Playoffs 2019

La tête dans le seau à merde et une diversion pour pigeons !

Illustration

Commençons par des basketteurs méritants : Belle victoire des espoirs (49-65) qui chippent la 2eme place du classement à leurs adversaires du jour : BRAVO ! Soyons nombreux pour les encourager au Trophée du Futur, à Beaublanc du 26 au 28 mai. Les "pros" qui n'en ont que le nom et le salaire, se sont incliné en écartant les fesses sans honneur 82-71 à Hyères-Toulon (qui restait sur 5 défaites consécutives et n'avait plus gagné à domicile depuis le 4 février). Mais la plus belle carotte du jour c'est celle de la pseudo fuite d'un nouveau joueur histoire de faire diversion. Détails d'un plan de comm' grossier.

Les ESPOIRS

En renversant les dauphins de Nancy chez eux, les jeunes limougeauds s'emparent de la seconde place et atteignent ainsi un niveau jamais vu dans ce championnat pour le CSP. Bravo à Vincent Fauché (auteur d'un nouveau triple-double pour ce match à Toulon) et sa troupe qui nous régalent depuis le début de la saison. Limoges a été choisi pour héberger le trophée du futur du 26 au 28 mai (1/4, 1/2 et finale) et nous vous invitons à cocher ces dates pour aller encourager ces jeunes qui le méritent EUX !

"Le seau à merde" dixit Wojcie

Venons-en donc à ceux qui ne méritent rien, ni leur salaire ni la sueur des supporters qui viennent les encourager. Cette nouvelle troupe démotivée l'est à plusieurs raisons dont certaines sont compréhensibles mais vraiment aller se faire taper par Hyères-Toulon alors qu'on tient ce match c'est de l'abus !

Les raisons de la colère

D'abord comprenons que ces joueurs sont frustrés : il y a un véritable problème de communication avec le coach qui est rigide au possible, passe par un traducteur et dont la santé ne permet pas vraiment d'être au top (pour être poli).

Comprenons également que ce coach est lui-même frustré de ne pas avoir pû travailler comme il l'entendait. Qu'avec son palmarès et son expérience on lui ait imposé des joueurs et un budget ridicule en début de saison pour mieux délier les cordons de la bourse au printemps. Lui le vieux formateur, obligé de se taper des Ernest Scott et autres Romain Duport en papier mâché...

Comprenons enfin que toute cette situation découle d'une seule et unique personne : le président ! L'omniprésident qui veut tout faire du choix des joueurs à la gestion du vestiaire en sous main par des discussions "informelles" et des actions symboliques montrant bien qui possède le pouvoir dans ce club, des fois qu'un coach lui fasse de l'ombre.

La diversion grossière

On vous l'avait écrit dans cet article mais on ne pensait pas que la ficelle aussi grosse soit-elle serait lâchée aussi tôt ! Et c'est via une "fuite" dans BeBasket que les pompiers du CSP espèrent éteindre le brasier de la colère chez les supporters et les partenaires. Donc oui, William HOWARD jouera à Limoges l'an prochain et nous vous présenterons ce jeune homme en détails dans quelques jours, pendant que les vraies équipes de ProA s'affronteront pour le titre de Champion de France et que nos talentueux joueurs blasés iront faire la tournée des Intermarché de Haute-Vienne. Mais en attendant, par pitié, ne soyez pas dupes : cette annonce est une nouvelle insulte à votre intelligence ! La réalité c'est que le CSP 2016-2017 s'est enfoncé la tête tout au fond du seau à merde et semble s'y trouver bien. Bravo.

  • Autour du match
  • Commentaires (47)