Qu'attendre des 10 dernières journées ?

Illustration

Il reste 10 matchs à jouer avant les playoffs. Alors qu'on entend parler ici et là de 2nde place ou de 5ème, voici un petit état des lieux des 7 premières équipes, leur état de forme, leur calendrier et les scénarios envisageables d'ici la fin de la saison.

Classement avant les 10 dernières journées
1 : Paris 3 défaites
2 : Bourg 7 défaites
3 : Poitiers 7 défaites
4 : Clermont 7 défaites
5 : Limoges 8 défaites
6 : Saint-Etienne 10 défaites
7 : Charleville 11 défaites

Illustration Paris (10V-0D sur les 10 derniers matchs -1er- ) :
Domicile : Nantes, Charleville, Saint-Quentin, Clermont, Limoges
Extérieur : Boulazac, Evreux, Antibes, Brest, Aix-Maurienne

Paris a déjà 4 points d'avance sur tout le monde et vu son calendrier, on voit mal comment il pourrait ne pas être premier de la saison régulière avec son billet pour la pro A directement.
Sur les 10 matchs de la phase aller correspondant à ces matchs retours, Paris avait subit seulement 2 défaites dont une à domicile face à Antibes et un « accident » à Saint-Quentin.
On peut donc penser que Paris va terminer sa saison avec une défaite voire deux si les joueurs décident de se reposer avant les playoffs ou si les primes et les contrats pour l'an prochain leurs montent à la tête : dans ce cas, le CSP pourrait profiter du dernier match de la saison régulière pour tenter un coup suivant son parcours précédent.
Paris au final : Entre 3 et 6 défaites

Illustration Bourg (6V-4D sur les 10 derniers matchs -7ème-):
D : Saint-Quentin, Clermont, Limoges, Saint-Vallier, Quimper
E : Antibes, Brest, Aix-Maurienne, Nanterre, Le Portel

Pour Bourg, les 10 matchs de la phase aller, Bourg avait subit 3 défaites, notamment à domicile contre Antibes et Nanterre et surtout un – 20 à Limoges. Au niveau effectif, Bourg a recruté un bucheron Yougoslave dessous et est donc particulièrement bien armé au niveau densité physique dans ce secteur. Avec leur meneur US Ingram (« un des » voire le meilleur du championnat avec Ball) et des ailiers français très corrects, Bourg pourrait tenir sa deuxième place. Le calendrier ne propose rien d'insurmontable en déplacement donc il faudra gagner un des deux chocs contre le CSP ou Bourg.
Problème, au niveau point average particulier, Bourg est déjà à -10 contre Poitiers, -20 contre le CSP avec match retour à jouer et -4 contre Clermont (donc 0v-4d). Au niveau forme, c'est pas ça non plus (4défaites sur les 10 derniers matchs).En cas d'égalité, Didier Dobbels son entraineur pourrait s'en mordre les doigts.
Bourg au final : Entre 7 et 10 défaites

Illustration Poitiers (7V-3D sur les 10 derniers matchs -4ème-) :
D : Brest, Aix-Maurienne, Nanterre, Le Portel, Saint-Etienne
E : Saint-Quentin, Clermont, Limoges, Saint-Vallier, Quimper

Sur les 10 matchs pris en compte, Poitiers compte seulement 2 défaites à l'extérieur au Portel et à Aix-Maurienne. Si on regarde le calendrier de Poitiers, rien de très gros à domicile et deux déplacements délicats à l'extérieur (Clermont et Limoges). Si Poitiers arrive à gagner un des deux matchs, la 3ème place serait presque assurée et il ne faudrait qu'un faux pas de Bourg.
Au niveau point average, ils sont à +10 devant Bourg, à +17 devant Clermont (retour à jouer) et à +3 devant Limoges avec le retour à jouer (donc 4v-0d pour le moment). Autant dire qu'en cas d'égalité, ils seront très bien placés sauf à prendre une doudoune à Limoges et à Clermont. Sans blessé et avec leur envie, ils jouent clairement la 2nde place.
Poitiers au final : Entre 7 et 9 défaites

Illustration Clermont (8V-2D sur les 10 derniers matchs -2ème-) :
D : Quimper, Poitiers, Nantes, Charleville, Antibes
E : Saint-Etienne, Bourg, Boulazac, Paris, Saint-Quentin

Le calendrier de Clermont est un peu plus délicat que les 2 précédents avec des déplacements à Bourg et Paris (et Saint Etienne) et la réception de Poitiers. Sur les 10 matchs aller, Clermont avait chuté à domicile contre Paris et Bourg et avait lourdement chuté à Poitiers.
Niveau point average, c'est mal parti contre Poitiers (-17) et Bourg (-4 avec le retour à Bourg) et ca passe +9 contre Limoges (donc 2v-2d pour le moment).
Clermont au final : Entre 7 et 10 défaites

Illustration Limoges (8V-2D sur les 10 derniers matchs -2ème-):
D : Saint-Vallier, Quimper, Poitiers, Nantes, Charleville
E : Le Portel, Saint-Etienne, Bourg, Boulazac, Paris

