Rendez nous le Limoges CSP

Illustration

On le sentait venir mais on ne voulait pas y croire, mettant les couacs de l'année écoulée sur le compte des erreurs de jeunesse et d'une situation héritée d'une disparition brutale. Mais non, à l'heure où n'importe quel club gouverné de façon sensée se reposerait sur ses plus grandes forces, le Limoges CSP a décidé de se couper progressivement non seulement de la presse locale, mais aussi de ses propres supporters. Billet d'humeur pour vous révéler ce qu'il y a sous le vernis.

Control freak

Quand le club, notamment par la voix de son International Disruptive Marketing Chief Manager bénévole Manuel Diaz, a commencé à se mettre la presse locale à dos (Le Populaire, France Bleu Limousin... et même Le Fopulaire, allant jusqu'à la mise en demeure et l'intimidation à coups de courriers d'avocats !!) - avec dans l'idée que TOUTE l'actualité du club passe prioritairement par l'appli boiteuse à 200 000€ créée par Emakina, ne soyons pas dupes - qui aurait cru que ce serait le début d'un tel clivage entre le CSP et son propre public, qui constitue pourtant son ADN ?

Si les tensions en conférence de presse (seul moyen pour les médias d'approcher les joueurs soigneusement choisis par le club) se multiplient avec une guéguerre stérile entre les instances du CSP et certains journalistes, débouchant sur des interviews tout aussi insipides (forcément, dans ces conditions !), l'inquiétude grandit encore davantage quand le dédain des dirigeants dépasse la porte de la salle de presse... (et encore on vous passe les bâtons dans les roues pour les petites choses que nous sommes sans carte de presse... c'est marrant en NM1 ou après une énième branlée à Bercy on était bien content de nous trouver... ah oui, ils n'ont pas connu la NM1 ou Bercy les disrupteurs-censeurs !)

Cette semaine, le club a bloqué sur les réseaux sociaux un certain nombre de supporters ne partageant pas la pensée unique le point de vue politiquement correct qu'il souhaite imposer.*
Oui, vous avez bien lu. Le CSP, ce club qui se targue de posséder "le meilleur public de France", tourne ouvertement le dos à ses propres fans. Une sorte de "Go f**k yourself" 3.0, en somme. Il est loin le temps où les mêmes twittos étaient conviés pour faire vivre un rendez-vous vidéo du club. Quelques critiques (pas volées) des dirigeants ou de leur politique contestable et hop, la sanction tombe.

Une méthode peu reluisante inspirée des plus grands crétins de l'Histoire, visant cette fois à faire la part belle aux #CSPdigitalWarriors qui prêchent volontiers la bonne parole qu'on leur inculque avec une application qui confine à l'aveuglement. À mi-chemin entre la groupie qui mouille sa culotte et le lobotomisé qui trouve enfin un discours populiste qu'il arrive à comprendre. L'idée ? Profiter de la faiblesse d'esprit du peuple. Rien de plus que de la politique, finalement...

Certains préfèrent en rigoler, envoyant des messages désespérés à la SIG ou l'Elan Béarnais pour postuler à une place dans leurs travées... mais la symbolique est grave.

"Nous n'aurons pas la mémoire courte..."

Dans la même dynamique, ce tweet improbable d'Olivier Bourgain qui menace les supporters mécontents. Mon pauvre Olivier, nous craignons que vous n'ayez encore rien vu de la colère limougeaude si le club continue sur cette voie dangereuse...
Parenthèse au passage : NON il ne faut pas gagner tous les matchs à Limoges. NON on ne reprochera JAMAIS aux joueurs de perdre contre plus forts qu'eux. A Limoges, c'est de l'investissement et le respect de nos couleurs que l'on attend de TOUS les acteurs.
Ce qui est vrai sur le terrain l'est aussi dans les coulisses... Rien à foutre d'entendre un jour qu'on est les meilleurs supporters, qui plus est pour se faire tacler le lendemain.

Les beaux discours sur fond de violon disent que rien n'est au dessus de la #CSPnation... mais qu'est ce que cette #CSPnation ?
N'est elle pas censée être formée par la diversité de supporters, d'observateurs, d'ultras ou de simples spectateurs que nous sommes tous ?

#CSPnation ... d'où on peut visiblement se faire expulser

Aujourd'hui elle est en train de devenir le symbole pseudo-marketing d'un club qui tombe dans des dérives tout aussi absurdes qu'inattendues. Alors même que la conception des maillots 2018-19 a été centrée sur la fameuse #CSPnation et blindée de références à l'histoire d'amour entre le club et son public, clouer au pilori les critiques venant des médias ou simplement de passionnés montre clairement que les instigateurs des "Digital Warriors" sont bien en guerre, voire en croisade... contre leurs propres supporters ?

