Le Projet de Céline Forte a fuité...

Illustration

Ca y est ! Le CSP via le groupement d'actionnaires réuni par Céline Forte a résolu l'équation pour devenir propriétaire de sa salle. Adieu Beaublanc, ce qui n'est pas pour nous râvir à Beaublanc.com, et bonjour Bellac ! L'astuce est là : des terrains gratuits qui rendent le coût de la structure finançables par le département, la région et la communauté de commune du haut-Limousin en Marche, l'Union européenne au titre de la valorisation des territoires ruraux et les investisseurs privés sous la forme d'un PPP à 40-60%. En faisant entrer ces partenaires publics supplémentaires et en apportant les fonds privés convaincus par Yves Martinez le futur président (ancien de chez Legrand) adossés à un centre commercial, le CSP peut enfin rêver à l'EuroLeague à moyen-terme. Révélations.

***Bien que tentant, ce projet n'était malheureusement qu'un vil poisson d'avril. Espérons que l'avenir nous réserve toutefois un projet aussi ambitieux que celui des visionnaires Ziad & Tocip***

"Dès le départ l'idée a fait sourire les gens"

Le futur nouveau président du Limoges CSP est très fier du montage complexe et assume la délocalisation "Dès le départ l'idée a fait sourire les gens, vous pensez… le CSP à Bellac ! Mais Orthez est bien parti à Pau avant de s'allier avec Lacq. Ici nous faisons la démarche inverse, nous allons vers un territoire rural qui a besoin de créer de l'attrait. Nous fuyons Limoges qui est saturé sans pour autant demander aux spectateurs un déplacement incommensurable : beaucoup font déjà 30min de route pour aller à Beaublanc et se garer avec difficulté" En effet, le projet comprendrait un immense parking et une structure commerciale de restauration ainsi qu'un centre commercial "outlet". Corinne Hourcade-Hatte, maire de Bellac, est très fière de ce coup de maître : "Nous allons créer de l'emploi avec un centre OUTLET comme il en existe déjà dans bien des villes en France à la périphérie de grandes villes. L'Arena sera un outil important d'attractivité mais le centre commercial le sera tout autant. Nous espérons drainer du public d'Angoulême, de Poitiers, de Guéret et bien sûr de Limoges voire de Brive. Ces centres outlets attirent les familles et l'expérience devrait être profitable à tous." Les lyonnais font 30min de trajet pour trouver un village outlet, en région parisienne les temps de transport donnent des durées encore plus grandes… Pourquoi pas Bellac après tout ?!

Illustration


Des transports en commun dédiés.

Si l'accessibilité peut paraître problématique, les élus et les dirigeants du club ont pensé à tout : des transports en commun au départ de Limoges faciliteront la liaison les soirs de match (ou d'autres évènements, l'Arena étant modulable) avec des navettes toutes les 15 minutes depuis Beaublanc. Ironie de la chose, c'est depuis l'ancien palais des Sports désormais destiné au LH87, que les départs se feront. "Finalement les gens iront toujours à Beaublanc" s'amuse Emile Roger Lombertie. Nous tenions à garder un lien avec l'historique cathédrale du basket." En outre des transports de type Uber pourraient se développer autour des évènements et les élus envisagent même de créer une gare sur la ligne SNCF existante entre Limoges et Bellac pour desservir l'Arena les soirs de match. "Nous réflechissons à un acheminement car il y a actuellement 600m entre la ligne et le site retenu. Si nous pouvons y implanter une gare, nous pourrions y faire circuler des wagons privés uniquement les soirs de match de façon à proposer un acheminement et un retour à des horaires englobant l'événement mais aussi un éventuel repas sur place grâce aux structures de restauration prévues dans le projet. Ainsi les familles viendraient passer une demi-journée au Legrand Park et à l'Arena et pas seulement 2h pour un match." Notons que l'acheminement en train rappellerait les grandes épopées européennes et les "trains verts" pour Grenoble ou Padoue.

Illustration


Un naming ou un témoignage ?

