Playoffs 2019

Une première tranquille

Illustration

Samedi soir, le CSP new look faisait son premier galop d'essai face au Mans. L'occasion pour le public de Tours de découvrir en avant première les deux équipes de ProA. S'il faut se garder de tirer des conclusions de cette rencontre, revenons en images sur cette courte défaite 67-70.

Tout d'abord remercions le fidèle supporter qui nous a communiqué ces images et ses impressions. Si l'équipe est loin d'être au point, les fans du CSP sont au taquet et plus qu'impatients de voir la saison débuter comme l'a prouvé l'entraînement public suivi par plus d'un millier d'amateurs à Beaublanc.

De la défense

Comme le profil des recrues pouvait le laisser penser, le CSP 2017-18 devrait courir. Mais coach Milling a promis de la défense et les joueurs ont montré qu'ils étaient à l'écoute du technicien. Pas d'attaque flamboyante mais avec un effectif ou personne ne se connaît ce n'est pas une surprise. Si le pick'n roll a fonctionné par séquences, la répartition des points est assez homogène dans une rencontre où les deux équipes ont joué au chat et à la souris pendant 40 minutes.

Bartecheky débute bien

Privé de Will Yeguete, Le Mans a confié la gonfle à Cobbs pour assurer le scoring (21pts meilleur marqueur de la rencontre), papy Riley a amené sa petite dizaine d'unités mais c'est Youssoufa Fall qui a posé les plus gros problèmes dans le secteur intérieur (13pts) où Jaiteh et Zerbo n'ont pas réussi à le neutraliser.

Hayes pas en phase, Bouteille sur sa lancée

Côté CSP, les mains les plus chaudes étaient celles d'English et de Carter (12pts chacun). Si le meneur a fait forte impression, l'ailier qui joue 4 est resté bien planqué derrière la ligne à 3pts où il a su faire mouche. Le Bouteille des finales ne s'est pas bouchonné et termine à 11pts avec une envie qui va ravir Beaublanc quand Mam Jaiteh a tout fait parler la poudre dessous avec lui aussi 11pts. Morency s'est montré très actif même s'il émarge qu'à 4pts et sera précieux s'il évolue dans ce registre. Les autres se sont montrés plus discrets, y-compris Captain Conklin malgré ses 8pts et un Hayes pas en réussite (3pts) et auront l'occasion de prendre plus de place dans les semaines qui arrivent.

Bilan

Encore une fois : Passez votre chemin ! On peut se réjouir d'avoir vu la nouvelle team évoluer mais les automatismes ne sont pas là et les joueurs se découvrent absolument tous donc laissons du temps à ce groupe qui doit également apprendre à vivre ensemble avant d'émettre une quelconque opinion. Ne boudons toutefois pas notre plaisir de voir une équipe jeune et motivée porter la tunique verte.

Prochains matches

Retrouvez le CSP dès mardi 29/08 à St Junien pour des retrouvailles avec le promu Boulazac coaché par Claude Bergeaud assisté de Bertrand Parvaud.
Réservations 06 86 25 38 90

Samedi prochain le rdv sera en région parisienne (Tremblay en France) face aux Sharks d'Antibes.
(Réservation en ligne disponible >> ICI <<)

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

3 commentaires

avatar

# 3 - csp@toulouse

28/08 - 17h32

Merci au vidéaste. En plus c'est plutôt mieux cadré que sur l'équipe 21...

avatar

# 2 - leprofesseur

27/08 - 21h40

Merci pour cet article. Les résultats des premiers matchs amicaux n'ont pas forcément de valeur en tant que tels, il faut surtout profiter de ces matchs pour trouver des automatismes en confrontation réelle.

PS : une petite coquille, c'est Bertrand PARVAUD je crois.

Bien vu... bravo le veau !

avatar

# 1 - Pical

27/08 - 17h54

Trés belle impression laissée par le CSP hier soir - Avec un Hayes un peu plus en réussite ou un Axel avec un temps de jeu plus important, limoges remportait le match
mais le coach a fait tourner son roster et a impliqué tout le monde ou presque (Gibson - Delage n'ont pas joué)
C'est de bon augure pour la suite.