Playoffs 2019

Il va y avoir du SPO !

Illustration

Pour le compte de la 3e journée de ProA, Limoges accueille le SPO Rouen, gracieusement invité en première division par la ligue après avoir échoué à la 14e place en ProB 2013/14. Un match faussement simple qui pourrait sentir le piège, et qui sentira même un peu la poudre puisque les Rouennais pensent "mettre minable le CSP à Beaublanc". Tiens, tiens... on va donc en découdre !

Le Champion de France en titre se doit de bien commencer la saison avant l'arrivée des premiers matchs d'Euroleague. Il faut engranger un maximum de victoires parce que la fatigue des voyages et des matchs de haut niveau vont peut être compromettre certains matchs de ProA malgré un effectif à rallonge.

Samedi soir se présente donc à Beaublanc le repêché de ProB. Le promu "wild cardé" a gagné et sans aucune contestation contre Pau et au Mans lors des 2 premières journées.
Mais qui sont donc ces joueurs sans complexe ?

L'adversaire


Les meneurs

Illustration
Michael Thompson
arrive de Pau où il a fait une saison plutôt moyenne. Il est revanchard et ça c'est vérifié mardi soir contre son ancien club. Il a tué le match à lui tout seul. Envoyant des paniers à 8m, avec des pénétrations de haut niveau et une défense que Bergeaud avait oublié. Quand il est en confiance, il peut gagner la rencontre à lui tout seul et sa petite taille (1m77) va poser des problèmes à notre grand meneur qu'est Léo. Il vaudrait peut être mieux mettre Pape sur lui pour limiter au maximum son influence sur le jeu rouennais. Il est aussi capable de faire jouer les autres.

Kevin Hamilton est Portugais, ce qui n'est pas limpide au vu de son patronyme. C'est un joueur polyvalent, il n'est pas exceptionnel, mais il est bon partout. Il shoot de loin, fait des passes décisives, prend des rebonds, un couteau suisse en somme. Il peut jouer 1 et 2, défendre correctement sur son adversaire direct, le type de joueur que les coachs adorent.

Les extérieurs

Illustration
Abdoulaye Mbaye est parti de Gravelines suite à une saison en demi-teinte. Lui aussi vient gagner du temps de jeu et se refaire la cerise. Pour le moment il n'est pas en réussite de loin, mais attention il peut prendre feu à longue distance. Son profil est plus défensif, Christophe Denis cherche à faire une équipe qui prend le moins de paniers possible et Mbaye correspond bien à cela.




Illustration
Jean-Michel Mipoka est aussi venu pour gagner du temps de jeu. Depuis son départ de Limoges, il a perdu confiance à Nancy et il est devenu l'ombre de lui même. Il vient pour montrer qu'il a le niveau en ProA. Bon défenseur, il peut mettre des paniers de loin et finir très vite les contre attaques. Avec son 1m98 il peut aussi aider au rebond ce qui n'est pas négligeable.




Daequan Cook arrive d'Allemagne, c'est la principale arme offensive de l'équipe. Il a une grande liberté pour créer ses shoots. Il est complet, bon shooteur de loin, il peut pénétrer, finir facilement dans le cercle et même faire jouer les autres. Du travail en perspective pour Nobel. Il a été drafté par les Philadelphia 76ers (1er Tour - 21ème Choix), puis transféré à Miami. Son passé NBA n'est pas énorme mais il a été dans la rotation ce qui veut dire qu'il avait le niveau.

Illustration
Mathieu Bigote est un joueur référencé ProB, très bon shooteur longue distance, il n'a pour le moment pas beaucoup de temps de jeu, mais il pourrait s'il met dedans avoir la confiance de son coach.




Les Intérieurs

Illustration
Joseph Trapani est un poste 4 à l'ancienne. Il ne shoote quasiment pas à longue distance. il joue plus sur sa détente pour prendre des rebonds offensifs, il défend fort, possède un très bon sens du rebond des 2 côtés du terrain.. Le mec qui se met au service de l'équipe et qui marque des points avec son intensité et son sens du jeu. Le type de joueur qui ne fait pas de bruit mais qui finit à 10pts et 7rbds par match.



Illustration
Maxime Courby est référencé ProB mais Rouen lui a fait confiance et pense qu'il peut amener et augmenter son niveau. Lui est un 4 moderne, shoote de loin avec réussite, prend des rebonds et défend comme un mort de faim. Il n'a pas encore le niveau mais s'il prend exemple sur son collègue Trapani, il devrait progresser très vite et gagner du temps de jeu. Il ne faut pas oublier que Mipoka peut aussi aider sur le poste 4.


Illustration
Alain Koffi est un vrai poste 5. en perte de vitesse depuis son titre de MVP français de 2009. Il arrive du Mans avec la ferme intention de revenir au plus haut niveau, et le début de saison le montre bien. Il est en mode guerrier, ses blessures ne sont plus que des mauvais moments et ses stats sont là pour le prouver (10,5pts et 6,5rbs). Il est le point de fixation de l'équipe, il devrait faire une énorme saison si son corps le laisse en paix.

Illustration
En 2012 il était incontournable à Nancy et en ProA. Akin Akingbala est devenu un joueur fatigué, lent, sans intensité. Il n'est pas vraiment mieux en ce début de saison et son club regarde un peu le marché des pivots pour voir s'il ne peut pas le remplacer. Mentalement il devra être fort pour remonter la pente mais son physique n'y est plus et ce sera certainement une des dernières saison pour lui.




Dernières confrontations

Rouen 87 - 88 Limoges (ProB, 2012)
Limoges 101 - 78 Rouen (ProB, 2011)
Rouen 74 - 67 Limoges (ProB, 2008)
Limoges 69 - 68 Rouen (ProB, 2008)
Rouen 82 - 66 Limoges (ProB, 2007)
Limoges 79 - 61 Rouen (ProB, 2007)

Analyse

Christophe Denis cherche a ce que son équipe soit la meilleure défense du championnat. Il veut perdre le minimum de ballons pour donner une minimum de munition à ses adversaires. Pour le moment il réussit son pari. Mais Limoges se dresse devant lui et à Beaublanc il sera certainement difficile pour son équipe de ne pas subir la furia limougeaude. Le secteur intérieur est bon sur le 5 majeur, mais le banc est faible, le CSP devra pilonner, provoquer des fautes sur ce secteur et quand les 2 intérieurs ne pourront plus défendre le match tournera normalement favorablement pour Limoges.

Attention quand même à maîtriser Cook et Thompson parce que eux ils sont là pour faire leurs stats. C'est certainement les plus gros investissements salariaux de l'équipe et il feront parler la poudre sans aucun doute.

On a les armes pour vaincre, il faut juste faire un bon match défensif et s'appliquer en attaque pour provoquer des fautes. Normalement cette rencontre ne devrait être qu'une formalité mais il faut quand même prendre Rouen au sérieux.

  • Autour du match
  • Commentaires (39)