Le secret étant éventé par l'élu, c'est bel et bien Legrand le géant mondial de l'électricité originaire de Limoges qui a pris un gros risque financier et le naming de l'Arena semble assez évident, toutefois rien n'est arrêté semble-t-il, et le nom de Beaublanc 2 serait encore en lice. La maire de Bellac s'est exprimée à ce sujet et nous a confié que le site choisi à l'entrée de Bellac (pas tout à fait dans la commune en réalité) possédait un lieu dit appelé "Le Blanc" alors de là à le qualifier de "beau"… il n'y a qu'un pas et ce clin d'œil toponymique pourrait bien faire pencher la balance en faveur de la présence de "Beaublanc" dans le nom de la future enceinte (ce qui n'est pas pour nous déplaire en toute honnêteté !). Alors ? Une Legrand-Beaublanc II Arena ou un simple Legrand Beaublanc résumant à la fois l'idée de nouveauté et de l'immensité de la salle de 12.000 places en configuration basket. La forme ovale de l'Arena n'est pas innocente "Nous voulions rappeler Beaublanc, affirme l'architecte catalan Juan-Luis Tocip du Cabinet Zaid & Tocip, la voute n'était pas faisable mais l'esprit du bâtiment rappelera son ancêtre par la présence du bois."

Un outil de pointe

Les initiateurs du projet ne s'en cachent pas, ils se sont inspirés de Boulazac, commune de taille modeste qui s'est dotée d'une salle polyvalente incroyable. Beaucoup se sont moqués du projet mais ils riaient moins quand Shakira s'est produite au Palio ! "Nous voulons faire encore mieux avec l'Arena. Après tout Bellac a été engorgé toute sa vie du fait de sa position au croisement de trois axes majeurs, alors pourquoi ne pas tirer parti de cette situation en attirant du public de partout ?" Jean Claude BOULLE Le président de la commission Finances de la communauté de communes semble investi et fier de faire parler positivement de ce territoire souvent décrié. Ainsi la salle de 12.000 places pourrait accueuillir des concerts pour une capacité de 9500 places voire des évènements sportifs internationaux. Les fédérations se plaignent de manquer d'équipements de grande capacité pour organiser des matches internationaux ou pour accueillir des compétitions où plusieurs sites sont nécessaires. A 30min de Limoges, 1h de Poitiers, 1h de Guéret, 1h d'Angoulême, Bellac n'a pas à rougir de son positionnement. "Nous ne sommes pas plus "perdus" que Mouilleron le Captif et son Vendéspace ou que Boulazac et son Palio pour quiconque arrive à Paris !"

Découvrez ci-dessous les simulations d'architectes du Cabinet Zaid & Tocip qui donnent une idée du lieu une fois le projet mené à terme :

Illustration


Projection à l'intérieur de l'arena en mode basket :

Illustration


Et vous ? Vous laisserez-vous tenter par Bellac ?

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

20 commentaires

avatar

# 20 - Viking

03/04 - 19h27

Globalement on est d'accord ;)

avatar

# 19 - Myoung

03/04 - 18h59

@ Viking :
Sur l’opportunité gâchée après notre deuxième titre de l’ere FF, je te suis complètement.
Cette année post titre a été une catastrophe avec le cas Culpepper comme point culminant de ce gâchis !

Sur la question comptable : oui et non. Il y a quand même des règles et des experts capables d’analyser et d’interpréter les comptes. D’ailleurs on peut supposer que les « combines » des années 90 ne seraient pas passées avec la rigueur de l’actuelle commission de contrôle du basket pro (j’ai oublié son nom ; DNCG ?)

Sur les erreurs des actuels dirigeants on peut toujours en débattre pendant des heures mais c’est pas tellement sur le choix des joueurs que je leur reproche des trucs (à un moment il faut bien faire des choix et c’est toujours facile à critiquer a posteriori).
Non, au-delà de la comm calamiteuse c’est ce côté arrogant et donneur de leçon qui m’irrite au plus haut point et qui a créé, je crois, une cassure avec une majorité de supporters.

