Présaison CSP 2018/19

Victoire du CSP sur Clermont 69-57

Illustration

La malédiction n'est plus, la victoire contre Clermont à Bourganeuf a mis du temps à se dessiner mais les hommes de coach Girard ont su se réveiller en deuxième mi-temps pour faire plier une équipe du SCBA qui s'est cassée les dents sur une défense qui monta crescendo tout du long et qui a accusé le coup physiquement lors de la deuxième période. Le vécu collectif était loin d'être parfait notamment côté clermontois du fait de l'arrivée tardive de joueurs comme Jermaine Bucknor fraichement débarqué du tournoi des Amériques, on notera tout de même un match intéressant avec des retours de situations et de l'intensité des deux cotés du terrain. Récit.

Le cinq de départ: J.FORD - B.DARBY - A.SALMON - A.MOHAMMED - K.SOUCHU

L'entre-deux est gagné par Clermont mais c'est bien le cSp qui prit le meilleur départ pour mener 6-2 après 2"40 de jeu par le biais d'un Mohammed intenable en contre-attaque ce soir. Les deux équipes rentrent lentement dans le match. Les défenses sont rugueuses des deux côtés du terrain. Les attaques posées peinent à trouver des espaces notamment pour les cerclistes qui vont vite perdre l'avantage sur deux lancer-francs réussis pour Clermont. Le score est de 6-8 à 3" du terme du premier quart-temps. Le score va peu évoluer pour finir a 9-14 en faveur du Stade, les mauvaises passes de McCord et de Darby ne sont pas étrangères à cela et le manque d'adresse derrière la ligne n'a rien arrangé. On notera un Johan PASSAVE-DUCTEIL (ou Duc De Teil selon A.SALMON) très combatif et bien présent aux rebonds.

Deuxième quart-temps:
Dès les premières minutes on retrouve les maladresses entrevues lors du premier quart où Mohammed bien servi sous le panneau loupe un lay-up d'école. La défense monte d'un cran et Clermont ne trouve pas de solution. Il faut attendre près d'1"30 pour voir Ford marquer ses deux premiers points sur une passe "caviar" de Mouillard. 2"16, Mohammed retrouve la mire et aligne un 3pts qui permet à Limoges de recoller au score mais c'est sans compter sur Bing qui réplique du tac au tac dans la peinture puis Bucknor derrière la ligne qui permet à son équipe de toujours garder une longueur d'avance. Ford sur la ligne des lancer-francs ajoute un point puis Darby récupère le second lancer loupé pour ajouter 2pts faciles dans sa besace. La défense cercliste baisse d'un cran et une mésentente entre Darby et Salmon donne un panier tout cuit pour les Clermontois. Mohammed toujours en contre attaque tient la baraque pour revenir à égalité. Il reste 4"37 et le score est de 21 à 21. Le SCBA trouve des solutions en attaque et le cSp n'est que l'ombre de lui même s'appuyant trop sur Mohammed, Darby voulant prendre le match a son compte fait du solo abracadabrantesque, les intérieurs cerclistes bloqués par des prises à deux ne marquent pas dans la peinture et le ballon ne circule pas ou mal... La conséquence ne se fait pas attendre, Clermont prend le large et déroule. Les deux points de Ford en fin de QT ne changent rien, Limoges prend l'eau... score a la pause 23-30.

Troisième quart-temps:
Un nouveau 5 majeur fait son apparition avec Darby, Souchu, Mohammed, Ford et Passave. Les Limougeauds laissent filer 5pts pour Clermont puis c'est le réveil... S'appuyant sur une défense tout simplement énorme, ils vont petit à petit refaire leur retard. Tout d'abord par une interception de Passave-Ducteil sur Bing qui ajoute 2pts, le même homme sur deux contre-attaques consécutives marque par deux fois, Passave est au four et au moulin, une défense étouffante, adroit sous le panier il joue le "monsieur plus" en ce début de troisième quart-temps. Le score est de 33-35 à 3"23 puis 37-37 à 4"58. Souchu donne l'avantage aux siens sur deux lancers-francs réussis. Salmon retrouve la mire et y va de son 3pts, un repli défensif des plus douteux va mettre coach Girard hors de lui et rappeler ce dernier sur le banc ne lui laissant pas savourer sa patte retrouvée. Passave continue de semer la pagaille dans la défense auvergnate, le troisième quart-temps se termine sur le score de 46 à 43 en faveur du cSp.

Quatrième Quart-temps:
Le SCBA multiplie les violations des 24 secondes et ne trouve plus de solutions offensives. Leur marque n'évolue plus que sur des lancer-francs. Un alley-oop de Mouillard pour Renaux vient concrétiser un collectif retrouvé. Mc Cord enflamme le public Creusois et y va de sa "claquette dunk". Le score est de 52-45. Une défense un peu plus laxiste permet à Niakaté puis Bucknor d'enchaîner 5pts consécutifs et ainsi de recoller au score. 54-51 à 5"55 du terme de la rencontre. Mohammed ajoute son grain de sel en mettant un panier acrobatique sur contre-attaque ainsi que le lancer-franc à suivre. Clermont lâche physiquement et malgré Niakaté qui enfile un autre trois points, on sent bien que les limougeauds ont, en cette fin de rencontre, l'emprise sur la partie. Sur une bonne pression défensive Mohammed ajoute un autre panier et Mouillard marquera les deux derniers points sur lancer-franc pour ainsi clôturer le match.
Score final 69-57

Que retenir ?
Ce soir on a pu voir deux visages du cSp avec une première mi-temps bonne défensivement, des contres-attaques encourageantes mais une attaque placée vraiment décevante avec seulement deux systèmes annoncés "three" et "five" qui n'auront pas pu se dépêtrer de la "boite" faite sur les intérieurs limougeauds, je ferai abstraction du solo de Darby qui n'a pas joué la carte collective, de Souchu, McCord, Salmon peu agressifs n'apportant pas de danger... Et puis il y a cette deuxième mi-temps avec une agressivité retrouvée, une défense compacte infranchissable, des joueurs tout le temps en mouvement qui font circuler le ballon... E.Girard n'y est certainement pas pour rien et les mots employés à la mi-temps auront fait mouche...

Limoges va maintenant enchaîner ses deux derniers matches de préparation à l'extérieur contre des formations de ProA (Roanne et Poitiers) afin de se présenter le mieux armé possible sur la ligne de départ face à Bourg en Bresse le 25 septembre pour le véritable lancement de la saison 2009-2010.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

Soyez le premier à commenter cet article !