Présaison CSP 2018/19

Girard :"Il faut retrouver la défense !"

Illustration

Illustration et Mickaël VAILLANT nous permettent une nouvelle fois de bénéficier des réactions d'après-match et en particulier de l'analyse des techniciens limougeaud et clermontois Eric GIRARD et Régis RACINE. Vous pourrez également retrouver les impressions de Vincent MOUILLARD qui a pu jouer malgré son nez endolori mais finalement pas fracturé. Bonne lecture.

ERIC GIRARD
Illustration On a fait un match sérieux, emmené par un bon Kevin Braswell offensivement qui a mis, comme on l'espérait depuis longtemps, ses partenaires en lumière et qui a été lui aussi capable de prendre ses responsabilités sans rien forcer et sans avoir trop de déchets. On a vu un très bon Alhaji Mohammed, donc j'espère que c'est l'impact de Kevin qui lui donne des paniers faciles et qui lui permet de rien forcer et ce soir je crois que ce sera un match référence pour lui et nous. Maintenant il ne faut pas s'enflammer, on a joué Clermont qui joue le maintien, qui avait un ou deux joueurs blessés. Donc voila, on a été sérieux, on a été plutôt euphorique offensivement. Maintenant c'est clair que défensivement, pour moi on a donné 12 à 14 points de trop sur ce match là par rapport à l'équipe contre laquelle on a joué. Ce n'est pas faire injure à Clermont, c'est simplement des paniers trop faciles, un manque de rigueur, un manque de concentration et un manque de dureté. Donc il va falloir petit à petit, car tout ne va pas se faire en quelques jours, que l'on retrouve, en étant capable avec cette modification, avec ce nouveau groupe, de retrouver la défense que l'on avait avant auparavant. On va devoir s'y atteler déjà cette semaine pour préparer quasiment le triptyque que l'on a parce qu'une fois que l'on aura passé cette semaine on a 3 matchs à suivre en 7 jours donc ca va être usant physiquement donc il faut que l'on se prépare correctement cette semaine.

Régis RACINE (coach clermontois) : Je suis content de la prestation des garçons, beaucoup d'énergie, beaucoup de volonté, beaucoup de générosité, à l'image de ce que l'on a pu produire à Boulazac. Évidemment on tire dans les organismes mais moi j'ai envie de ressortir de cette soirée avec du positif. Maintenant il ne faut pas se leurrer, aujourd'hui, le groupe a besoin d'avoir 10 joueurs, les blessés il y en a marre, on a besoin qu'ils reviennent, on a besoin de s'entrainer convenablement à la hauteur de ce que les garçons peuvent réaliser, à la hauteur du potentiel que ces garçons peuvent avoir et ça on ne l'a pas depuis le mois de janvier et aujourd'hui il faut que ça vienne. Pourquoi ? Parce que maintenant on est dans un mini-championnat qui est couperet. Tous les weekends c'est une finale pour nous et cette finale on a besoin de l'énergie de tout le monde, on a besoin de la volonté de tout le monde et on a besoin de nos forces vives. On ne peut pas jouer sans le meilleur marqueur de l'équipe, on ne peut pas joueur sans l'un de nos meilleurs défenseurs pour avoir une densité. Alen Trepalovac est rentré ce soir et a fait une très bonne rentrée mais il nous manque des rotations, il nous manque et il faut qu'elles viennent, qu'elles reviennent vite et elles vont revenir et l'on va pouvoir s'entrainer convenablement et l'on va montrer que l'on est Clermont-Ferrand.

Illustration : Ce soir ça aurait pu être un autre match tout de même parce que même si vous êtes dominés tout le long de la rencontre, vous n'êtes pas si loin que ça, vous n'êtes jamais largué.
Régis RACINE :
Honnêtement, ça aurait pu être un autre championnat pour nous à partir du moment où l'on est dans nos forces vives. Depuis le mois de janvier on traine des bobos, forcément ça se répercute sur l'état physique et l'état émotionnel et on le paye cash aujourd'hui. On va voir si l'on est de grands professionnels pour pouvoir relever le gant et se battre tous les weekends.

VINCENT MOUILLARD
Illustration : Avec la manière enfin, pas trop inquiété dans ce match j'imagine, ça vient un petit peu au bon moment, ça bien du bien au moral et tout simplement aussi au classement.
Illustration :
Oui c'est sûr, maintenant il ne faut pas s'arrêter là-dessus, il faut continuer à travailler. On verra déjà la semaine prochaine notre premier déplacement, ca sera très dur à Boulazac, on verra bien la semaine prochaine.

Illustration : Un petit mot sur la défense du Limoges CSP ? C'est vrai que l'attaque va bien, Braswell y est aussi pour quelque chose, mais une défense encore au-dessus de la moyenne du Limoges CSP, 73 points encaissés. Est-ce que c'est là qu'il va falloir travailler ?
Illustration :
Oui, il faut que l'on continue à travailler en défense surtout mais après il faut continuer à se passer le ballons comme on l'a fait en attaque et je pense que si l'on continue comme ça, on est sur la bonne voie.

Illustration : Clermont reste une équipe de bas de tableau, est-ce que ça veut dire aussi qu'il y a un championnat à 2 vitesses ? Il y a 8 équipes largement au-dessus ?
Illustration :
Non je ne pense pas. On sait très bien que l'on a été perdre, des fois bêtement chez des équipes, maintenant il faut faire attention jusqu'à la fin de saison.

Illustration : Une dernière question : le nez ca va ?
Illustration :
Ouais... ca va !

  • Autour du match
  • Commentaires (0)