avatar

# 18 - Viking

03/04 - 14h28

#Myoung : les comptes, on peut leur faire dire ce qu'on veut, on ne le sait que trop bien à Limoges.... jusqu'au jour où le contrôle de gestion nous tombe dessus.
Mais soyons 2" honnêtes et justes : même si, je dis bien, "même si" les comptes sont bas aujourd'hui, comment pourrait-on raisonnablement en imputer la responsabilité à une direction là depuis un an ?
Avec Forte on a passé 12 coachs en 14 ans dont la plupart sur des ruptures de contrat (coûteuses), on a viré les ricains à tour de bras, on a multiplié les coups très douteux avec des mecs très chers et pas rentables, etc... et on a surtout affreusement gâché l'Occasion (avec un grand O) en 2015/16 de pérenniser notre place en EL avec une équipe très chère mais incapable de jouer ensemble... Faut pas l'oublier.
Qu'est-ce qu'ils ont fait de merdique cette année : un US dégagé (ben un peu comme dans plein d'équipes), Mam qui s'en va mais dont le contrat a été racheté et un coach éjecté (mode Forte) mais remplacé à moindre coût (pas mode Forte !). Y a autre chose ? Sincèrement, je veux bien les accabler de tous les maux, mais qu'y a-t-il d'autre de "suspect" dans leur gestion des contrats ? Rien de plus que l'an passé en tout cas et moins que la plupart des saisons que Forte a dirigées.
FF a toujours remplacé ses coaches sans solution de secours. Aucun manque de respect à Peronnet qui pouvait assurer l'intérim mais il aurait fallu remplacer l'assistant. Le bazar actuel (et on ne peut pas tout expliquer ici publiquement) dans le domaine sportif découle grandement de la désorganisation que les Dalton ont réussi à faire porter sur les jeunes, déshabillant Pierre pour habiller Paul tout en laissant Jacques dans la merde. Je ne veux même pas savoir comment sont gérés les contrats là-dedans...
Ca se voit moins que les pros mais ça aura des conséquences, on avait mis plusieurs années à se rendre crédible au niveau du CdF... tout est à refaire.

avatar

# 17 - chipmunk

03/04 - 13h05

au sujet de ce scoop : Le nom du cabinet d'architectes est excellent aussi, pour qui voudrait nous la faire à l'envers ! Tout a été pensé aux petits oignons dans cet article ! ça a dû phosphorer grave dans le comité de rédaction : combien de bières (en hl) descendues ?

avatar

# 16 - Myoung

03/04 - 13h03

@ Viking : oui tu n’as pas complètement tort en écrivant que certains d’entres nous (dont je fais partie) ont tendance à critiquer tout ce que fait l’actuelle direction.

Sur le point précis du concert de P.Bruel, j’avoue que je n’ai pas compris ce que venait faire le Csp.
À mon sens, en multipliant ce genre d’action et en voulant être disruptif (sic) on en perd le fil (la logique quoi).

De manière plus globale, on reproche effectivement essentiellement des erreurs de comm. le souci c’est qu’une fois que tu t’es mis à peu près tout le monde à dos (justement à cause de ces erreurs), il est très difficile de remonter la pente et on peut généraliser ce raisonnement à tous les domaines (professionnel, politique, etc...).
Du coup ben tu veux du changement même si tu ne sais pas exactement ce qu’il y a (ce qui se cache ?) derrière.

Quant à se prononcer sur le fait de savoir s’ils ont commis d’autres erreurs : je n’en sais rien mais je serais curieux de voir l’état des comptes aujourd’hui et de pouvoir le comparer à ce qu’il était fin 2017. Compte tenu de la manière dont ont été gérés les contrats sur cette période on peut avoir des questionnements (FF aussi a fait des erreurs de recrutement mais est toujours retombé sur ses pattes sur le plan financier).

Si les comptes sont aussi sains, on pourra dire qu’ils sont les dignes successeurs de FF (sur ce plan là).

avatar

# 15 - Viking

03/04 - 11h37

#14 : je ne vois vraiment pas où est le problème... Mais tout est bon et prétexte à les critiquer.
Et puis j'aimerais que tu m'expliques en quoi "ils ne sont pas foutus de s'occuper d'un club", genre quelles erreurs de direction, administrative ou je ne sais quoi encore ils ont fait depuis leur arrivée. Si ce n'est des maladresses de com'. TOUT LE RESTE c'est du Forte.
J'espère que vous aurez un œil aussi critique envers la possible nouvelle équipe...

avatar

# 14 - yans87

02/04 - 16h03

Autre poisson d'avril mais du club et aujourd'hui, ils sont même pas foutus d'être à jour... ils font gagner 2 places pour aller voir Patrick Bruel sur leur site off. Bordel mais c'est quoi ce bin's dans les instances du club. Ils sont devenus fous ou ils préparent leur reconversion dans la gestion du zénith comme ils ne sont pas foutus de s'occuper d'un club.

avatar

# 13 - Myoung

02/04 - 13h25

Moi j’y vois qu’un inconvénient à votre poisson : Faut se la taper la route jusqu’à Bellac... m’enfin bon si des transports en commun sont prévus depuis Beaublanc ça me va ;););).

Sinon, cette histoire de non invitation de YV à l’AG est quand même énorme : au départ il croit qu’il est invité et puis finalement non c’est le courrier de l’AG de copropriété. Faut quand même admettre que c’est énorme.
J’ai d’ailleurs cru à un poisson au départ et puis apparemment non ce n’est pas le cas.

