Playoffs 2019

Le CSP a touché le fond mais creuse encore...

Illustration

... pour faire une pissotière ? Ce soir, le CSP a été en dessous de tout en livrant une prestation qui n'aurait pas fait tache en 2010 ! Battue avec facilité sur le score de 77-90 et sur son parquet par une Chorale de Roanne loin d'être transcendante, l'équipe de Giannakis pose un orteil en Pro B. En fin d'article, la "surprise" Made in Forte de la soirée...

Le contexte

Depuis son succès à Orléans, les limougeauds ont eu une longue période de repos sans compétition pour cause de non qualification à Leader's Cup. De son côté, Roanne s'est vu infliger une déculottée au premier tour de la coupe à Mickey, avec notamment une réussite en berne.

Autant dire que les deux équipes attendaient le match de pied ferme. Les uns pour confirmer et les autres pour faire oublier une déculottée.

Hormis les joueurs, c'est surtout le choix des arbitres et notamment celui de Madame Delaune qui fit débat lors de l'avant match, celle-ci étant particulièrement douée pour mettre Beaublanc en ébullition. A croire que la LNB ne demande que ça, histoire d'attester que le Limougeaud est vilain pas beau mangeur d'enfant, en particulier s'il est arbitre.

Le match

Après un quart temps sans défense limougeaude, les 8 Roannais (oui 5 joueurs + 3... personnages gris) ont rapidement pris l'ascendant au scoring et au tableau de fautes ! Avec 10 fautes limougeaudes contre seulement 3 roannaises, on est en droit de se poser des questions sur l'impartialité des arbitres du soir. Mais bref, même si cela a sûrement pesé sur les 15 points de retard après 10 min (15-30 fin QT1), le CSP peut surtout s'en prendre à lui-même.

Car, soyons clairs, ce ne sont pas les arbitres qui ont demandé aux cerclistes de faire des passes à leurs adversaires (11 balles perdues dont au moins 4 "passes décisives" aux adversaires). Ce ne sont pas non plus les arbitres qui ont demandé aux Limougeauds de rater des shoots ouverts ni à Fréjus de se savonner les mains et encore moins de laisser toujours isolé dans le corner gauche un tel artilleur que Amagou (3/3 à 3pts).

Par deux fois, les Limougeauds tenteront une remontée mais sans pouvoir faire mieux que de vaguement descendre sous la barre des 10 points. De l'autre côté, les joueurs de la Chorale enfoncent le clou, profitant des faiblesses locales.

On aimé

La minute d'applaudissement en hommage à Thierry Ruppert bien plus classe et positive qu'une minute de silence. Très bonne idée.

et... rien d'autre ! Ah si, dans l'ordre:

Plaisted défend de mieux en mieux et ses mouvements offensifs dos au panier sont toujours aussi agréables à regarder.

Fréjus a gobbé des rebonds offensifs et cela mérite d'être souligné

Jo Gomis a semblé moins en dedans et finit meilleur marqueur limougeaud, ce qui n'est pas un hasard.

On n'a pas aimé

]L'arbitrage du premier QT qui a plombé tout espoir limougeaud. Avec 15 points de retard et déjà 10 fautes sifflées contre pas mal oubliées de l'autre côté, l'agacement montait vite dans les esprits limougeauds. Bizarrement, une fois le match plié, ils se sont calmés (tiens, tiens, comme c'est bizarre...)

Le manque de précision. Le CSP a manqué de précision dans les passes ou dans les shoots. Mais où est donc cette belle mécanique grecque promise en début de saison avec des fondamentaux répétés et re-répétés ? On passe mal ou à l'adversaire, on envoie un obus dans les bras de Zerbo qui n'est pas réputé pour sa prise de balle et j'en passe... Quant aux shoots... quasi aucune menace extérieure et un Kyle qui doit encore et toujours se créer son tir.

L'annonce de la signature de Teddy Pipi. D'accord, Tsamis manque mais de là à faire venir Gipson... j'en reste pantois. Alors, il est certes talentueux et nous amènera sûrement des points mais quand même ! Teddy Pipi Gipson quoi ! Là, on creuse encre !

Et maintenant ?

Comme d'hab, pas grand chose ! On va jouer en coupe à Blois d'où on devrait revenir victorieux (quoique, ne jurons de rien) ; puis on se déplacera au Havre avant de recevoir Nancy puis Chalons avec autant de défaites probables à venir. Oh qu'elle va être longue et stressante cette fin de saison...

  • Autour du match
  • Commentaires (49)