Présaison CSP 2018/19

D'un dauphin, t'en fais pas un requin

Les éternels vice-champions de France débarquent à Beaublanc. L'effectif a changé, pas le coach et les ambitions sont toujours les mêmes : le titre pour les alsaciens, les playoffs pour le CSP. Les cerclistes doivent confirmer alors que les strasbourgeois sortent d'une victoire en BCL, présentation.

L'EFFECTIF

Adieu Jaiteh que Collet n'avait pas recruté et n'appréciait pas plus que cela car il en attendait des choses qu'il ne sait pas faire, adieu aussi Paul Lacombe parti sous le soleil monégasque. Après son CINQUIEME échec consécutif en finale de ProA, Vincent Collet a décidé de changer des choses pour peut-être franchir un palier tout en ayant la Basketball Champions League pour s'entraîner un peu contre le champion d'Italie, le 3e de Grèce ou l'actuel 14e de Pologne... voilà voilà...

Les meneurs

Zack WRIGHT a quitté le rocher et s'installe en Alsace pour apporter son dynamisme. Le vainqueur du dunk contest sous les couleurs limougeaudes fait toujours aussi mal en pénétration et sait faire jouer ses camarades. Du travail en défense sur un poste où Limoges est en flottement à cause de la situation périlleuse et visiblement éphémère d'English.
EDIT : Touché à la cuisse, Wright est incertain... intox ?

Michael DIXON un 2e américain à la mène, Collet a donc changé son fusil d'épaule après Diot et Ntlikina adieu les jeunes français au haut Qi basket et bonjour les US freestylers, enfin le "géorgien" via un magnifique passeport bidon est lui un vrai scoreur capable d'artiller de loin comme l'an passé en Grèce sous les ordres d'un certain Jurij ZDOVC...

Ludovic BEYHURST meneur des espoirs risque de se voir responsabilisé si Wright est préservé, formé à l'INSEP et international U16 et U18 ce jeune meneur-passeur aime le trafic. Moyennement adroit il ne devrait pas faire autre chose que faire souffler Dixon.

Les arrières

Pape SY arrivé l'an passé en Alsace, l'ex-NBAer n'en a pour autant pas réintégré l'équipe de France. S'il est capable de gagner un match tout seul, il sait aussi passer à côté. Dans les 5pts 3rbds en 20min il apporte surtout défensivement où ses "cannes" sont très utiles. Peut dépanner à la mène.

Jérémy LELOUP véritable vétéran des (vice-)épopées strasbourgeoises, il s'est forgé un tir à 3pts redoutable (43% l'an passé). Parfois décalé sur plusieurs postes il est le couteau suisse de son coach et un solide titulaire pour sa 5e saison à Strasbourg. Moins en vue au scoring en ce début de saison, il faudra se méfier de Leloup.

David LOGAN cet amér... polonais (né à Chicago... c'est vraiment bien ces passeports !) a un gros CV qui fleure bon l'Euroleague avec des noms comme Pana, Baskonia, Maccabi, Alba et même Vilnius (futur adversaire d'EuroCup du CSP) avec qui il envoyait plus de 18pts en C2... un bon client à gêner dans ses tirs sous peine de sanction (il tourne déjà à 15,3pts cette saison).

Les ailiers

Pas de véritable poste 3 cette année à la SIG où les arrières peuvent se décaler et les intérieurs aussi. Profil atypique mais pas plus idiot qu'un autre.

Les intérieurs

Olivier CORTALE produit du centre de formation après un cursus à l'INSEP, cet ailier a été décalé en 4 du haut de ses 207 centimètres et semble y avoir trouvé sa place. Progressivement responsabilisé en pros, il fait désormais partie intégrante de l'effectif et y grappille une dizaine de minutes.

Louis LABEYRIE a explosé l'an passé au PL et a fait un bel Euro avec l'EdF . Le meilleur 6e homme 2017 a curieusement signé à la SIG alors que l'Europe lui tendait les bras (comme son compère Poirier)... disons que l'attractivité de Vincent COLLET et de l'équipe de France n'y sont absolument pour RIEN et qu'il a choisi Strasbourg pour le climat et le côté beau gosse de son président. Déjà en double-double cette saison 11,5pts 10rbds de moyenne, il risque de faire encore mieux au fil des mois. Du taf pour Jaiteh et Conklin (qui devrait bien le faire valser...).

Les pivots

Darion ATKINS Un grobabar pas très grand (2m03) mais massif qui a bien déménagé le championnat israélien pour sa première saison sur le vieux continent (13,7pts 8,3rbs 59% aux tirs). Il peut se décaler en 4 mais pourra vilement tenir la peinture face à Conklin. Descendu à 11pts 7rbds en ProA il commet pas mal de fautes... à faire "user" par Zerbo.

Chris OTULE est le seul "vrai" 5 de l'effectif alsacien. Ce nigérian du Texas (ça commence à faire beaucoup niveau passeports en carton non ?!) a réalisé une belle saison à Antibes qui lui doit beaucoup dans son maintien. Le pivot borgne qui porte un oeil de verre, est assez peu utilisé par le technicien alsacien (environ 15min cette saison) qui préfère pianoter sur les deux précités mais est capable de s'agacer. Connaissant les irrégularités à l'intérieur du CSP, il faudra garder un oeil (oui je sais... mais je n'ai pas pu résister) sur Otule.

Le duel

Si on doit dégager un duel ce serait Labeyrie/Jaiteh le premier remplace le second décrié à la SIG, lequel est revanchard et tiendra à prouver que le spot en équipe de France lui revient logiquement ! Si les arbitres ne viennent pas faire leur show et laissent jouer les intérieurs (on peut toujours rêver) on pourrait avoir une belle explication à Beaublanc !

Perspectives

La SIG et le CSP sont 8e ex-aequo avec un bilan mitigé (2V-2D) mais les strasbourgeois se sont fait plaisir en BCL face à Ljubljana 83-69. Les limougeauds, s'ils ont produit un superbe spectacle face à un adversaire d'un autre calibre (Lokomotiv Kuban qui avait mis une 12aine de pts à Ljubljana en EuroCup l'an passé) ont dû s'incliner de deux petits points en ratant le panier de la gagne. Les deux équipes semblent donc bien lancées mais ont toutes deux besoin de stabilité en championnat pour mieux se concentrer sur la Coupe d'Europe. Nul doute que Beaublanc saura pousser ses chouchous d'autant plus que les ULTRAS-GREEN seront au taquet puisqu'ils fêtent leurs 5 ans d'existence et que nous devrions avoir droit à un festival depuis les travées UG.

Dédicace à Bellon...

  • Autour du match
  • Commentaires (7)