Playoffs 2019

Les Sharks ont bu la tasse 71-89

Illustration

C'est en direct de l'Azur Arena d'Antibes que le match a été commenté quart-temps par quart-temps par notre envoyé spécial. Et Limoges commence de la meilleure des façons sa saison : avec une large victoire à l'extérieur. Analyse.

Le 5 départ est constitué de Taurean Green, Alex Acker, Nobel Boungou-Colo, Adrien Moerman et Alex Oriakhi

Entre deux gagné par Oriakhi qui conclut en plus la première action du match sur un service caviar de Nobel. Jeu un peu précipité de Limoges et les Sharks en profitent pour repasser devant 7-4. Le dual Moerman - Blue promet des étincelles. Sur ces première minutes de jeu, on n'a pas l'impression que les systèmes cerclistes sont très aboutis en attaque et qu'il y a un peu de naïveté en défense, ce qui donne un 11-6 pour Antibes et oblige Dupraz à prendre son premier temps-mort. Le premier changement a lieu avec la sortie d'Oriakhi pour l'entrée d'Edwards qui marque immédiatement. Sur cette fin de période, quelques systèmes apparaissent et libèrent Adrien à 3 points. 23-20 pour les Sharks d'Antibes qui ont pris crânement leur chance avec réussite (provoquée) et un surplus d'envie. Le CSP de son coté a démarré le match un peu endormi mais avec une belle réaction sur la fin du quart-temps.

Le match reprend sur un stop du CSP qui reprend l'avantage dès sa 2e possession de ce quart-temps. Antibes a décidé de jouer les contre-attaques à 100 à l'heure pour éviter le repli de la défense limougeaude. Sur une contre-attaque antiboise, superbe repli et placement de Frejus Zerbo qui l'annihile à lui tout seul. Les 2 équipes décident de jouer à 3 points avec plus de réussite pour les cerclistes. Sur cette fin de mi-temps la défense du CSP reprend le dessus et sur 3 lancers-francs que Tim Blue a été chercher en filou, les 2 équipes rentrent au vestiaire sur le score de 38-42 pour le CSP.
Il faut noter la marque très bien répartie côté Limoges, avec 5 joueurs entre 6 et 10 points.

Le 3ème quart-temps démarre avec Green, Acker, Nobel, Moerman et Oriakhi. Le début de cette période est équilibré avec Limoges qui a toujours son adresse de loin. Cependant Antibes revient à hauteur (48 partout) sur 3 contre-attaques éclairs conclues chacune par des dunks qui obligent le coach à prendre un temps-mort. Celapermet de resserrer la défense et de rendre beaucoup plus difficile l'accès au panier. Cela ce voit car sur les 5 dernières minutes de ce quart-temps, le CSP passe un 2-11 à Antibes concluant le quart-temps sur le score de 50-59.

Le dernier quart-temps du match débute par des séries : 9-2 pour Antibes puis 7-0 pour Limoges. Cette fin de match se déroule dans le bon sens pour Limoges qui joue calmement son jeu pendant qu'Antibes s'affole et tente le tout pour le tout mais sans cohérence. L'exemple parlant est un énorme contre de Moerman sur Blue pour récupérer le ballon et que Limoges convertit en 3 points au bout des 24 secondes. Au final, victoire facile de Limoges après un début laborieux 71-89.

  • Autour du match
  • Commentaires (52)