Présaison CSP 2018/19

Courte défaite contre Cholet

Ce soir à Bressuire, une équipe de Limoges assez diminuée a su se montrer à la hauteur face à une équipe évoluant à l'échelon supérieur, mais a du s'incliner dans les derniers instants. Score final : 72-77.

Pour entamer la partie, Limoges aligne Lukovski, Larrouquis, Tucker, Almonte et Gouez. À part ces cinq hommes, seul Salmon a réellement pris part au match. Roberts, le dernier arrivé, n'a joué que quelques instants, Storozynski Renaux et Toti ne sont quant à eux pas entrés en jeu. Après avoir manqué le tournoi de Massy, Toti, blessé manque ce match et est forfait pour le tournoi de Limoges ce week-end.

Dans le premier quart-temps, c'est Larrouquis qui tient Limoges à flots, avec déjà 8 points. Cholet mène toutefois le jeu après 10 minutes, 20-15.
Tucker poursuit sa montée en régime après deux matches moyens, et montre enfin sa vraie dimension : il relance Limoges dans ce deuxième quart-temps et inverse la tendance. Le CSP rejoint les vestiaires avec 5 points d'avance, et 14 au compteur individuel de l'américain (38-33, MT).

En deuxième période, le néo limougeaud Roberts étrenne son maillot, et marque ses deux points de la rencontre. Avec une très bonne défense, Limoges tient bon en début de quart-temps, avant d'encaisser un 12-2 qui fait mal. Les deux formations se retrouvent dos à dos à l'aube de la dernière période (56-56, QT3).
La mauvaise passe se poursuit ensuite pour le CSP, et le 12-2 se transforme en 27-7. Limoges, probablement fatigué par le manque de rotations, accuse 10 points de retard au compteur en milieu de période (60-70). Alors que l'affaire semblait presque entendue, les cerclistes se réveillent soudain, et sous la houlette de Tucker et Almonte, infligent un 8-0 à leurs adversaires (70-72). L'espoir n'est hélas que de courte durée, et Limoges s'incline finalement 72-77.

En attendant que les supporters Limougeauds puissent enfin découvrir de leurs propres yeux leur nouvelle équipe lors du tournoi de Limoges ce week-end, cette confrontation face à une équipe de ProA aura au moins eu le mérite de permettre à Joah Tucker de se montrer sous son meilleur jour, en inscrivant la bagatelle de 26 points. Larrouquis et Salmon démontrent une nouvelle fois que la valeur n'attend pas le nombre des années, en inscrivant respectivement 10 et 11 points. Lukovski (8pts), Almonte (9pts, 13 rebonds) et Gouez (6pts) complètent la marque.
On peut encore s'inquiéter du passage à vide autour de la trentième minute, ainsi que des absents (blessures de Storozynski et Toti). Il semble toutefois après plusieurs matches de préparation que la cuvée 2008 du CSP soit capable de faire bonne figure et de répondre aux attentes, et qu'elle amène le retour du grand absent de la saison dernière, le jeu collectif.
Confirmation dès samedi à Beaublanc, pour le tournoi de Limoges face à Charleroi, Orléans et Dijon.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

Soyez le premier à commenter cet article !