Playoffs 2019

NON HABEMUS PRAESIDENTEM

Encore abasourdi par son revers judiciaire du matin, Youri Verieras a probablement passé l'après-midi accoudé au comptoir de ses rêves embrumés. L'Assemblée Générale de l'association CSP ELITE dont le bureau a validé les comptes de 2018, devra se réunir à nouveau pour élire un nouveau bureau. Retour sur les évolutions de la journée.

Le juriste recalé

La qualité de membre de l'association CSP Elite de Youri VERIERAS a été niée par la juge limougeaude, les conditions d'adhésion étant floue (PV non signé, potentiellement anti-daté et maigre preuve apportée via un mail du trésorier de l'association). Etant par conséquent étranger à l'association, il ne pouvait être convoqué à son assemblée générale. La justice a également reconnu l'importance de la tenue de l'AG ne serait-ce que pour valider les comptes de 2018 (9 mois après leur clôture) et pour assurer un fonctionnement normal à l'association ainsi qu'à la SASP qui lui est reliée. MM Picot et Lopez également demandeurs ont été déboutés et mieux : le trio s'est vu condamné au paiement des frais de justice ainsi qu'au paiement de 1000€ à l'association ainsi qu'à chacun des trois membres de la famille Gabriel (épouse Forte) soit 4000€ au total plus les frais de justice. Une défaite totale sur absolument tous les plans.

Une Assemblée Générale loooooongue

Il y avait du pain sur la planche me direz-vous ? Certes, valider des comptes avec 9 mois de retard et deux énergumènes pas enclins à aider ne devait pas être aisé. Si T. Lopez n'a pas tenu jusqu'au bout, JL Picot est sorti tout sourire de ne pas être "dégagé" et promettant au moins "3ans de procédure" (ça doit être ça l'amour du club ?!). Notons que les conclusions de l'AG ne pouvant pas être modifiées de façon rétroactive, les décisions prises dans l'après-midi sont donc pérennes. Si par le plus grand des hasards, Youri et ses sbires arrivaient à faire gober qu'il était bien membre de l'association ELITE, la prise de contrôle par Céline Forte ne serait pas remise en cause. Maître Gladel, l'administrateur judiciaire chargé de remettre CSP ELITE sur des rails solides, n'avait pas intégré la composition du bureau à l'ordre du jour préférant se concentrer sur la trésorerie vue l'urgence de la régularisation.

Une autre AG ?

Si rien n'a donc été décidé en ce mercredi 17 avril 2019 concernant le bureau de l'asso ELITE (et donc ouvrant la porte à des modifications dans la SASP), disons que ce ne sera que formalité. D'après nos informations, la messe est dite et si les Dalton vont probablement continuer à se débattre dans le vide, ça n'aura aucune incidence sur la nouvelle situation. En minorité et sans recours légal permettant d'inverser la tendance, Verieras, Picot, Diaz et très probablement Bourgain n'ont plus que les yeux pour pleurer, la broyeuse à papier pour compliquer la tâche de leurs successeurs et la petitesse pour aller piquer les boîtes de trombones ou les maillots dans le bureau de FF (on maintient le pari !). Le changement viendra donc soit d'une nouvelle AG soit du simple réunion du comité directeur qui pourra entériner un nouvel organigramme (en signant le PV hein ^^).

Des noms ?

Et bien honnêtement, il serait vraiment prématuré d'en sortir plus que celui du GM Fred SARRE. Encore en poste en Bresse, c'est déjà délicat mais il est surtout crucial que les nouveaux responsables puissent commencer à oeuvrer en coulisses (comme pour toute période de transferts classique) sans que le grand public n'en sache plus pour construire l'effectif 2019-2020 du CSP et pour discuter avec l'EuroCup. Revenir à un rythme "normal" dans une ambiance apaisée. Les prochains noms devraient plus concerner l'administratif et se trouver dans le "clan" Forte/Gabriel. Encore un peu de patience mais les choses ont littéralement basculé ce mercredi.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

12 commentaires

avatar

# 12 - pilou

18/04 - 15h21

Le frère de Celine Forté vient d'être élu président d'association CSP ELITE après une convocation express de 2 des Daltons via huissier de justice.... On ne pas dire qu'ils ont perdu du temps du coté clan CF...

avatar

# 11 - Atacan

18/04 - 15h06

Les loosers continuent de perdre ça c'est bon pour le club.je suis déçu par l'attitude de FP et OB présent hier au tig cela veut dire qu'ils soutiennent cette politique de loosers qui amène à rien depuis 2 saisons.ce qui est inquiétant pour la fin de saison c'est que dedans il y a le sportif avec le coach.merci á BB pour ces éclaircissements .
OB a fait ses choix et montré son soutien par le passé... FP n'est "qu'un" employé rappelons-le, il fait ce que sa hiérarchie lui demande...
Par contre il manque une personne de petite taille avec une très grande gueule... étrangement à l'abri de tout ça !

avatar

# 10 - Doudou87

18/04 - 15h05

Merci BB on a pas toujours était d’accord par le passé mais beau boulot de journaliste ...quand on lit l’article du popu hier on comprend l’inverse comme si il roulait pour les Dalton ...et si avec ça vous mettez un peu de pression c.est parfait ...quand on voit l’etat du club il y a urgence ...regardez qui gère les espoirs certain ont a peine connu le niveau départemental et quand tu parles avec eux de basket c’est parfois lunaire ...