Messieurs, le CSP existait avant vous et existera après vous. Chercher à vous l'approprier est déplacé, c'est une erreur monumentale que vous paierez au prix fort et que vous nous faites déjà payer (on attend notre ban sur Twitter avec impatience, cet article relevant de la haute trahison ou du blasphème). Si on avait pu comprendre l'été dernier que vous ayez rejeté l'OPA peu délicate du Dac, les "On n'a besoin de personne" étaient déjà de trop. Attention au jour où vous aurez réussi et qu'il ne restera justement... personne !

Car non, CE Limoges CSP n'est décidément pas celui qu'on aime. Rendez-nous NOTRE Limoges CSP. Rendez-nous ce club qui nous appartient, qui appartient à toute une ville et toute une région et cessez de vous prendre pour ce que vous n'êtes pas.

Illustration


*Pour anticiper toute critique : OUI nous avons déjà nous-même bloqué certains utilisateurs pour diverses raisons sur notre site ou sur les RS, rappelons que notre travail est bénévole et que les articles publiés n'engagent que l'association Beaublanc.com... pas un club professionnel de basket aux 7M€ de budget et réputé dans toute l'Europe pour l'engagement de ses fans.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

58 commentaires

avatar

# 58 - patou2372

10/10 - 8h47

oui enfin c'est bien joli tout ça, mais au final ils font et feront ce qu'ils veulent. Et BB quand vous dites qu'"ON NE NOUS REFERA PAS LE COUP DE 2000", je vous trouve bien présomptueux. Ce sont eux qui dirigent, qui ont le chéquier et qui prennent les décisions, bonnes ou mauvaises. Et ils feront exactement ce qu'ils ont envie de faire. E quoi qu'en pensent les supporters que nous sommes.
PS: La bise à "Legrec19" que je ne n'ai pas vu depuis longtemps.
Alors oui c'est certain, ils feront ce qu'ils voudront mais on les aura vu venir...

Petite précision, il existe des "leviers". La pression populaire d'une part (et s'ils sortent des communiqués -aussi nuls soient ils- dans l'urgence c'est bien qu'ils y sont sensibles... et leurs sponsors tout autant !). La mairie ensuite qui dispose de Beaublanc. Plus de salle, plus de business... aussi disruptif soit-il. Enfin, le CSP association qui via son statut de "support" (une hérésie de la FFBB/LNB) peut aussi bien compliquer la tâche des actionnaires décideurs.
Bref, ils feront ce qu'ils voudront jusqu'au jour où un grain de sable viendra enrayer tout ça.

Ah oui totalement d'accord sur le fait que la pression "politique" peut faire beaucoup de choses. Mais en revanche je continue à penser que la pression populaire , comme disait JC, ça leur en touche une sans faire bouger l'autre.

avatar

# 57 - FF

10/10 - 8h08

Merci pour l'explication, désolé de vous avoir offensé.
No offense

avatar

# 56 - chipmunk

09/10 - 21h42

Dans sa mise au point M. Verieras parle de "cette minorité (qui) se considère certainement Président, (....), stratège, directeur sportif, coach voire joueur." Mais il se trompe sur un point important : il ne s'agit pas d'une minorité mais de 5000 personnes à chaque match, sans compter tous ceux qui ne sont pas au stade mais ont quand même un avis... ET C'EST TANT MIEUX ! C'est la passion qui fait parler les uns et les autres, à tort ou à raison et c'est ce qui fait que le CSP est un club pas comme les autres. M. Verieras voudrait il des supporters comme à Monaco ou à Paris ? Quelle tristesse ! Le CSP c'est l'OM du basket, avec ses débats et ses excès, ET C'EST TRES BIEN COMME CA. Le jour où cette passion sera morte, le CSP sera mort. Alors, M. le Président, ne perdez pas votre temps dans des mises au point stériles et laissez nous refaire le monde accoudés au comptoir, perdus dans nos rêves embrumés. Et finalement comme d'hab, la vérité viendra des résultats : c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens....

avatar

# 55 - FF

09/10 - 21h09

Une question à Beaublanc.com, pourquoi vous agitez l'épouvantail de 2000 ?
En 2000 n'est-ce pas la situation financière qui nous amène en pro B ?
Soit vous nous en dites trop soit pas assez ...

