Playoffs 2019

Une pluie de missiles à Kuban

Illustration

Bien caché derrière l'anonymat du comptoir de mes rêves embrumés, j'ai l'impression d'avoir vu un club bien dirigé et structuré mettre une bonne grosse doudoune des familles à un club disruptif (si si cette défense avec 5 goals volants c'était novateur) qui a espéré exister une minute ou deux et qui a passé le reste du match à manger à trois points ou à se faire dunker sur la prune. Alors c'est peut-être la faute de la brume mais on aurait dit une belle branlée en règle ! Analyse

Mauvais scénario

Imaginez un film où le gentil met une branlée au méchant dans la scène d'ouverture et ensuite le méchant ramène un peu sa fraise mais sans jamais mettre le gentil en danger ? Ce serait chiant hein ?! Et bien c'est ce que nous a fait le CSP ce soir ! Ils se sont fait ouvrir le cul (comme on dit chez les gens qui sont venus à Limoges "pour bander") dès le QT1 avec un Perrantes aussi poreux qu'un nez d'adolescent et des intérieurs tellement en retard qu'ils ne doivent pas encore être douchés à l'heure qu'il est... En face le LOKO c'est du solide. On le savait, on l'avait annoncé et eux ils n'ont pas fait dans la dentelle. Défense haute agressive, avec des mains actives et une remontée du ballon systématiquement contrariée. Pas grand chose à dire sur leur niveau d'engagement, quand en prime ils sont adroits et qu'ils assurent le spectacle en pétant le cercle dès qu'ils sont dans le dernier mètre, que dire ? Les russes ont régné sur la raquette sans AUCUN partage et si nos ailiers ont (un peu) sauvé les meubles, la mène n'a pas rivalisé face à une référence continentale.

Alors les ouarriors et autres adeptes du verre quand même vachement plein vu d'ici nous rappelleront qu'on n'a pas perdu le QT3 et puis qu'on a pris "que" 18 points sur les QT 2, 3 et 4 ça n'effacera ni les 28pts mangés au QT1 ni les multiples posters et 3pts encaissés sans broncher. Au delà du score c'est une nouvelle fois l'attitude qui fait douter. La défense est passive et manque clairement d'envie. Si Rousselle rassure balle en main, il n'est utilisé "que" 17min contrairement à Perrantes qui shoote trop vite pour se débarrasser du ballon et qui est fébrile face à l'agressivité d'une VRAIE défense . Pour le reste, heureusement que l'adresse est là (un joli 7/17 derrière l'arc) sinon l'addition aurait été violente (déjà qu'on en prend 18 alors que le LOKO met ses espoirs et joue avec le frein à main sur 3min). Une petite vidéo pour résumer le sentiment d'avoir regardé match : déjà perdre la balle comme ça sur une remise c'est moche mais ne même pas aller défendre derrière ?...


Et SamSam alors ?

Au delà du fait que le club insulte une bonne partie de son public via un communiqué aussi maladroit que malvenu, l'actualité du moment c'est la procédure de licenciement top secrète en cours à l'encontre de Samardo Samuels. Si la direction fait durer le suspense, peu de gens doutent de l'avenir du jamaïcain (pourvu qu'il ne signe pas ailleurs en France... il nous mettrait tellement cher !). A l'inverse la question (certes inutile) se pose sur son éventuel apport face au Loko... ça aurait bien aidé le meilleur pivot qu'on ait eu depuis des années face à une équipe qui nous a atomisés dessous hein ?... Mais non. Et le truc délirant c'est qu'on va vouloir se renforcer au poste 5 en virant un mec parce qu'il a mal parlé à son coach. Une meilleure gestion humaine aurait sans doute consisté à mettre tout le monde autour d'une table, de sanctionner différemment le fautif tout en réaffirmant l'autorité de l'entraîneur. Bon, on ne refera pas l'histoire mais on risque de se les bouffer sportivement un paquet de fois.

On a aimé

- La défense du LOKO
- L'agressivité du LOKO
- Le spectacle (assuré par le LOKO malheureusement)
- La montée de balle de Rouselle
- le CM du LOKO et le Twittos "Accoudé au comptoir" qui nous ont fait mourir de rire avant le match (développez le fil de la conv' c'est MA-GIQUE !):

- Suivre le match en russe et voir les pubs "SHKODA KOUDIAK" ! Vive le streaming !

On n'a pas aimé

- Se faire expliquer la life par un mec imberbe qui n'a jamais touché un ballon de basket
- Se faire expliquer la life par Krasnodar qui nous a filé une leçon de basket (mais avec des poils)
- Ne pas avoir mené au score UNE SEULE SECONDE
- Encaisser 28pts au QT1 (en même temps on était presque habitué)
- La prestation de Mam... archi dominé par Fall
- Rester accoudé au comptoir mais ne pas avoir de bière
- Les tweets sponsorisés RI-DI-CULES qui se gargarisent d'un "DUNK!" alors qu'on a 25pts dans la besace... ça doit pouvoir se rentrer dans l'algorithme la dignité non ?
- Regarder le calendrier et se dire qu'on va enchaîner la SIG, BERLIN, l'ASVEL et les turcs de TOFAS BURSA... donc des branlées potentielles jusqu'à la fin du mois. Youri... euh pardon, Youpi !

Bilan

On ne pouvait vraiment pas espérer la victoire contre un candidat sérieux à l'EuroLeague et ça donne une bonne mesure de la distance qui reste à parcourir si on veut un jour retrouver le top niveau européen. Ce soir, c'était non seulement injouable à la base mais surtout totalement impossible en jouant de la sorte. Le CSP vient de revenir deux semaines en arrière alors qu'il avait un peu rassuré sportivement. Difficile de mettre ce manque d'envie sur le dos de SamSam alors que son attitude aurait pû nuire au collectif... sauf que ce soir point de jamaïcain à blamer et pourtant point d'envie. Coach Milling va devoir répéter des choses et remobiliser... une sorte de mi-saison avant l'heure... un avenir embrumé mais qui ne fait pas rêver.

  • Autour du match
  • Commentaires (61)