Présaison CSP 2018/19

Rester dans le vert face à la lanterne rouge

Illustration

Match "or" selon le CSP, de nouveau à guichets fermés, la réception de Boulazac constitue un nouveau derby dans cette ProA plus compacte que jamais. Si le CSP semble relever la tête avec un secteur intérieur consolidé, Boulazac ne parvient pas à convaincre dans la cour des grands. Sylvain Lauthié aura-t-il trouvé la recette en 2013 ? Présentation

L'adversaire

Le Boulazac Basket Dordogne, candidat à une wild card du fait de sa grande et belle salle le Palio et de la ferveur de son public, se présente à Beaublanc comme premier adversaire en 2013. Avec des résultats alarmants sur la première partie du championnat, à savoir bon dernier avec un bilan de 4 petites victoires pour 10 défaites. On notera toutefois que le profil de la ProA fait que le BBD a tout de même étrillé Chalon et Le Mans, preuve que toute approche hautaine d'une équipe est rapidement sanctionnée sur le terrain.

Le feuilleton des vacances du côté des périgourdins est l'éventuel remplacement (plus que probable d'ailleurs !) d'Osiris ELDRIDGE, l'arrière américain qui déçoit avec ses 11pts 3,7rbds et 1,6pds en plus de 28min/match. Ne s'étant pas entraîné avec le groupe depuis la reprise, Eldridge a même vu son probable remplaçant : Anthony Roberson, autre arrière US déjà passé par la SIG en 2010 et très gourmant à 3pts prendre sa place à la reprise et en match amical. Roberson sera donc le facteur X de cette rencontre. Sera-t-il l'étincelle qui permettra de relancer Boulazac dans la course au maintien ? Nous ne le souhaitons pas et nos extérieurs auront donc intérêt à sortir sur le futur N°9 dès qu'il aura a balle en main au delà des 6m75 !

Le duel du match

Le duel sera triple et 100% US avec les nouvelles configurations des deux équipes :
Brockman - McKenzie devraient bien se fritter au poste 4
Plaisted - Monroe seront intéressants à surveiller dans la lutte au poste bas
McAlarney - Roberson enfin pourraient s'adonner à un duel de pistoléros tournant chacun à plus de 40% à 3pts

Forme des équipes

Limoges
Le CSP va mieux, la défaite à l'ASVEL avait tout de même montré des aspects encourageants et de la régularité ajouté à un vécu collectif plus important devraient apporter plus de sérénité à ce groupe au potentiel évident. Les deux dernières victoires à domicile (série en cours) montrent que le "syndrôme Beaublanc" semble être oublié et les verts et blancs auront à coeur de régaler leur public pour la nouvelle année.

Boulazac
Décembre fut bien difficile pour le BBD qui a difficilement tutoyé les 50pts marqués sur ses deux derniers matches (2 défaites vs Roanne et Dijon) et restant sur une série en cours de 4 défaites, sans compter la boulette en amical face à Vichy (NM1) 82-80 malgré les 25pts de Roberson.

Dernières confrontations

09/12 Défaite 62-73 (présaison ProA)
05/12 Victoire 87-78 (finale playoffs de ProB 2012)
02/12 Victoire 75-74 (ProB)
12/11 Défaite 86-82 (ProB)
03/10 Victoire 75-85 (ProB)
11/09 Victoire 84-45 (ProB)

Analyse

Sans conteste, si Monroe et compagnie restent à surveiller sérieusement, Roberson sera l'homme à cadenasser en priorité. Réputé fort scoreur et avide de se montrer pour son premier match officiel en ProA cette année, l'arrière aura à coeur de prouver au staff du BBD qu'il a fait le bon choix ! A l'inverse, Limoges veut asseoir son fond de jeu et sa reprise studieuse prouve que les intentions sont là (n'en déplaise à Philippe Hervé... qui ferait de s'occuper de son Q... classement avec Orléans au lieu d'aller pleurnicher sur des équipes qui ne sont même pas ses adversaires du weekend !). La fameuse "méthode Giannakis" produira-t-elle enfin les miracles promis ? Gageons toutefois que la réception de la lanterne rouge du championnat est un sacré piège comme test de reprise en 2013.

  • Autour du match
  • Commentaires (27)