Playoffs 2019

Limoges l'a bien profond dans le Prokom

Illustration
Limoges a donc bien fêté Halloween ce soir en Pologne, en jouant au fantôme toute la partie face au dernier du groupe. Une défaite humiliante 85 à 78 qui confirme les inquiétudes autour du CSP. Analyse à chaud donc pleine de colère de ce non match du CSP.

Alors on ne sait pas si c'est Halloween, le long voyage, la salle vide, les spécialités locales à la collation d'avant match, ou si Limoges avait aligné son équipe benjamin, mais on commence à être habitué : on a eu droit à un non match du CSP.

le non match

C'est simple : les deux mi temps ont été identiques. Au 1er quart temps, des polonais agressifs à défaut d'être intelligents dans le jeu ou adroits, mais leur combativité a "surpris" des limougeauds apathiques, courant à côté de leurs baskets, maladroits, et sans aucune inspiration en attaque. Résultat, 28 à 10 après 12 minutes de jeu, face à l'une des équipes possédant la plus mauvaise attaque et défense de l'Eurocup, chapeau Limoges.
Au 2ème quart temps, un sursaut d'orgueil limougeaud combiné à une baisse de régime attendue des joueurs polonais, permettait à Limoges de recoller au score aux alentours de 5 à 10 points, jamais plus près. SAMUELS notamment était bien présent, mais le CSP faisait preuve de trop d'inconstance pour espérer mieux avant la mi temps qui était sifflée sur le score de 44 à 39 pour Gdynia.
Deux mi temps identiques donc : un 3ème quart temps encore plus moche que le 1er si c'était possible, et Limoges se retrouvait très vite à plus de 15 points de retard après 5 minutes seulement, pour conclure ce quart temps sur le score de 69 à 52.
Limoges remettait un peu d'intensité dans les 10 dernières minutes, mais la fragilité du jeu du CSP, le manque d'intelligence de jeu tout simplement, plus tous les petits riens qui ne vont pas dans le sens de Limoges font que... Gdynia l'emporte 85 à 78.

On a aimé

Comment vous dire... Rien
A part le bon match de Samuels mais il apparait bien seul au milieu de toute cette médiocrité, staff compris.

On n'a pas aimé

Une salle vide en Eurocup, c'est moche, on se serait cru à Monaco (mais si vous savez, là où Limoges va prendre une autre doudoune dès ce week end)
Perdre contre le dernier du groupe, franchement, ça fait tâche, et combiné à la victoire de Tofas Bursa contre le Cedevita, vous comprendrez que ça ne fait pas du tout les affaires du CSP en vue du Top16, mais Limoges le mérite t-il?
Les QT 1 et 3 du CSP, un cauchemar, une purge, zéro QI basket, je suis dur, peut être, mais là c'est bon, stop. Et puis cette impression de ne jamais pouvoir revenir au score, toujours un ballon qui se perd, un joueur qui se troue en défense ou en attaque alors que l'équipe aurait pu se rapprocher un peu plus...
Individuellement, je n'ai aimé personne (Samuels mais trop seul), les stats sont en trompe l’œil, pas d'adresse, pas de rebond, des exploits personnels quand tout semble perdu, des fautes défensives dignes des mini poussins... C'était contre les derniers du groupe là, c'était pas le CSKA!

EN CONCLUSION

Ma conclusion est toute personnelle : c'est que ce CSP là va vite pouvoir se concentrer uniquement sur le championnat, mais vite alors. Parce que 5ème du groupe ce soir en ayant offert sa première victoire de la saison à des polonais quand même pas top top mais volontaires, avec uniquement 2 matchs à venir à Beaublanc dont une confrontation contre l'épouvantail Kuban, vous avez bien compris que Limoges ne verra sans doute pas le Top 16. Il va également vite falloir que les dirigeants sortent de leurs rêves embrumés afin de réagir car la situation devient critique : du changement s'il vous plait, parce que c'est nul à tous les étages.

  • Autour du match
  • Commentaires (64)