Playoffs 2019

Monaco en Demi !

Illustration

Après s'être imposé avec autorité sur le parquet de Dijon 81 à 64, le Limoges CSP emmené par un énorme William HOWARD, un grand Kenny HAYES, un bon Dru JOYCE III et un solide Samardo SAMUELS, va se rendre sur le rocher monégasque pour défier le leader du championnat qui a (malheureusement ^^) éliminé les Glands béarnais dans leur salle à guichets semi-fermés (ou à moitié vide ?). Série en 5 matches avec 2 matches en principauté pour commencer. Analyse.

le match

Le début de match voyait le CSP prendre rapidement les devants avec un 5 efficace (Joyce Samuels Carter Howard Conklin), malgré de nombreuses pertes de balles. Samuels faisait la loi dessous, et Limoges alternait avec réussite à 3 points. En face, Dijon montait enfin le niveau de sa défense, parfois limite, mais les arbitres n'y voyaient que du feu. Par contre à ce moment là du match, on ne voyait plus que les hommes en gris, et on a craint que ce match ne devienne un peu pourri par tous ces coups de sifflet. Kenny Hayes rentrait alors en action et scorait 3 fois à 3 points pour donner un bon matelas de 10 points d'avance à Limoges : la mi temps était sifflée sur le score de 32 à 41 pour le CSP. Limoges avait globalement maitrisé son sujet en défense, profitant de la maladresse dijonnaise et surtout d'un grosse domination aux rebonds.

Après un début de 3ème quart temps poussif des deux côtés, Limoges gardait son avance de 10 points voire plus, en s'appuyant toujours sur une énorme défense et un rebond omniprésent. Dijon ne survivait que par des exploits individuels, et était clairement en surrégime, à l'image de Loum ou de Holston, pleins de hargne et justement sanctionnés. Les dijonnais revenaient bien à 5 points à l'entame du dernier quart, mais Limoges ne rompait pas et passait même la vitesse supérieure grâce à un énorme William Howard. Le CSP appuyait encore un peu plus là où ça fait mal, à l'intérieur, avec une bonne alternance de jeu : Samuels venait donner 15 points d'avance au CSP à 2 minutes de la fin, Limoges était en demi-finale.

quelques stats

Une fois n'est pas coutume ce soir le Big3 était un Big4, avec un facteur X en sortie de banc nommé Kenny Hayes. Avec 21 points en 22 minutes à 54% de réussite dont 4/7 à 3 points, il a été l'élément déclencheur de la belle envolée limougeaude avant la mi temps. Howard et Samuels (double double pour ce dernier avec 10 rebonds), 15 points chacun, auront fait peser le danger offensif du CSP à chaque instant du match, offrant une alternance de jeu intéressante pour la suite. Avec ces deux là à ce niveau de jeu, Limoges était ce soir inarrêtable. Enfin Dru Joyce, bien que maladroit ce soir, aura été important dans la gestion du jeu (5 assists) et malgré la pile Holston en face de lui.

Direction Monaco !

Limoges gagne sa place pour les demi-finales ce soir sur le score de 81 à 64, avec la manière s'il vous plait, et à l'extérieur, chose qui était plutôt rare depuis le début de l'année 2018. C'est donc le 1er de la saison régulière qui se dresse devant le CSP, et Limoges n'aura pas l'avantage du terrain. Mais l'équipe monte clairement en pression depuis la fin de la saison et revenir du double déplacement à Monaco avec au moins une victoire serait synonyme d'espoir pour tout le peuple vert. On verra sur la durée d'une série intense comme celle qui se profile si Limoges tient la route, si l'équipe peut encore hausser son niveau de jeu, et peut créer l'exploit pour atteindre la finale. En attendant, Monaco en Demi, ça vaut bien une petite mousse pour le Pélican ! (Edit : on n'oublie pas la mousse d'Youff svp)

Direction l'Europe

Un bonheur n'arrivant jamais seul, en rejoignant le TOP4 de Jeep ELITE, Limoges sera OBLIGATOIREMENT européen la saison prochaine (à moins que la LNB ne décide d'envoyer qu'une équipe dont le maillot serait au hasard... rouge et blanc et dont le nom commencerait par un S. Nul besoin d'une wildcard et de la polémique qui va avec, au pire ce sera la BCL... mais Olivier BOURGAIN l'a annoncé, si possible Limoges retrouvera l'EuroCup. Si on considère que Monaco a déjà son ticket grâce à sa place de finaliste de BCL, que la SIG devrait être invitée... tout comme l'ASVEL et que la LNB souhaite y envoyer les deux finalistes des PO... il va être délicat de ne pas y être invité sachant qu'en plus on a fait le TOP16 cette année. Bonne nouvelle, qui plus est pour le recrutement qui sera d'entrée basé sur 2 compétitions.

Welcome Baby Hayes

Un bonheur n'arrivant définitivement pas seul... notons la bonne nouvelle arrivée de l'autre côté de l'Atlantique à 17h heure française, Devon, la compagne de Kenny HAYES a donné le jour à une petite fille pour la plus grande joie de son papa qui a claqué 21pts pour fêter ça et à qui les joueurs ont dédié la victoire de ce soir. Congrats Devon & Kenny, Welcome to the world C.J. (prononcez Cidjé) ;) !

___________________
Merci à Epiphanie ESTEVES, Photographe limougeaude pour sa photo d'illustration, retrouvez son travail et ses coordonnées sur sa page Facebook.

  • Autour du match
  • Commentaires (41)