Le parallèle semble assez évident mais comme souvent vous détournez le message pour servir votre rhétorique. Donc on va sous-titrer :
- NON PAS DE DEFICIT COMME EN 2000 (rassuré ?)
- le parallèle est établi en réponse aux gens qui ne veulent regarder QUE le sportif (et en 2000 ils ont eu un beau triplé) sans se soucier des coulisses.
- Combien sont tombés des nues en 2000 en apprenant que leur club pouvait disparaitre du jour au lendemain ?
- Combien sont re-tombés des nues en 2004 en apprenant que le club disparaissait ?
- Combien font une confiance AVEUGLE aux dirigeants ?
- On a écouté sagement FF présenter le 3.0 et on a plutôt apprécié.
- On a écouté sagement le nouveau directoire expliquer qu'il reprenaient le flambeau à l'identique (presque mieux si on les écoute)
- On est un an plus tard et l'ouverture à l'international que nous a vanté MD se cantonne à un renouvellement de partenariat Intermarché (à moins que Bellac ne compte comme pays étranger ?) et Crédit Agricole... du Centre-Ouest !
- On a écouté et on ne voit rien bouger... en prime on se fait insulter plusieurs fois en moins de 8 jours tout en apprenant qu'une entreprise PRIVEE qui vit depuis sa création sous perfusion de subventions et d'argent de son pubic appartient à ses ACTIONNAIRES et seulement à EUX !
- Et LA on revoit 2000 pointer le bout de son nez avec des happy few méprisants qui jouent à Colin-Maillard au volant d'un TGV lancé à pleine vitesse sans frein sur la ligne du POLT !
-Petit rappel, en 2000 ce ne sont pas les salaires qui étaient inconsidérés mais des "investissements" passés hasardeux, des décisions de licenciement abusifs qui ont coûté cher (vous nous voyez venir ? Si celui de SamSam n'inquiète pas, qui dit que ça ne recommencera pas dans qq tps au grès des sautes d'humeur ?)

- MORALITE : il est NECESSAIRE de garder un oeil sur les coulisses SURTOUT quand les intéressés font TOUT pour que personne ne vienne fouiller... des choses à cacher ? Le "Circulez y'a rien à voir" ou "Réservé aux actionnaires" n'inspirera JAMAIS la confiance de qui que ce soit... et ne même pas être capable de communiquer mieux que ça relève de l'hérésie quand on se veut à la pointe du marketing disruptif ^^

ON NE NOUS REFERA PAS LE COUP DE 2000, NOUS AUSSI ON A DE LA MEMOIRE DEPUIS NOTRE COMPTOIR (et ça rime con !)

avatar

# 54 - Nico du 24

09/10 - 19h31

Ah oui effectivement, le message du président est clair... j'imagine que l'équipe dirigeante a dû sûrement recevoir des messages très limites de la part de certains supporters. Effectivement comme #44 Pilou, je ne me sens pas concerné.
Après je me pose toujours la question. Qui est le propriétaire majoritaire du club?? Mme FORTE???
L'équipe dirigeante n'est-elle pas composée uniquement de salariés et/ou de propriétaires (actionnaires) minoritaires???

avatar

# 53 - le_cobra

09/10 - 18h36

# 51
Il y a effectivement match demain soir à 19h (certainement sur RMC Sports) contre Kuban.
Nul doute que miel19, ou un autre s'il n'a pas le temps, est en train de nous préparer la preview.
Mais il faut dire qu'ils ne chôment pas en ce moment avec 2 matchs par semaine et les soucis de coulisses...

#52
Pas de nouvelles, bonne nouvelle comme on dit...Ils n'ont pas encore enlever la photo de Samsam avec ses belles stats depuis le début de la saison, le plus régulier dans la raquette en poste 5 et de loin, par rapport à Mam et Jerry.
Non en fait je suis comme viajero2 j'y crois très moyennement et comme lui je trouve que c'est vraiment dommage pour le club.
Bizarre qu'ils ne communiquent pas à ce sujet ?

avatar

# 52 - viajero2

09/10 - 18h24

Pensée également pour Samardo .. A priori pas de miracle à attendre .. C'est dommage c'est un super joueur qui pourrait beaucoup nous apporter .. en plus sur deux ans

Dans la théorie du complot, est-ce que KM n'aurait pas fait exprès de le faire dégoupiller au Portel vu qu'il ne voulait pas si on en croit les discours .. Mais à ce moment là pourquoi l'avoir fait re-signer.

Est-ce que Samardo était le seul à ne pas défendre au Portel .? Pourquoi les reproches adressés à lui, n'auraient ils pas dus être collectifs .?

