Playoffs 2019

Belle victoire du CSP

Victoire convaincante du CSP contre Dijon (82-60), l'équipe en forme du moment. Voilà qui permet aux Limougeauds de revenir à la quatrième place au classement. Décidément, Beaublanc a toujours le don de transcender ses joueurs.

Le match

Si on se posait la question avant le match, la réponse est clairement écrite au tableau d'affichage : Limoges nous a donc proposé sa version "Champions du monde", au détriment d'une version "Équipe de départementale du dimanche matin" qu'on espère voir le moins possible dans les semaines à venir.

En effet, malgré un début de match poussif des deux côtés, le CSP a vite pris l'ascendant sur une équipe dijonnaise pourtant venue avec des ambitions dans un Palais des sports de Beaublanc une nouvelle fois bien rempli.

Le 1er QT laissait tout de même songeur. Avec un score de 2-4 après 4 minutes de jeu, dû à une adresse suspecte de part et d'autre, la soirée ne laissait rien présager de beau.
Progressivement, les Limougeauds rentraient dans leur match, profitant de la disette offensive persistante côté JDA, notamment à longue distance (3/26 à 3 points !).

La 2eme mi-temps allait être d'un tout autre acabit. Plus relâchés, les joueurs de Kyle Milling ont déroulé leur basket. La défense, plus agressive et conforme au fameux (et non moins regretté) "niveau de jeu du mois de décembre", permettait davantage de jeu rapide. Jeu rapide dont Beaublanc raffole et qui permettait donc de prendre un avantage confortable, conservé au fil des minutes et jusque dans une fin de match qu'on qualifiera de garbage time.

Les joueurs

Individuellement, on notera le retour du BigTrois. Will Howard revenu de blessure, le trio a enfin été recomposé sur le parquet. Mam Jaiteh s'est imposé dans la raquette avec un joli double-double (12pts, 11 rebonds) tandis qu'Axel Bouteille a retrouvé le chemin du panier (17pts).
Il est quand même de plus en plus difficile d'évoquer ce BigTrois sans mentionner Jeff Morency (8 d'eval en seulement 12min) qui fait ses preuves de semaine en semaine. Arrivé en Limousin sur la pointe des pieds, il continue à faire ses preuves avec une envie débordante. On retiendra sur ce match ses 3 superbes passes décisives.

Côté US, on a retrouvé le shooteur qui sommeille en Josh Carter !! Copie très propre pour le #23 qui est redevenu une menace le temps d'un soir (4/6 à 3pts)... et plus si affinités ?
Kenny Hayes et Brian Conklin rendent une copie intéressante, principalement dessinée en fin de match.
Il en va de même pour BIG Sam : bien ciblé par des prises à 2 et muet en première période, il a finalement trouvé des espaces pour finir avec 9pts au compteur.

Bref, on a passé une belle soirée du côté de Beaublanc, avec une victoire large et sans stress (+22) : trop rare ces derniers temps !
Peu de choses à regretter si ce n'est ce début de partie poussif. On aurait aussi préféré avoir une opposition plus conforme à nos attentes, car si la JDA était l'équipe en forme, autant dire qu'elle s'est bien ramassée (le détestable Rasheed Sulaimon en tête), seuls Bigote (un profil interessant pour la saison prochaine ?! Cc @bourgaino ;) ) et Alingue faisant honneur à leur maillot.

La suite

Au classement, le CSP recolle heureusement à la 4eme place sur son adversaire du jour (en regagnant le pointaverage) et devra confirmer à Chalon/Saône, autre équipe en forme, en espérant décrocher une première victoire à l'extérieur en ProA depuis... Nanterre le 2 décembre 2017 !!

  • Autour du match
  • Commentaires (52)