Playoffs 2019

Pirates à tribord !

Illustration
Jusqu'au bout de la saison régulière, Limoges devra jouer chaque match comme une finale. Et quand on a dit ça, on a tout dit. Gravelines arrive sur le chemin du CSP avec quelques certitudes après avoir terrorisé Beaublanc en coupe de France. En ProA, après leur défaite face à Nanterre, les Nordistes ont redressé la tête le week-end dernier en gagnant à Dijon de 20pts.

Meneurs

Sur le poste 1 on peut déjà dire que si Albicy est bon, Gravelines gagnera le match. Pour réduire l'impact de ce joueur, il faut le provoquer, le poster et le sortir du match. Sur les tirs extérieurs, il n'est adroit que quand il a le temps de shooter. Il reste un des meilleurs passeurs de la ProA et un très bon défenseur.

Tyrone Brazelton est le double de Albicy. Moins bon dans la passe, cette "boule de muscle" est très percutante et relance très vite le jeu. Fort shooteur, il ne force jamais rien de loin, par contre il peut se perdre sur ses drives.

Extérieurs

Steven Gray est une machine à shooter : s'il est dans le match, il peut exploser n'importe quelle défense à lui tout seul. Il faudra être très sérieux en défense sur lui et surtout lui faire provoquer des fautes le plus vite possible pour le mettre sur le banc.

Pape Sy est intenable sur les fast-breaks. Il finit toujours dans le cercle même si son défenseur l'impact sur le shoot. Il a le talent pour jouer dans un grand club d'Europe, il lui manque peut être une régularité sur les tirs longue distance.

Wen Mukubu est de nationalité Belge. Ce n'est pas un attaquant de très haute volée, mais attention : il shoote peu, mais avec un très haut pourcentage. Par contre en défense, c'est un monstre de physique et d'impact. Nobel ne va pas passer une bonne soirée.

Intérieurs

Jordan Aboudou est un faux 4. Il joue à ce poste parce qu'il n'a pas de shoot à 3pts. Sinon il serait 3 sans aucun problème. Très rapide, percutant, bon défenseur, jumper fou et contre attaquant de choix.... bref, un 3 !

Jean-Frederic Morency est lui un vrai 4 moderne. Il possède tous les fondamentaux pour jouer à ce poste. C'est un excellent équipier, il pose de bons écrans, prend les rebonds offensifs qui trainent, et défend le plomb.

Marcus Dove est un vrai 5, très mobile, excellent jeu dos au panier, opportuniste sur les rebonds offensifs. Il marque beaucoup de points aussi sur le jeu en transition. Ses sélections de tirs sont toujours sures et son jeu est basé sur son intensité et sa vitesse.

Graham Brown c'est tout l'inverse de Dove. Pivot très lourd, un bucheron, un mur. Le duel avec Zerbo devrait valoir le déplacement. Quand il était au Havre il dominait, mais avec beaucoup de temps de jeu. Dans le nord il a beaucoup plus de mal et son temps de jeu est très limité.

L'analyse

Comme dit plus haut, Limoges n'a plus le choix. Gravelines est un adversaire direct pour la qualification en playoffs. Donc seule la victoire compte. Peu importent la manière ou l'écart, il faut surtout revenir avec les 2pts. Bien défendre, jouer sur nos qualités de vitesse et de finition sur le jeu en transition et provoquer la défense adverse en étant très agressifs vers le cercle. Si en plus on peut avoir un peu d'adresse de loin, ça ne serait que plus aisé.

N'oublions pas que lundi soir nous allons recevoir nos ennemis jurés : Pau sur 10 victoires de suite et comme notre équipe fonctionne sur courant alternatif, il serait plus que bienvenu d'engranger de la confiance dans le Nord avant d'étriper du Palois.

  • Autour du match
  • Commentaires (30)