Playoffs 2019

Sarre-ssemble à un match décisif

Illustration

Encore une finale pour le CSP. Après la leçon prise face à l'ASVEL il est temps de mettre en application. Petit enjeu supplémentaire, Fred SARRE ayant finalement joué la sécurité et évité le tumulte limougeaud (comme au lendemain de la montée en 2012) il serait ironique de s'imposer en Bresse et d'écarter un peu plus "la JEU" des playoffs. Présentation.
EDIT : Axel BOUTEILLE est signalé absent tout comme INGLIS et SAMUELS

Du basket ?

Quoi ? Au milieu de ce tumulte limougeo-limougeaud il existe encore une équipe de basket ? Et bien oui ! Elle a même un entraîneur officiellement prolongé par les sortants pour 2 saisons (pas mal pour des gens qui se savaient sur un siège éjectable !). Et ce weekend elle rencontre avec son statut de 7e, le 9e à une toute petite victoire qui pourrait bien revenir sur ses talons. Auteur d'une large victoire (103-74) à l'aller, le CSP ne devra surtout pas se reposer sur ce matelas de 29pts pour se dire qu'une petite défaite le mettrait quand même à l'abri d'un retour de la JL au classement, mais il faudra au contraire se montrer conquérant et penser à aller titiller la 6e place histoire d'éviter l'ASVEL ou MONACO au 1er tour des playoffs.

L'Effectif

Avec un GM qui ne confond pas un 4 et un 5, la JL BOURG a connu la stabilité cette saison. Le jeune frère d'Enes KANTER ne convenait pas et a été rapidement remercié tout comme Zack WRIGHT avait déjà remplacé l'américain DIXON dès octobre. Pour le reste stabilité est le maître mot avec SIM à la baguette qui distribue à COURBY avec NDOYE et PEACOCK dessous. Rappelons aussi que ce match sera l'occasion de recroiser notre chouchou Fréjus ZERBO.
La présentation de l'éffectif burgien est disponible >> ici <<

La forme du moment

Et bien disons que la défense du secteur intérieur n'est pas au meilleur de sa forme et qu'on espère que le staff du CSP a bien visionné les vidéos du Mans et de Gravelines car les deux ont su appuyer là où ça faisait mal.
L'analyse de l'aller est disponible >> ici <<

Le duel

Incontestablement Boutsiele / Peacock. Seul pivot valide au CSP, Jerry devra surtout limiter l'apport d'un des meilleurs postes 5 du championnat.

  • Autour du match
  • Commentaires (24)