Playoffs 2019

Ne pas jouer comme des princesses !

Illustration

Ouf on revient à la maison, après notre déroute à Nanterre. Selon les dires dans la presse, les joueurs n'étaient pas prêt, la coupure aurait donc eu beaucoup plus d'impact sur Limoges... Ok, on va dire que c'est çà, mais si on en prend encore une ce week-end, il ne faudra pas se cacher encore longtemps derrière cette excuse. Preview.

Où en est Monaco ?

Et bien comment dire. Ils avaient un coach qui restait sur 7 victoire toutes compétitions confondues et ils l'ont viré. Après, vu le CV de son remplaçant, ils auraient difficilement trouvé mieux. enfin selon tous les passionnés de basket, les expert de ce sport, parce qu'au niveau Ministère des sport cela en est autrement. Un coach qui a été plusieurs fois champion du monde, champion d'Europe en sélection et en club n'est pas digne de coacher en Jeep Elite. Il a même été élu coach de l'année en Eurocup. Et bien en France tant que son dossier de validation de ses diplômes ne sont pas faits, pas le droit d'être sur le banc. Incroyable mais Français. En plus la commission ne se réunit que tous les deux mois, mais avec l'intervention de la Ligue, elle s'est réunie cette semaine pour qu'il soit qualifié... mais elle n'a traité que 30 dossiers et le monégasque était le 35e ! Le technicien serbe risque donc d'être cantonné derrière le banc encore un mois... RI-DI-CULE !


OUI, on parle bien de SASA OBRADOVIC un ancien de la maison verte. Il était là en 1993 mais il n'a pas été champion d'Europe avec Limoges. Il a fait la saison 1993-1994. Il a remplacé Jurij Zdovc mais il ne restera que 8 matches. Après il a continué sa carrière et en 2005 il prend place sur le banc. Il a glané quelques titres, Champion d'Allemagne 2006 - Coupe d'Allemagne 2007, 2013, 2014, 2016 avec Berlin.
Il est partie ensuite au Lokomotiv Kuban-Krasnodar d'où il vient de se faire remercier.

Pour faire rapide, c'est un disciple de Božidar Maljković, donc c'est rigueur, investissement défensif, précision offensive, intensité maximum et discipline absolue.

Cette saison on a déjà joué 2 fois Monaco et on a perdu 2 fois.
Match coupe de France (perdu 62 à 59)
Match Aller à Monaco :
Avant match ici
Analyse :

L'effectif :

Mais attention l'effectif a beaucoup évolué depuis. Dee Bost vient d'arriver aux manettes et on connait bien le joueur. Gros scoreur, un drive de folie, une pile électrique en attaque comme en défense. Sur son premier match contre Cholet il a fait un bon match, 6pts, 6rbds et 6 pds. On peut voir que c'est un joueur complet, présent dans tous les compartiments statistiques. Le genre de gars qui est capable de vous pourrir une soirée à lui tout seul.

Il manque toujours Amara Sy qui est encore blessé, Georgi Joseph qui est aussi out. Mais monaco a du répondant à tous les postes, et Limoges peut s'attendre à souffrir surtout que la défense Monegasque est une des meilleures de la Jeep Elite. Et avec l'arrivée d'Obradovic, cela ne va pas changer.

Le duel :

Ouattara/Bouteille. Vous allez être surpris par ce duel, tellement les deux joueurs sont opposés baskettement parlant, mais les deux sont en forme et il se pourrait bien que l'un ou l'autre fasse pencher la balance en fin de match.

L'analyse :

On ne va pas se mentir, Limoges n'a pas d'autre choix que de remporter cette rencontre. Il faut recoller au trio de tête et pour cela il faut engranger les victoires à la maison. Maintenant que les vacances sont finies, que les excuses à deux balles sont grillées, on va repartir à la guerre et se remettre le cerveau à l'endroit pour redevenir le Limoges qui a redonné du baume aux supporters et non celui qui avait commencé cette saison.

Pour gagner il faudra être intense en défense, contrôler le rebond défensif et jouer sur le jeu rapide. Sur jeu placé, Monaco possède une défense du même type que Nanterre et on a vu ce que ça a donné la semaine dernière. Et si Beaublanc veut y mettre du sien, un coach qui dirige depuis le premier rang devrait être VRAIMENT gêné par un public bruyant.

  • Autour du match
  • Commentaires (7)