter sur une nouvelle rebellion limougeaude et un Beaublanc bien énervé pour se redonner un peu d'air à l'aube d'un QT4 qui sera poussif mais victorieux.

On a aimé

Gagner un match important qui permet d'encore espérer le top 16

Monsieur Perrantes, hé oui, qui a fait un très bon match alors qu'on lui en présidait un difficile. Bon dans l'attitude comme dans les passes, il a su s'imposer ce soir et laisser Rousselle sur le banc. Tant mieux, enfin l'éclosion attendue? Le match face à Cholet nous donnera quelques indicateurs.

La confirmation DOUMBOUYA, l'un des artisans du QT2 qui nous gratifié d'un bluffant et puissant Dunk à une main.

Miles décisif et d'une adresse insolente. Ce joueur monte en puissance et c'est de bonne augure !

Bon, et puis, comme d'habitude, les valeurs sûres que sont HOWARD, BOUTEILLE et SAMUELS ne nous ont pas déçus.

On n'a pas aimé

Avoir peur en fin de match car TOFAS a été menaçant jusqu'au milieu du dernier QT.

Mam JAITEH aux fraises comme cela devient une habitude.

La déception INGLIS, aux qualités évidentes (notamment athlétiques) mais qui "force" beaucoup offensivement et cumule les pertes de balles ce qui rend l'option MILES évidente dans les moments chauds.

Le coaching car c'est bien cela qui permet de redonner espoir aux joueurs turcs de revenir au QT3. Pourquoi changer tout le 5 qui avait démonter TOFAS façon puzzle au QT2 pour débuter la 2ème mi-temps? Choix du coach? (sourire narquois...)

EN CONCLUSION

On croyait à une défaite et nous avons eu droit à une belle victoire, certes poussive mais importante et avec de très bonnes phases de jeu offensives comme défensives. Les plus rabat-joies mettront à l'index les carences défensives turques mais nous préférons nous focaliser sur la victoire et ce superbe QT2 qui devra rester comme une référence. Désormais, il faut recharger un peu les batteries pour confirmer face à Cholet que Miel vous présentera d'ici la fin de semaine !

  • Autour du match
  • Commentaires (46)