Playoffs 2019

Limoges affronte le "Beigne Claque Mandale" Gravelines

Illustration

Comme souvent cette saison, Limoges joue en décalé ! Le CSP ouvrira donc le bal de cette 12e journée de ProA à Gravelines, un adversaire mal en point en championnat (2V pour 8D, et des joueurs majeurs sur le flanc après le match de rue à Levallois), et qui continue pourtant son chemin en Eurocup. Présentation.

Depuis le début de saison, et le non-match de Strasbourg mis de côté, Limoges est sur une pente ascendante alors que son hôte du jour, Gravelines, est plus dans une dynamique inverse après le match du week-end dernier contre Paris-Levallois , resté sans issue sportive suite à la bagarre générale. Le club se retrouve sans 2 de ses joueurs majeurs, suspendus à titre conservatoire en attendant la commission de discipline (seuls Bokolo et Akpomedah sont concernés, la suspension de Diawara ayant été temporairement levée suite à l'appel du club).

Alors sans tomber dans l'excès de confiance, y a-t-il encore des raisons de craindre les nordistes ?

Meneurs

Souleyman Diabate est le meneur titulaire des Gravelinois. Avec la suspension de Yannick Bokolo, il va se retrouver tout seul pour gérer Green et JoGo. Son jeu est basé sur les fixations passes, il vaut 12pts et presque 7pds par match. C'est une mobylette balle en main, il sait accélérer l'attaque du BCM, mais il est aussi un "bouffeur" de ballons (4 balles perdues par match). Il a déjà un gros temps de jeu (31mns), contre Limoges il ne devrait pas beaucoup voir le ban... à moins que les cerclistes le provoquent (au niveau basket bien entendu) pour lui faire commettre des fautes, et priver ainsi les nordistes de leur meneur.

Extérieurs

Juby Johnson est le shooteur de l'équipe. Il affectionne les tirs "clutch" en fin de possession ou de période. C'est l'âme de l'équipe, il est aussi présent dans le vestiaire pour motiver ses coéquipiers et faire respecter les consignes du coach. Les années commencent à peser sur son jeu et ses stats. Il ne vaut plus que 8pts et 2rbs par match, mais attention à ne pas le mettre en confiance derrière la ligne à 3pts parce que le CSP peut le payer cash.

Abdoulaye Mbaye n'y arrive toujours pas. Ce joueur est un formidable shooteur de loin et un contre-attaquant de haute volée. Mais depuis qu'il est arrivé à Gravelines, ses stats sont en chute libre et la confiance de son coach n'est pas au plus haut. Avec les suspensions, il devrait avoir plus de temps de jeu, c'est donc une bonne opportunité pour lui de gagner de longues minutes.

John Holland est un vrai poste 3, scoreur de loin comme en pénétration, il est aussi un bon rebondeur des 2 côtés du terrain. C'est un joueur avec un cursus américain ; non drafté, il a commencé sa carrière européenne à Roanne, il vaut 13,5pts et 4,6rbs par match en 33min de jeu. Il possède une bonne adresse de loin (30%), il aime les fixations et le jeu en transition, et sait aussi défendre. Reste à savoir dans quel état d'esprit il sera après la violente agression du Parisien Williams.

Intérieurs

Yakhouba Diawara et Cyril Akpomedah étaient initialement suspendus suite à la bagarre, ce qui ne faisait pas les affaires du BCM qui se retrouvait tout simplement sans poste 4... Le club a donc fait appel de la suspension de Diawara (a priori innocent dans l'affaire !) pour pouvoir l'aligner contre Limoges en attendant la Commission de Discipline. Dans tous les cas, Moerman et Edwards devront être exemplaires dans l'attaque du panier pour appuyer là ou ça fait mal, et renvoyer Diawara aux côtés de son coach.

Marcus Lewis est un vrai poste 5 "in the paint" : il ne tire jamais de loin, pose de bon écrans et impose son physique près du cercle. Un vrai bon pivot, pas grand mais physique et adroit. Reste pour Eric Williams à ne pas faire 3 fautes à la minute pour essayer de gagner du temps de jeu et enfin sortir un match référence. Avec le peu de rotations dans l'équipe du BCM, il devrait pouvoir imposer son physique et son jeu pour prouver aux Limougeauds qu'il vaut mieux que ce qu'il a montré jusque là.

Ousmane Camara est un joueur de devoir, il vaut 5pts et 6rbs par match. C'est un bon athlète, capable de contrer et de bien défendre. Il n'est pas un pivot dominant donc il faut le jouer pour le sortir, après quoi nos gros shorts pourront s'amuser avec les jeunes rotations nordistes.

Forme des équipes

Gravelines V D D D D (en championnat, sans tenir compte du match à Paris, resté sans score final)
Le BCM paie un début de saison compliqué. Avec 8 défaites et demi au compteur pour seulement 2 succès, les hommes de Christian Monschau sont à la limite de la zone de relégation.

Limoges D V V D V
Encore convaincant face à Chalon, le CSP fait plaisir à voir. Attention tout de même, le dernier long déplacement loin de Beaublanc s'est soldé par un non-match, et cette bévue reste à rattraper.

Dernières confrontations

Limoges 80 - 91 Gravelines (2013, ProA)
Gravelines 55-67 Limoges (2012, ProA)
Gravelines 87-73 Limoges (2011, ProA)
Limoges 76-79 Gravelines (2011, ProA)
Gravelines 78-64 Limoges (2004, ProA)
Limoges 59-66 Gravelines (2003, ProA)
Gravelines 71-61 Limoges (2003, ProA)
Limoges 83-80 Gravelines (2002, ProA)
Gravelines 70-58 Limoges (2002, ProA)

Analyse

Comment aborder ce match ?
Si nos joueurs voient ce match gagné d'avance parce que l'équipe d'en face est diminuée, c'est mal connaître l'esprit nordiste. Il faudra prendre Gravelines avec le plus grand respect et ne pas faire de quartier. Si Limoges peut mettre une bonne rouste à son adversaire, il ne faut pas hésiter, il faut bien rentrer dans cette rencontre et plier le match le plus tôt possible pour se mettre à l'abri.

Jo Gomis devrait pouvoir se remettre en selle un peu plus longuement et faire ce qu'il fait de mieux. Ses fixations et son jeu en transition devraient provoquer de bonnes fautes et faire en sorte que le bien-aimé Christian Monschau soit obligé de faire rentrer ses jeunes pousses.

Un match le vendredi soir loin de ses bases n'est jamais aisé. Le déplacement est long, mais l'opportunité d'enchainer une seconde victoire est trop belle pour la laisser passer. Si l'on veut rester dans le haut du classement et prendre un maximum de points pour se mettre le plus vite possible à l'abri d'une baisse de régime, il faut prendre ce genre de match quand il vient. Ne surtout pas le prendre à la légère, et foncer tout droit avec un esprit de guerriers et l'envie décuplée de faire un gros match.

Diffusion TV

La rencontre sera à suivre en direct sur Canal + Sport à partir de 19h.

  • Autour du match
  • Commentaires (92)