Coté Limoges, le calendrier n'est pas simple non plus. Il faudra faire ce que le CSP n'a jamais réussi à faire depuis qu'ils sont en pro B : aller gagner chez un des leaders du championnat un match importantissime. Sur les 10 matchs de la phase aller, c'est 4 défaites sur 10 matchs donc un échec à domicile contre Saint Etienne qui fait mal.
Au niveau point average, c'est + 20 en attente du retour contre Bourg, -3 contre Poitiers en attente du retour et -9 contre Clermont (donc 1v – 3d). Maintenant, si on regarde de façon optimiste, en imaginant que Paris ne jouera pas à fond son dernier match, qu'on est capable sur un match de battre Poitiers de + de 3 pts (hypothèse plus réaliste qu'optimiste) et d'aller gagner à Bourg (là OK, c'est un optimisme terrible), le CSP pourrait gagner ses 10 matchs (car Nate Carter un des bourreaux du CSP à l'aller pour Saint Etienne a fait ses valises).
Si on est plus négatif, c'est au moins 2 défaites à l'extérieur voire 3. Tout se jouera donc sur les matchs de Poitier (24 mars), Nourg et Saint Etienne en espérant que le CSP n'ait pas gaffé avant. Trois victoires et la seconde place restera envisageable, une défaite et ce sera terminé des espoirs d'être second.
Limoges au final : Entre 8 et 12 défaites

Illustration Saint-Etienne (7V-3D sur les 10 derniers matchs -4ème-):
D : Clermont, Limoges, Saint-Vallier, Quimper
E : Brest, Aix-Maurienne, Nanterre, Le Portel, Evreux, Poitiers

Coté Saint-Etienne, il faudra compenser 2 victoires de retard et avec un déplacement à Evreux, plus les réceptions de Clermont et Limoges, ce sera dur (surtout sans Nate Carter).
Il faudrait donc se contenter de la sixième place pour Saint-Etienne.

IllustrationCharleville (4V-6D sur les 10 derniers matchs -12ème-) :
D : Boulazac, Antibes, Brest, Aix-Maurienne, Nanterre
E : Evreux, Paris, Saint-Quentin, Clermont, Limoges

Avec trois victoires de retard sur le CSP et des déplacements à Clermont, Limoges et Paris, Charleville n'a plus aucune chance pour revenir dans les 5 de ce championnat. On en restera donc là. Les playoffs seront meme durs !

Bilan et pronostics (allez, on se mouille !)

Les chiffres des 10 dernières journées confirment le classement actuel. Une équipe survole la division et 4 autres équipes se tirent la bourre. Reste à savoir qui aura la 2ème place pour avoir une chance supplémentaire de monter et qui aura la 5ème, la pire de toutes. Beaublanc.com vous livre un pronostic (pas celui de tous ses membres car certains voient le CSP 2ème) mais le pronostic le plus réaliste.

1 : Paris (avec 4 ou 5 défaites)
2 : Bourg (avec 7 ou 8 défaites)
3 : Poitiers (avec 8 ou 9 défaites)
4 : Clermont (avec 9 ou 10 défaites)
5 : Limoges (avec 10 ou 11 défaites)
6 : Saint Etienne
7 : Charleville - Nantes ?

Alors on voit que le classement serait inchangé : pourquoi ?

Pour Paris, vu l'écart et le calendrier, c'est évident.
Parce que Bourg ne perdra pas plus de deux matchs alors que Poitiers et Clermont ont deux matchs difficiles à l'extérieur (Bourg et Paris pour Clermont et Limoges et Clermont pour Poitiers). Donc pour la seconde place, Bourg devrait être en mesure de la conserver.

Ensuite, Poitiers ayant battu Clermont de 17 points à l'aller et ayant le même type de calendrier que Poitiers, on peut raisonnablement penser que l'ordre ne changera pas.
Limoges arrive ensuite : pourquoi ? Car pour le moment, Limoges a une victoire de retard sur Clermont (point average négatif) et qu'il faudrait donc 2 victoires de plus de Limoges soit une invincibilité sur les 10 derniers matchs pour dépasser Clermont et Poitiers. Ca semble difficile vu le calendrier. Maintenant, Limoges reste Limoges capable de tout (du pire comme du très grand) et c'est pour ça qu'on aime Limoges !

Donc rendez-vous dans 10 matchs en espérant s'être trompé sur le classement du CSP. Car si le CSP rejoue comme ces 3 derniers matchs et nous prouve qu'il peut gagner chez des gros à l'extérieur alors là .... on pourrait bien voir un 2 devant la place de Limoges

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

4 commentaires

avatar

# 4 - Jocker

18/03 - 12h00

C'est juste. Mais on peut voir quand même une belle progression par rapport à deux ans en arrière où le CSP n'arrivait pas à gagner à l'extérieur. Le problème contre les grosses équipes (Paris, Clermont, Poitiers), c'est qu'ils partent défaitistes avant de jouer, ils se sentent outsider et non favoris. Il leur faut vaincre ceci. La victoire contre Châlon va peut-être leur redonner cette grosse confiance !!!

avatar

# 3 - whitenigga

17/03 - 12h00

De toute façon, que Limoges finisse 3e, 4e ou 5e il faudra quand même aller gagner des matchs à l'extérieur en play-offs pour aller jusqu'en finale, chose que Limoges n'a jamais fais chez les "gros" (Poitiers, Clermont, Charleville). Les 10 derniers matchs auront, à mon sens, surtout pour objectif de tester les capacités de cette équipe à gagner chez des adversaires directs en play-offs (Saint-Etienne, Bourg et Paris).

avatar

# 2 - Jocker

17/03 - 12h00

Moi plutôt,
1. Paris
2. Poitiers
3. Clermont
4. Limoges
5. Bourg
6. Saint-Etienne
7. Nantes
8. Charleville

Limoges ne gagnera pas ses 10 derniers matchs surtout contre Paris et le derby contre Poitiers n'est pas gagné (limoges craint poitiers et non l'inverse). Mais Bourg ne tient pas la pression de fin de saison et risque de présenter plus de défaites qu'à l'aller. Quant à Clermont, je les mets à égalité avec le CSP mais devant au point-average.

Le CSP gagnera en final des play-off contre Paris !!!!

avatar

# 1 - BOULY

17/03 - 12h00

Moi je vois plutôt :
1-Paris
2-Limoges
3-Poitiers
4-Bourg
5-Clermont