Playoffs 2019

Limoges, seul leader de ProA ?

Illustration

Partagés entre la frustration de voir déjouer un groupe désuni et l'excitation de voir une équipe s'entendre à merveille pour proposer des séquences dignes d'Euroleague, nous espérons simplement que Mister Hyde sera mis au placard le plus souvent possible jusqu'à la fin de saison. Strasbourg, à l'affût au classement, tentera d'accrocher la tête du wagon alors que le CSP pourrait désormais se retrouver seul en tête en cas de victoire... Belle perspective !

L'adversaire

A Strasbourg, la régularité est à peu près aussi problématique qu'à Limoges. Andersen est arrivé depuis 1 mois, Ricardo Greer est parti pour des raisons personnelles, leur campagne européenne s'est pas très bien passée et Vincent Collet est en pleine réflexion pour savoir s'il va réussir à faire quelque chose de cette équipe.
La petite doudoune infligée par l'ASVEL au Rhénus (66-85) n'a probablement rien arrangé dans les esprits alsaciens.

Meneurs

Ce poste est très bien pourvu à Strasbourg, le champion d'Europe Antoine Diot fait une grande saison, il est le titulaire. Ses 10pts, 3rbds et 4pds par match lui valent d'être non-seulement un joueur complet et important pour son équipe, mais aussi le parfait relais du coach sur le terrain. Il peut aussi se transformer en poste 2 grâce à sa taille (1m93) et son shoot longue distance fiable.

Louis Campbell est assez irrégulier cette saison mais il reste un joueur dangereux et qui peut s'enflammer à tout instant. Louis sait tout faire, bon passeur (4,8pds), rebondeur méritant (2,3rbds) et shooteur correct de loin (35,8%), il sait surtout pousser le ballon vers l'avant, jouer vite et provoquer beaucoup de fautes.

Paul Lacombe est venu à Strasbourg pour vivre l'Euroleague, des grands matchs et travailler avec Vincent Collet, coach de l'Équipe de France. Son jeu est basé sur le shoot longue distance, les pénétrations et la gestion du ballon sur jeu placé. Il mérite du temps de jeu, mais la concurrence est rude pour lui.

Il faut noter que Strasbourg possède 3 meneurs de jeu culminant à plus de 1m90. Strange fact, le coach ne se sert que très peu de cet avantage sur le plan offensif.

Arrières/Ailiers

Bootsy Thornton a un palmarès long comme le bras : 2 fois champion d'Italie, 1 fois de Turquie, vainqueur de l'Eurocup. Son CV parle pour lui mais depuis son arrivée il n'a pas encore explosé les compteurs. Attention tout de même, il est capable de scorer (41% à 3pts), il est complet et peut être un poison quand il est en confiance.

Jérémy Leloup est un shooteur longue distance de qualité, très bon défenseur (formé par Jean-Louis Borg). Il revient après une blessure qui l'a tenu éloigné des parquets pendant un long moment. Il peut lui aussi être compliqué à défendre quand il prend feu donc ne pas le mettre en confiance serait une bonne idée.

Axel Toupane est le stoppeur de l'équipe, mais il ne faut pas croire que son jeu n'est basé que sur la défense. Il peut mettre des gros shoots de loin, finir sur le jeu en transition et prendre des intervalles pour aller dunker.

Intérieurs

David Andersen est peut être le plus gros CV de ProA. Il a joué dans les plus grands club Européens (Moscou, Barcelone, Siene, Bologne, Fenerbahçe), en NBA (Houston, Toronto, Nouvelle Orléans), bref, que du lourd... Grand (2m13) pour un poste 4, il est adroit de loin, possède un bon jeu dos au panier et son jardin est le poste haut. Il a réalisé un premier match énorme, faisant trembler toute la ProA, mais il a un peu de mal à retrouver la même adresse depuis. Il serait de bon ton qu'il reste dans ses stats pour Limoges, sinon il sera le bourreau "idéal" d'un CSP méchamment diminué dans la raquette...

Tim Abromaitis revient de blessure, il n'a pas encore retrouvé son rythme mais cela ne saurait tarder. Ce poste 4 moderne sait shooter de loin, poster son adversaire et défendre fort. Avec ce duo Abro/Andersen, le poste d'ailier fort est l'un des plus complets et les plus solides de ProA.

Romain Duportest devenu le seul vrai poste 5 de l'équipe depuis le départ d'Alexis Ajinça de l'autre côté de l'Atlantique. Andersen, même s'il est grand, a le jeu d'un poste 4. Bien entendu il n'est pas non plus manchot en pivot, avec son expérience et son talent il peut assumer les deux postes sans aucun problème. Mais en tout état de cause, Romain profite de la situation pour gagner des minutes et glaner un maximum d'expérience.

Dernières confrontations

Strasbourg 92 - 70 Limoges (ProA, 2013)
Strasbourg 71 - 77 Limoges (ProA, 2013)
Limoges 62-70 Strasbourg (2012, ProA)
Strasbourg 95-80 Limoges (2011, ProA)
Limoges 61-66 Strasbourg (2010, ProA)
Limoges 94-101 Strasbourg (2004, ProA)
Strasbourg 80-66 Limoges (2003, ProA)
Limoges 64-92 Strasbourg(2003, ProA)
Strasbourg 82-68 Limoges (2003, ProA)
Strasbourg 105-85 Limoges (2002, ProA)

La forme des équipes (en ProA)

Limoges D V V D V
Strasbourg V V V D D

Le duel du match

Strasbourg est une équipe complète à tous les postes, surtout sur les postes 1 et 4. Donc les duels seront sur ces postes là : Adrien, Taurean, JoGo et Nobel devront être à la hauteur pour que ce match se transforme en victoire.

L'analyse

L'expérience de cette équipe est grande et le Vincent Collet possède aussi beaucoup de métier pour faire jouer la SIG au maximum de son potentiel. Lors du dernier match, le CSP a peut-être joué son meilleur basket depuis le début de saison, alors on est en droit de croire que les joueurs sont capables de le refaire. Et en l'absence de JK Edwards et Fréjus Zerbo, il faudra un gros match de tout le monde pour gagner contre Strasbourg. Comme à Orléans, aux Frenchies de montrer la marche à suivre. Comme toujours, Beaublanc se remplira pour pousser l'équipe pendant 40 minutes...

Alors... Docteur JekylleaderdeproA, ou Mister Hydescenteauxenfers ?
Réponse lundi soir, à 20h30 devant les caméras de Sport+ !

  • Autour du match
  • Commentaires (26)