Playoffs 2019

- 24 : Le CSP humilié, laminé ...

Illustration

Le CSP a terminé sa saison ce soir, le 25 Mars 2016. Le plus gros budget, la plus grosse masse salariale ne fera donc pas les playoffs. Et le tout sans que le CSP se batte. Ca c'est pour le résumé du soir. Pour ceux qui n'ont pas peur d'un vocabulaire corsé, la suite est déjà à lire ...
Edit : Rajout du dernier tweet du président en fin d'article

Pour tout vous dire, dès le début, si le "Sport" de MCS n'était pas affiché en haut de mon écran, on se serait cru à un spectacle de maternelle.
Entre Didier Monschau, signe de professionnalisme du duo de commentateurs, et le "oh ouaiiiiiiiiis sur le premier panier du BCM", j'ai donc mis en oeuvre la tactique de la pause de quelques secondes et de France Bleu via Internet.
Et hop, au revoir les commentateurs !

1ère MT : Guignol, Gnafron, Cadet et les autres ....

Alors, une bonne adresse (ou un gros coup de bol vu la suite) permet au CSP d'être devant au score assez rapidement.
Pourtant, des balles perdues inquiétantes laissent penser que le CSP de ce soir n'est pas forcément bien dans sa tête.
Et Bingo ! D'abord, c'est la défense qui commence à lacher doucement et offre des boulevards aux joueurs gravelinois.
Et puis, c'est Boungou Colo qui se fait prendre un rebond sur la tête par un joueur placé derrière lui et Traore qui se fait arracher une balle des mains.

Aggressivité on vous dit !


Alors, il paraitrait que le coach ne fait que fâcher les pauvres petits limougeauds.
Mais oh, battez-vous un minimum, ou alors faites semblant.... PETITS JOUEURS !
D'un autre côté, quand vous voyez le joueur censé être le plus talentueux de l'effectif jouer à la vitesse d'un gars grippé, ca ne donne pas vraiment envie.
En résumé, rien de nouveau côté Limoges depuis le mois de Septembre. Pas de talent, pas de mental, pas d'agressivité et plus grave, pas d'envie !
Des petits joueurs mais alors tout petit (allez, je sors Westermann du paquet) !

Avec 6% à 3 points à la mi temps pour le BCM, le CSP est quand même mené de 12 points, c'est dire tout le niveau et la volonté des joueurs limougeauds ce soir (oui aussi cette année).
Et comme ça ne peut pas aller plus mal niveau adresse du BCM, et bien ....

2eme MT : Grognon, Grosbisou et grosdodo

Pas facile de se motiver (pour le CSP, la phrase s'arrête là) quand on mène de 12 points face à un adverse aussi mou, et du coup, le CSP fait illusion et revient à 5 points.
Et puis, un léger réveil des nordistes et le spectacle commence. On se fait donc, pardonnez moi du terme, dunker sur la gueule et c'est limite si on n'offre pas les chocolats de Pâques pour les féliciter.

Pour les aficionados du comique, on me signale aussi que le spectacle comique continue sur MCS avec un certain Claude Bergeaud qui donne une leçon de coaching à Vujosevic. Splendide on vous dit.
Au final, - 14 à la fin du QT 3.

Pour le QT 4, je pense que l'on a déjà tout dit : ridicules, petits joueurs, honteux, des gentils bisounours qui vont pouvoir préparer leurs vacances que l'on espère loin mais alors très loin de Limoges.
Et au fait, nous avons même perdu le goal average particulier. Trop fort les gars.

On a aimé / On n'a pas aimé ?

Bof, ca ne vaut même pas le coup de faire cette rubrique. On l'avait annoncé depuis le début de la saison que ça se passerait mal, très mal cette saison (recrutement, savonnage de planche et j'en passe). Et bien, ouf, c'est désormais terminé ce soir.

Alors juste 2 - 3 trucs pour les petits joueurs : s'ils pouvaient nous épargner de faire tomber la honte sur le CSP encore plus qu'actuellement ce serait sympa.
Donc évitez de vous mettre dessus en présence de média ou de fracasser une table de nuit à la manière d'un certain rugbyman.
Et puis, lundi, contre Pau, étant donné qu'il ne vous reste plus que ça pour vous éviter le ridicule complet (enfin, pour ceux qui n'ont pas encore compris ce que vous valez), sortez vous les doigts.
Mais au vu du mental de ces petits joueurs, mon petit doigt me dit qu'ils vont quand même stresser un peu avant de rentrer dans Beaublanc lundi.

Honte à vous messieurs !
Et bravo aux gravelinois pour cette humiliation en jouant à 7. Merci d'avoir montré ce qu'est une équipe, ce qu'est se battre.

Edit : Rajout de dernière minute

Trop tard

On parlait de ne pas tomber plus pas pour éviter de se prendre un peu trop la honte.
Et bien c'est trop tard avec ce magnifique tweet de notre président


Voilà, bien belle soirée ....

  • Autour du match
  • Commentaires (63)