Playoffs 2019

Le CSP au fond de la mine

Illustration

Le CSP enchaîne une 5 ème défaite d'affilée...83/88 contre le BCM Gravelines-Dunkerque. Pas de doudoune, ni de branlée, juste une défaite qui va laisser des traces tant au niveau du jeu qu'au niveau comptable. Analyse

Le match

Les matchs se suivent et se ressemblent en ce moment. Donc, on va faire version télégraphique (moyen de communication avant les SMS) :

QT 1:

Entame difficile-Retour limougeaud avec trois points -Défense en berne - 27/28

QT2:

Errements défensifs - Petit écart du BCM - 43/49

QT3:

Intensité défensive retrouvée - Encore une chance de l'emporter - 62/62

QT4:

Disparition de la défense - Money time connait pas - Encore une défaite - 83/88

Le débrief

Que dire de ce match, qui n'a pas été déjà dit lors des matchs précédents : Un CSP en mode alternatif + Une défense aux abonnés absents . Pour parler de la défense, il faut avoir un dictionnaire des synonymes pour dire que les Limougeauds n'y sont décidément pas. On a eu droit à une petite embellie défensive au cours du troisième quart-temps. Mais bon, ça suffit pas pour l'emporter. Offensivement, c'est loin d'être l'extase. En tous cas, ça manque de quelque chose et on s'ennuie ferme devant les matchs du CSP. Point positif (pas facile d'en trouver) on n'a pas coulé mais bon en face, le BCM était amoindri à l'intérieur et c'était pas transcendant non plus. Au final, ça fait un bon petit match de milieu de tableau de Jeep élite. Il faut se rendre à l'évidence, le CSP cru 2018/2019 est plus proche du Mille et une pierres (piquette corrézienne) que du Côteau de l'Aubance (aparté gustative).

Le Top/Flop

Malgré cette énième défaite, il y a quand même quelques tops dans ce match mais surtout des flops.

Les tops

- Dwight Hardy : Le CSP perd encore, mais le pistolero est toujours là...23 points ce soir
- le duo d'intérieurs Boutsiele/Samuels : double/double pour Boutsiele pas du niveau d'un Rudy Gobert mais bon... et côté Big Sam, 15 points et de nombreuses fautes provoquées mais bon... en face le secteur intérieur était décimé et au final, ça suffit pas!

Les flops

- La défense... The defense...La defensa... La difensa...On peut le dire en toutes les langues, les limougeauds n'y arrivent vraiment pas!!!
- Notre paire de .............(non pas celle-là, même si parfois on en manque) meneurs au niveau de la marque : Taylor ( 6 points à 1/10) + Rousselle (0 points) = une traction arrière en panne sèche. Mmême si on peut noter les 12 passes décisives de Taylor malgré tout.
- le fantôme d'Isaiah Miles qui a traversé ce match en version ghostbusters
- L'équipe dans son ensemble : Malgré du talent, ces joueurs commencent à nous lasser et à nous laisser indifférents et ça c'est le plus terrible.

La conclusion

Après cette nouvelle défaite et malgré des déclarations d'intention tout au long de la semaine, le CSP se retrouve dans le ventre-creux du championnat. Les playoffs s'éloignent même si le maintien est "normalement" assuré (on ne sait jamais ce qui peut se passer). Donc, on va s'ennuyer ferme pour cette fin de saison en espérant que les joueurs limougeauds me fassent mentir. Mais malheureusement je ne crois pas... Mais heureusement qu'ici c'est Limoges et que les coulisses sont là pour alimenter la passion verte...

La prolongation

Comme le disait Albert Londres, illustre reporter "notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie". Loin de moi l'idée de me comparer à lui, mais juste de pointer l'utilité de ce site fait de bénévoles qui aiment le CSP et qui voit une équipe sans âme, avec un staff sûrement plein de bonnes volontés mais sans solution et des dirigeants qui n'ont pas montré une capacité à maintenir le club au plus haut niveau et à le projeter dans l'avenir. Par conséquent, et comme dit précédemment, les coulisses du CSP vont alimenter notre fin de saison vu que sur le terrain, l'intérêt n'y est presque plus. En revanche, stay tuned comme on dit outre-Atlantique des infos toutes chaudes arrivent rapidement et certains peuvent commencer à faire leurs valises et à commander le camion de déménagement.

  • Autour du match
  • Commentaires (51)