Playoffs 2019

Limoges en ordre de bataille pour prendre les Sharks d'assaut

Illustration

Antibes a les moyens de ses ambitions. Après le rachat du club par les propriétaires belges du club de Charlerois, la ville a investi dans une toute nouvelle arena et l'équipe retrouve enfin l'élite. Et même si tout n'a pas été facile au cours de la saison dernière, les azuréens ont su mettre à profit leur hargne et leur complémentarité sur le terrain pour finir champions de France de PROB.

Certains joueurs ont quitté le nid douillet d'Antibes pour gagner du temps de jeu en PRO B, mais les nouveaux arrivants sont presque tous du niveau PRO A et ils seront certainement motivés pour que les Sharks restent longtemps au top niveau français.

(Re)découvrons ceux qui vont défier nos limougeauds lundi soir (match décalé pour cause de diffusion sur sport+) :

Les meneurs :

Trevor Huffman (34 ans, 1,85 m) : Ce meneur américain sorti de Kent State a pas mal boulingué en Europe : Allemagne, Pologne, Portugal, Belgique… Il est aussi déjà passé par Antibes en 2011/2012 (15,6 d'évaluation en 31 minutes). Il n'a pas flambé la saison dernière, à cause de pépins physiques qui ne lui ont permis de disputer que 23 matchs : 11,3 points à 45,8%, 2,1 rebonds et 5,5 passes pour 12,7 d'évaluation en 28 minutes. Troisième menace offensive derrière le duo Blue/Hilliard, il va découvrir la Pro A à 34 ans. Adroit à longue distance, il est néanmoins un peu lent et parfois à la peine physiquement. Taureen devrait donc lui en faire voir de toutes les couleurs.

Zaïnoul Bah (29 ans, 1,83 m) : Passé par Limoges en Pro A l'espace de 5 matchs en 2002/2003, il est parti aux États-Unis à l'université de Birmingham-Southern College en NCAA avant de revenir dans l'hexagone à Orléans. Il a ensuite choisi la Suisse (Lugano, puis Nyon) pour trouver du temps de jeu, avant de retrouver la France en Nationale 1 puis en Pro B, division qu'il a fréquentée ces 3 dernières années. Sa rapidité balle en main, sa hargne défensive et son shoot longue distance ont convaincu les dirigeants antibois de lui donner sa chance. Il sera attendu comme l'énergizer en sortie de banc.
Ses stats 2012-2013 : 8,7 points à 47,3%, 1,5 rebond et 3,5 passes pour 8,5 d'évaluation en 26 minutes (30 matchs avec Boulogne-sur-Mer en Pro B).

Les arrières/ailiers :


Anthony Hilliard (28 ans, 1,95 m) : Hilliard a connu le championnat belge durant deux saisons. C'est là qu'il a été repéré par le general manager des Sharks, Jacques Stas. L'an passé, il était l'un des meilleurs joueurs de Pro B. Aérien, très agressif en pénétration et adroit à longue distance, il a donné le tournis à toutes les défenses de l'antichambre. Hilliard ne devrait donc pas avoir de mal à s'acclimater à l'élite.
Ses stats 2012-2013 : 17,1 points à 50,5%, 4,8 rebonds et 3,1 passes pour 17,4 d'évaluation en 32 minutes (34 matchs).

Shaun Fein (35 ans, 1,93 m) : Cette saison sera la 4ème expérience de Fein en PRO A. Pas très à l'aise à ce niveau, c'est quand même un élément intéressant pour Antibes du fait qu'il est naturalisé. La saison dernière, il avait été stoppé net par une rupture du tendon d'Achille qui l'a privé de la suite de la saison. En relais d'Hilliard, il devrait être efficace grâce à son shoot fiable.
Ses stats 2012-2013 : 15,9 points à 57,4%, 0,8 rebond et 0,4 passe pour 13,3 d'évaluation en 27 minutes (7 matchs).

Larry O'Bannon (29 ans, 1,94 m) : attention sérial shooteur ! Lui aussi a connu de nombreux championnats européens, comme Trevor Huffman, à la suite d'un cursus NCAA réussi à Louisville sous la houlette de Rick Pitino. Gros scoreur à longue distance, il devra étirer les défenses pour favoriser les pénétrations d'Anthony Hilliard.
Ses stats 2012-2013 : 14 points à 48,2% à 3 points, 3,9 rebonds et 2,2 passes décisives pour 13,5 d'évaluation en 30 minutes (Hapoel Eilat, Israël).