avatar

# 9 - Gibe87

18/04 - 14h22

Merci BB pour ces éclaircissements, parce que franchement sans vos articles je n'y comprendrais rien du tout!! Cela fait du bien d'avoir votre point de vue objectif, longue vie...;)

avatar

# 8 - yans87

18/04 - 14h10

Les choses ont rien basculées du tout mercredi!!!
Cela va rester en l’état pendant des mois avec appel contre appel... et la saison 2019 risque d’en pâtir grandement.
Club unique et tout mais club fatiguant également et pendant ce temps là les autres avancent.
Tu es fatigant, relis le #4. Tout est plié et on compte en jours. Leur petit combiné la consiste à instiller le doute chez les esprits faibles et mal renseignés comme toi...

avatar

# 7 - enslaved

18/04 - 11h56

c'est la premiére fois que je vois picot sourire, d'habitude il tire une tronche déconfite!!!

avatar

# 6 - lestat87

18/04 - 11h31

Juste une question ! Certes stupides mais je suis curieux de savoir :
Est-il possible que CF force Picot et Lopez à vendre leur part dans l’association à d’autres personnes ? Parce que j’aimerais sincèrement qu’il n’est plus de lien avec le club et qu’il dégage également de bureau de l’association !
Je dis ça je dis rien parce que j’ai peur qu’il continue leur méfait aux seins des futures AG
Picot possède 10 actions de la SASP et Lopez une (1 !) sur un total de.... 3540. Le clan CF détiendra donc plus de 99% de la SASP à terme. Pas d’inquiétude à avoir.

avatar

# 5 - Myoung

18/04 - 10h45

Je pense que tout le monde s’attendait à ce qu’il y ait Game over dès hier ; d’où la mine déconfite de CF (qui pensait donc prendre le pouvoir immédiatement) et celle plus heureuse de Picot (encore un instant monsieur le bourreau...).

Sinon, les ouarriors sont de vrais champions du monde !!! On peut leur reconnaître une vraie constance dans la connerie. À ce niveau là c’est du très lourd.
@ bb.com : vous avez du mérite de leur répondre parce que c’est sans fin et plus on leur répond, plus ils rebondissent avec un cran supplémentaire dans la mauvaise foi.
Franchement c’est du très lourd !!
Merci, mais il y a une finalité : plus on les pique plus ils sortent de conneries plus ils se décrédibilisent... certains tweets hors contexte ou pour un béotien pourraient sembler plausibles... le reste des échanges finit de les enfoncer. Pour leurs soutiens inébranlables rien à faire... mais observez la suite, le courtisan courtise, peu importe la cour !

avatar

# 4 - pointguard

18/04 - 10h40

Pour simplifier : le SEUL point susceptible de "sauver" les Dalton c’était la reconnaissance de Youri comme membre du bureau de l’association. La justice a tranché ce point et les décisions actées hier l’ont été à 3 vs 2 confirmant donc la décision de justice.

Les Dalton peuvent donc jouer la montre (mais pas 3 ans rassurez-vous) et fanfaronner mais dans quelques semaines tout au plus ils appartiendront au passé. Ils déclencheront certainement quelques procédures périphériques pour s’auto-donner l’impression d’avoir encore un espoir de récupérer le club mais c’est plié (et ils le savent, le reste -comme hier- c’est du grand-Guignol !).

Après, on vous laisse juger des attitudes et celle de CF paraît certes désabusée devant tant de mauvaise foi et d’arrogance de la part de personnes qui savent qu’elles ont perdu ! C’est vrai que c’est ahurissant de voir Picot sortir de là sourire aux lèvres comme s’il venait de l’emporter... alors qu’il a simplement repoussé l’échéance de quelques jours. On a les victoires qu’on peut... après tout, ça cadre avec la mentalité qui se satisfait d’une 7e place française avec le 4e budget.

avatar

# 3 - StOrse

18/04 - 10h29

Vu la réaction des 2 clans à la sortie de la réunion (surtout le mine déconfite de CF), je suis surpris de lire dans votre article que finalement c'est elle qui a pris la main.
Espérons que tout rentre dans l'ordre rapidement pour préparer la prochaine saison !

avatar

# 2 - CSP Club sans pareil

18/04 - 10h01

Votre récit des événements du 17 avril, tend donc à confirmer le renversement proche de l'actuelle direction.
Mais nous ne savons pas encore quand il aura lieu...Et les attitudes cyniques et narquoises voire menaçantes ("3 ans de procédures" !!) de l'ancienne direction, prête à tout mettre en œuvre pour garder le pouvoir, n'incitent pas à croire à une issue rapide.
En tout cas, merci encore à bb.com pour votre éclairage et la qualité de vos articles. Nous vivons, encore, un moment clé de notre club.
J'ajoute que c'est quand même la deuxième fois que cette équipe est déboutée par la justice (après l'affaire Ostrowski). Leur persévérance et résistance actuelle ne peut donc que nuire au club.

avatar

# 1 - lestat87

18/04 - 1h11

Pourquoi avait il un sourire narquois en sortant de L’AG Et Céline avait une tête d’enterrement ?
Cela nous donnait l’impression que les Dalton avait une petite victoire !
L’article semble dire le contraire ! Peut on donner des précisions ? Fatigue ? Énervements ? Cynisme de certains ?
Pourquoi 3 ans de procédure (il compte aller jusqu’à la cour de cassation)?