Playoffs 2019

Pour qui la queue du Mickey ?

Illustration

Alors que l'actualité du CSP aurait dû concerner la Mickey-Cup (ex Semaine des As) à laquelle Limoges n'a jamais participé, c'est l'arrivée de Johan PETRO, pivot international estampillé NBA (et ex-palois...) qui a captivé la planète basket française. Si le staff a d'emblée précisé qu'il était hors de forme et que la compétition aux grandes oreilles n'était pas une priorité, il serait quand même curieux qu'après des déclas évoquant le titre et le mondial en Espagne, Johan Pétro n'essaie pas de se montrer sous son meilleur jour devant le ghotta parisien et accessoirement Vincent Collet... La première étape de ce périple sera donc LE MANS qui reste sur 4 victoires de suite. Présentation.

L'adversaire

Le Mans est en pleine confiance après sa victoire contre une très bonne équipe de Chalon. Avec 97 points marqués même avec une prolongation, l'attaque Mancelle est très efficace et Mister Wood a été le bourreau des Chalonnais. Avec 27pts 9pds et 31 d'évaluation mais aussi 42min de jeu, il est pleine possession de ses moyens, mais certainement fatigué. Rappelons également que la dernière confrontation face aux manceaux avait tourné à la correction (86-60) et que la fierté du MSB sera à craindre.

Une grosse chance pour Limoges est la récupération. Le CSP a joué Samedi soir un match de 40min alors que Le Mans vient de gagner son match mardi soir avec 45mns de temps de jeu. La prochaine rencontre aura lieu vendredi à 15H30, ce qui laisse 2 jours et demi de récupération pour les Manceaux et 5 jours et demi pour Limoges.

Meneurs

DaShaun Wood est un meneur leader, il shoote beaucoup, aime les fixations passes et produit en ce moment du grand et bon basket. Depuis son retour de bléssure, il est énorme et pousse son équipe vers la victoire à chaque sortie. Assurément le plus gros danger de l'équipe mancelle.

Antoine Eito est le backup de Wood, mais comme celui-ci est quasiment pas sortable en ce moment et qu'Eito n'est pas au mieux physiquement, il ne joue pas beaucoup et ne pèse pas sur le collectif.

Arrières/Ailiers

Sur les lignes arrières, il y a du lourd, du très lourd.
Charles Kahudi est redevenu "L'HOMME", son surnom en équipe de France. C'est un défenseur de gros calibre, un shooteur plus que correct et en plus il a amélioré son jeu de percussion ce qui lui permet de gagner encore plus de minutes. Il va certainement compliquer le jeu de Nobel ou de Acker soyez en certain.

Pape Sy est un peu une énigme. Drafté par les Atlanta Hawks au 2ème Tour (53ème Choix) en 2010, il ne jouera quasiment pas en NBA et sera de retour très vite à Gravelines. Il peut très bien dominer son adversaire direct, prendre confiance et tout casser, comme forcer et passer au travers de son match. Il reste quand même un défenseur fiable et efficace.

Vaughn Duggins est un américain blanc d'1m90 mais qui saute comme un black ! Qui a dit que les blancs ne savaient pas sauter ? Et bien lui nous a prouvé qu'il était capable d'aller haut, très haut même. C'est un très bon rebondeur, finisseur de grand talent, pas maladroit de loin, un peu perso par moment.

Intérieurs

Le BrésilienJoao Paulo Batista est un poste 5 fiable, facile à coacher et efficace. Si on regarde de près son jeu, il est très fort à 4m en tête de raquette, son jeu dos au panier est très stéréotypé. Il feinte de partir à gauche pour finir à droite dans 90% des cas. Mais comme il le fait très bien, il est souvent gagnant. Il avait un peu mal au dos en début de semaine, même si cela ne s'est pas vu mardi soir.

Reyshawn Terry est un beau bébé de 2m03, c'est un joueur complet, poste 4 qui sait s'écarter et tirer de loin, prendre des rebonds et surtout jouer pour ses coéquipiers. Il aime aussi mettre des gros shoots qui font très mal à ses adversaires.

L'expérimentéAlain Koffi n'est plus le joueur MVP de 2007, mais il a encore de beaux restes et peu toujours apporter ses rebonds, sa défense et quelques shoots dans la peinture, voir sur les zones intermédiaires. C'est une très bonne rotation pour faire souffler Batista.

Kevin Mendy est un poste 4 polyvalent, il peut même jouer sur le poste 3. Sa jeunesse ne lui permet pas encore d'être adroit de loin et de jouer beaucoup, mais il apporte sa fougue, sa défense et son envie. Pur produit de la formation mancelle, il a de bonnes bases pour faire une carrière en ProA.

Dernières confrontations

Le Mans 60-86 Limoges (2013, ProA)
Le Mans 77 - 69 Limoges (2013, ProA)
Limoges 65 - 66 Le Mans (2012, ProA)
Le Mans 88-78 Limoges (2011, ProA)
Limoges 75-73 Le Mans (2010, ProA)
Limoges 67-60 Le Mans (2010, 1/8 de finale de Coupe de France)
Le Mans 95-79 Limoges (2004, ProA)
Limoges 56-80 Le Mans (2003, ProA)
Limoges 78-75 Le Mans (2003, ProA)
Le Mans 84-52 Limoges (2002, ProA)

La forme des équipes (en ProA)

Limoges V V D V V
Le Mans V D V V V

Le duel du match

Wood et Taurean vont nous donner le duel du match. Il va falloir que notre meneur américain soit ultra motivé pour au moins faire jeu égale avec le Manceau.
Mais surtout le vrai duel du match se jouera en défense. Le Mans possède une des meilleures du championnat et Limoges peut et sait défendre très fort quand ses joueurs le veulent.

L'analyse

La récupération de l'équipe du Mans sera un point important , avec 3 jours de moins, et une prolongation de plus, les joueurs Manceaux auront ils récupéré ?
Mais surtout il faudra un basket plus constant, une intensité de haute volée et un groupe soudé pour gagner ce 1/4 de finale chez Mickey. Est ce que Petro qui est qualifié pourra aider efficacement sa nouvelle équipe ? Ce serait un plus certain pour Limoges et une bonne entrée en matière pour lui face à Batista qui est une des références de ProA. En cas de succès le CSP serait opposé au vainqueur du duel de l'Est Strasbourg-Nancy... Strasbourg, tiens tiens...
En cas de défaite, n'oublions pas que le prochain match de Pro A sera le Clasico à Beaublanc avec pour Johan Pétro une raison supplémentaire de briller face à son club formateur..

  • Autour du match
  • Commentaires (25)