Raphaël Desroses (33 ans, 1,99 m) : l'emblématique capitaine limougeaud, champion de France de Pro B en 2012, a connu un exercice 2012/2013 contrasté entre un début de saison difficile avec le CSP et un nouveau titre de champion avec les Sharks. Bon shooteur et défenseur rugueux, Desroses apportera sa hargne défensive et ses shoots longues distances en relai d'Hilliard.
Ses stats 2012-2013 : 8,9 points à 47,4%, 3,2 rebonds et 1,1 passe pour 9,2 d'évaluation en 21 minutes (20 matchs).

Benjamin Monclar (25 ans, 1,90 m) : Cette saison, il va falloir qu'il se batte aux entrainements pour convaincre le coach de lui donner du temps de jeu. Bloqué derrière Desroses et Fein, Benjamin va avoir du mal à grapiller quelques minutes sur le terrain. Mais comme Fein est souvent bléssé ces dernières années, il aura peut être une ouverture dans la saison. A noter cependant qu'il a effectué la préparation avec le Spirou Charleroi, et qu'on ne sait pas encore dans quel effectif il va finalement évoluer cette saison.
Ses stats 2012-2013 : 6,3 points à 48,1%, 1,6 rebonds et 1 passe pour 5,7 d'évaluation en 16 minutes (32 matchs).

Les intérieurs :


Tim Blue (29 ans, 2,05 m) : Grand artisan de la montée en PRO A, cet attaquant né est capable de tout sur un terrain de basket. S'il apparait sans faille sur le plan offensif, il n'est pas un défenseur hors pair. Il n'aime pas trop se frotter au gros d'en face et mais a de bonnes aptitudes pour capter le ballon au rebond. il faudra qu'il partage la gonfle avec Hilliard et O'Bannon.
Ses stats 2012-2013 : 19,1 points à 54,6%, 7,7 rebonds et 3 passes pour 21,3 d'évaluation en 34 minutes (34 matchs).

Luc-Arthur Vebobe (33 ans, 2,02 m) : Luc revient à ses premières amours, dans sa ville natale. Gros défenseur, capable de scorer et de prendre des rebonds, c'est le coéquipier idéal. Il peut faire basculer un match par ses shoots extérieurs et grâce au travail de l'ombre qu'il réalise pour les autres. Il a acquis une grosse expérience avec l'Euroleague, et joué les premiers rôles en Pro A avec Cholet (finale en 2011 contre Nancy).
Ses stats 2012-2013 : 4,3 points à 50,9%, 3,5 rebonds et 0,8 passe pour 5,8 d'évaluation en 16 minutes (17 matchs avec Cholet)

Saer Sene (27 ans, 2,11 m) : Retour en France pour le géant sénégalais, qui connaîtra sa troisième équipe dans l'Hexagone après Hyères-Toulon et Gravelines-Dunkerque. Du côté d'Antibes on cherchait un 2m10 et plus. Saer a le profil type du poste 5 : bon jeu dos au panier, présence aux rebonds et au contre, c'est ce que lui demandera son coach cette saison.
Ses stats 2012-2h013 : 5,4 points (56% aux tirs), 5,4 rebonds et 1,1 contre pour 8,2 d'évaluation en 17 minutes (Fuenlabrada, Liga ACB)

Nicolas De Jong (25 ans, 2,10 m) : Comme son nouveau coéquipier Shaun Fein, De Jong a vu son dernier exercice gâché par une blessure avec une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. À Antibes, il sera le quatrième intérieur de l'effectif professionnel : à lui de prouver qu'il peut jouer à ce niveau.
Ses stats 2012-2013 : 1 point à 100% pour 0,5 d'évaluation en 3 minutes (4 matchs de playoffs avec la SIG).

Alors que penser des chances de Limoges sur ce premier match de championnat ?
Tout d'abord Le CSP a fait une préparation presque parfaite, avec une seule défaite, d'un point, lors du tout dernier match contre Dijon. L'effectif a l'air de bien vivre ensemble et les joueurs savent ce qu'ils ont à faire ... ce qui les change de la saison dernière !
Les nouvelles recrues se sont bien intégrées, même si le staff n'est pas content d'Alex Oriaki. L'équipe est bien construite, polyvalente, adroite, accrocheuse : pratiquement tous les voyants sont au vert pour le moment.
Une victoire à Antibes lancerait parfaitement la saison, mais une défaite ne compromettrait en rien les ambitions du club.
La pression sur ce premier match est clairement sur les épaules des azuréens. Ils doivent s'imposer pour affirmer leur jeu et leurs ambitions. Le CSP, lui, devra faire un match sérieux et appliqué devant les caméras de Sport+.

  • Autour du match
  • Commentaires (59)