Playoffs 2019

Des lionceaux prenables

Illustration

Vous avez suivi notre conseil et vous êtes régalé avec les espoirs la semaine dernière ? Et bien on prend les mêmes et on recommence. Ce samedi dès 15h30 les pensionnaires du centre de formation reçoivent leurs homologues manceaux bons 10e du championnat. Si l'affrontement sera moins intense que face aux leaders lorrains, les limougeauds auront à coeur de prolonger leur série de 6 victoires. Présentation.

L'EFFECTIF EN BREF

Illustration

Après avoir perdu le grand espoir français (2m18) Jonathan JEANNE après 5 matches car Le Mans l'a prêté à Nancy, le MSB a du rééquilibrer son équipe espoirs.

Le leader offensif est Earvine BASSOUMBA avec un double-double de moyenne 15,1pts et 11,1 rbds, sous contrat en pro, Earvine est le fer de lance des espoirs. Gros artisan de la victoire face au CSP à l'aller (16 et 8), il demeure le moteur de cette formation qui reste pourtant sur 3 défaites de suite.

Gregory BENGABER est la deuxième arme des lionceaux. Avec 11,2pts l'ex pensionnaire de l'INSEP est le meneur attitré de ce groupe et son meilleur passeur avec 2,7pds par rencontre. Avec un nom déjà connu en ProA, nul doute qu'on continuera à entendre parler du guadeloupéen dans les années à venir.

Le 3e temps de jeu de cette équipe est Brahim DOHOU, jeune arrière (à peine 18 ans) il est assez complet sans spécialement performer dans une colonne statistique régulièrement. Capable de coups de chaud (24pts) il peut aussi se trouer totalement, comme à l'aller contre Limoges où il a passé 21min à être transparent (2pts 1rb 1pd). Péchés de jeunesse, il sera sans doute intéressant en trouvant de la régularité... mais espérons qu'il ne fera pas ça sur le parquet de Beaublanc.

Le numéro zéro est Junior ZERO un ailier de 20 ans assez complet (7,2pts 4,5rbds 1,2pds). Lamentable aux LF (52%), il semble plus efficace en défense, en particulier au rebond. Pas encore un leader, il a été capable d'être MVP de certains matches. à surveiller.

Autre élément important de ce roster small-ball, Julien DIARD, meneur de 20 ans pour 1m83 est un pur produit du pays de la rillette. Second passeur de son équipe (3,6) il n'est que le backup de Bengaber n'étant dans le 5 que 7 fois cette saison mais il est néanmoins un des plus gros temps de jeu de sa formation.

Dernier élément utilisé à outrance par le coach Antoine MATHIEU, Mathieu NZITA est un combo guard d'à peine 18 ans et 1m83 qui aligne des chiffres honnêtes (7,3 / 2,7 / 2,3) et prometteurs. Avec 10pts et 4pds il avait été très efficace face aux limougeauds à l'aller. Les protégés de Mehdy MARY devront donc laver l'affront et reprendre les deux petits points de goal-average.

Le soutien

Malgré les photos peu flatteuses, il y avait bel et bien du public la semaine dernière pour le match du centre de formation (les tribunes de Beaublanc diluent les présents) avec une mention particulières aux groupes de supporters qui ont donné de la voix pour les minots. En espérant que vous gardiez tous cette bonne habitude de venir encourager la seule équipe limougeaude qui en vaut la peine cette saison, nous vous souhaitons tout comme aux joueurs un bon match !

  • Autour du match
  • Commentaires (29)