Sur le fond, il faut espérer que Me Gladel sait ce qu’il fait en ne le convoquant pas. On peut quand même supposer qu’il a de solides arguments pour ne pas le faire parce qu’il sait que cette décision sera forcément contestée au tribunal.

Bref, si l’administrateur judiciaire ne s’est pas planté et si sa décision est confirmée, ça permettrait de siffler rapidement la fin de la récré (dès le 17 avril??).

Dans le cas contraire, je préfère ne pas penser au temps que cela prendrait pour démêler tout ce bazar...

avatar

# 12 - Swaggerfit

02/04 - 11h53

Très bien écris.
Ça en devient crédible

avatar

# 11 - DrMahouse

02/04 - 9h01

La construction du Zenith + le stade de Foot pharaonique vu le niveau des équipes qui l'utilisent + les travaux d'aménagement de beaublanc= beaucoup d'argent (public) gaspillé qui auraient pu servir largement pour le projet d'une aréna de 10 000 à 12 000 qui aurait pu aussi accueillir des spectacles non??

avatar

# 10 - Lorca

01/04 - 23h13

#7 - Godzip

J'ai conscience d'avoir froissé la fierté d'un haut-viennois !! Lol ...
Beau poisson, poisson ... encore que !
Parce que même si je suis favorable à un agrandissement de Beaublanc, avec peut être des possibilités d'y faire des choses aussi à côté (honnêtement on pourrait pas faire une OPA ou préempter à l'avenir avec l'accord d'ERL le terrain sur lequel est bâtie cette enseigne à l'angle du boulevard, enseigne que je qualifie de restauration malbouffe, bon je rêve et je sens que je vais m'attirer les foudres de certains ...), j'avoue que cette salle et son environnement ont de la gueule !
Mais en fait une salle de 10000/12000 pourquoi, sujet déjà largement discuté, dans le contexte actuel mais également économiquement incertain de demain et dans la nouvelle région.
Legrand oui, avec la nouvelle équipe dirigeante peut être et d'autres partenaires, mais vivre aujourd'hui de façon pérenne c'est jouer l'Euroligue, alors !!
Ou entretenir la passion avec l'Eurocup a minima.
Et pourtant ce projet/poisson, recentré sur Limoges, est alléchant !

avatar

# 9 - CSP Club sans pareil

01/04 - 21h28

Ca sent la fin pour Youri (youpi?) et ses acolytes ! Il n'a pas été convoqué à l'assemblée de l'association...cf le Populaire de ce soir.

avatar

# 8 - Ocelot

01/04 - 21h13

Ouh... la fuite d’un grand bassin piscicole ! :-) On l’aperçoit d’ailleurs parfaitement sur la photo du projet. Du travail de pro !
Et j’en connais un qui ne va pas tarder à boire la tasse ... Glups

http://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/limoges-csp/youri-verieras-pas-convoque-a-lassemblee-generale-de-l-association-limoges-csp-elite_13530389/

avatar

# 7 - Godzip

01/04 - 19h32

Les Monts de Blond, Lorca, les Monts de Blond !

avatar

# 6 - Lorca

01/04 - 18h57

Il paraît même que le nouvel hymne des supporters de l'enceinte de Bellac serait le BellaCiao !! Pour fédérer les supporters contre les adversaires et en colère lors de la démission de l'équipe !!
Donc relativement souvent ...
C'est bizarre, j'ai cru reconnaître les Monédières en fond ! :)

avatar

# 5 - XBA01

01/04 - 18h31

Et la Pro B l'an prochain.... J'oubliais la date du jour.

avatar

# 4 - MacAdoo do do

01/04 - 17h28

Bellac c’est disruptif !

avatar

# 3 - DrMahouse

01/04 - 17h17

Magnifique Poisson d'Avril!
mais vous verrez la réalité sera pire que cela....
Wait and see

avatar

# 2 - Cyr87

01/04 - 16h58

Excellent ! Il ne manquera plus que d'y aller en hyperloop ;-) !

avatar

# 1 - Scapulaire

01/04 - 16h31

Un poisson d'avril, ça fait sourire, mais parfois ça fait aussi un peu rêver...
Elle me plairait bien cette Arena moi, qui permettrait au club de grandir et d'exister au haut niveau européen.
Bien sûr, Beaublanc sera toujours unique mais honnêtement, notre meilleur atout ce sont nos supporters. On doit s'appuyer dessus au travers d'une nouvelle salle moderne et plus grande pour attirer davantage de monde et augmenter billetterie et autres ressources (partenaires privés, sponsors, naming, commerces, etc...).
Bon, après, à Limoges ou à proximité, ce serait mieux!