Playoffs 2019

On s’est fait démonter Carlo !

Grosse défaite pour le CSP qui a pourtant fait plusieurs retours dans la roue des monégasques mais les très nombreuses balles perdues et le manque de dureté ont scellé le sort des limougeauds qui n'ont toujours pas gagné en 2018.

LE DIRECT

Ce match sera amoindri des 2 cotés avec le forfait jusqu'à la du mois d'Amara Sy pour l'ASM et de Mam Jaiteh, qui est en sur-vêtement coté limougeaud et dont le nom n'est pas sur le tableau d'affichage, remplacé numériquement par le jeune Delage.
A noter au passage, que ce match sera le 250e de Fréjus sous les couleurs cercliste.

1er quart-temps :
Limoges démarre ce match avec une défense de zone qui ne s'avère pas très payante au vue du 13-2 initial avant le temps-mort de Kyle Milling. Ce temps mort est payant avec un CSP qui rentre beaucoup plus aggressif et passe un 7-0 à son adversaire qui retrouve des couleurs grace à une anti-sportive sifflée contre Howard. puis 8-0 dans l'autre sens. Le quart-temps se termine sur un 3-7 en faveur du CSP pour un score de 24 à 16 pour Monaco.

2e quart-temps :
Le CSP continue à avoir un jeu plus aggressif et remonte petit à petit son retard pour revenir à 2 points. Le jeu est beaucoup plus âpre mais dans ces conditions c'est Limoges qui grignote peu à peu son retard pour passer devant à 3 secondes de la mi-temps ..... jusqu'à un 3 points improbable de Paul Lacombe qui permet aux joueurs locaux de rentrer au vestiaire avec 2 points d'avance, 45-43.

3e quart-temps :
Le CSP débute la seconde période comme il a débuté le match, de manière molle mais revient comme précédemment. A la 28e minute, le CSP égalise mais reprend de suite un éclat avec un anti-sportive sifflé contre Alex Bouteille puis 2 fautes contre Conklin. Ce quart-temps fini sur un beau spectacle des chefs de gare. 73-64

4e quart-temps:
Le CSP se précipite et fait malheureusement des erreurs évitables entre passes en touche ou directement dans les mains adverses. Rentrée du jeune Bazille pour les 3 dernières minutes. 105-90

Analyse

Le CSP passait une véritable épreuve du feu dans la salle Gaston Médecin et n'a malheureusement pas franchi l’obstacle beaucoup trop haut pour lui. Face à des monégasques dont le niveau est quasiment constant quelques soit les 5 joueurs sur le terrain, notre équipe amoindri à l'intérieur avec le forfait de Mam et la préservation de Fréjus en vue de son prêt ne pouvait pas faire le poids.

On a aimé

- Les remontés au score dans le 2e et 3e quart-temps
- Voir jouer Bazille
- Jouer les yeux dans les yeux avec Monaco ....

ON N'A PAS AIMÉ

- ... mais seulement par séquence
- Les entames de mi-temps totalement amorphe
- De voir Frejus sur le banc pour son 250e match (qui ne compte donc pas) alors de Mam est absent
- la bouilli de jeu dans les dernières minutes
- D'entendre par moment plus souvent le sifflet de l'arbitre que le rebond du ballon.

  • Autour du match
  • Commentaires (22)