Après il y a faute, il doit être sanctionné .. on lui a déjà collé deux matches et les entrainements, allez pourquoi pas une amende

Mais il mérite une seconde chance .. S'il est viré, la sanction parait disproportionnée et incohérente avec le fait de l'avoir fait signer deux ans

Après ce sont bien évidemment les dirigeants qui décident et qui auront de toute façon le dernier mot

avatar

# 51 - Guylhome

09/10 - 18h11

Des news de l’ entretien entre le club et samardo??

avatar

# 50 - Faufau

09/10 - 15h41

Au fait. Ya pas un match demain ?

avatar

# 49 - Lorca

09/10 - 13h28

Hv63

Je n'ai jamais sous-entendu cela !

avatar

# 48 - Hv63

09/10 - 13h15

@ #47 : pourquoi veux-tu que ce soit les clubs de supporters qui soient mis en cause ?

C'est curieux.

Peux être QU'ISOLEMENT, c'est le cas pour leurs membres, mais en tant que groupe de supporters, là, je ne crois pas.

avatar

# 47 - XBA01

09/10 - 12h56

# 46 +1 pour Fred
Pour ceux qui veulent licencier Samuels, insulter son supérieur hiérarchique ne garantit pas de gagner si le salarié va au tribunal (voir la jurisprudence). Il aurait même été mieux de le licencier avant de recruter un autre joueur. Là je me place sur le juridique pas dans le sentimental..... Je connais autour de moi des structures qui ont été confronté à ce problème et ce n'est pas si simple que cela...

avatar

# 46 - Lorca

09/10 - 12h40

Le communiqué du président me laisse pantois !
A passion du CSP, bon nombre de supporters se sont laissés emporter à des réactions de coeur, le club faisant partie de leur vie, peut être excessives parfois, mais toujours dans l'intérêt de ce pourquoi ils s'abonnent (ou non) et/ou soutiennent le CSP par leur présence fréquente à Beaublanc, tranche marquante de leur vie.
En somme, engouement, comme Samuels pour le CSP, lui-même frustré sur le terrain et tenant, mais à tort, ses propos outranciers vis à vis du coach.
La passion serait-elle bannie au CSP? Nouveau !!
Je n'interviendrai pas sur le fond du dossier Samuels, mais sur la forme
J'ignore tout du Fopulaire, des commentaires/avis ou même débats qui y sont menés, dont ceux de l'affaire Samuels, et des comptes twitter.
Mais force est de constater une ligne managériale semblant dépassée par l'événement, sur la défensive, donc communiquant très maladroitement.
La dernière com du président, de désunion, dans une nouvelle organisation ou Diaz est censé conseiller le président (!), augure mal de la stabilité du club.
On ne peut faire plus amateur !!
Sur la forme donc, mais pourquoi :
1) les clubs de supporters n'ont-ils pas demandé entrevue au directoire, afin de recueillir peut être quelques explications (n'engageant pas la direction sur la procédure disciplinaire), mais permettant de désamorcer la crise et de présenter leur vision et avis ?
2) BB.Com, acteur reconnu, ne l'a t-il pas demandée également ?
3) Le directoire, engagé manifestement dans une procédure de mise à pied conservatoire (qui préserve les droits des parties donc de Samuels aussi), n'a t-il pas demandé à rencontrer les principales "forces" historiques du club, afin de provoquer un débat serein et contradictoire ?
Autant de questions que je me pose.
Désolé pour la longueur du message, mais difficile de faire 3 lignes.

avatar

# 45 - enslaved

09/10 - 12h07

y a du pour et du contre concernant Samuels, c'est un super joueur qu'on risque de regretter surtout face à des bons et costauds pivots si on le vire, sinon le garder au risque qu'il foute le bordel dans l'equipe et pète les plombs! mais donnons lui une dernière chance et si ça va mal: dehors! quand à notre cher président, comment dire! que M.FORTE nous manque , je ne retourne pas ma veste, j'ai toujours était partisan de FRED, mais là le vide est immense avec ces sorties de la direction du club, surtout des propos ecrits sur internet et pas en face des gens!

avatar

# 44 - l'avi kinou

09/10 - 12h04

Aujourd'hui, dans notre "PRAVDA" LIMOUSINE, pas un mot
Y a t'il un match demain?

avatar

# 43 - pilou

09/10 - 9h30

Je suis supporter et je ne me sens pas du tout visé par les propos du président puisque je ne me comporte pas comme ceux à qui il fait des reproches... Samuels peut être viré, je trouve ça normal, dans n'importe qu'elle entreprise un employé qui insulte son supérieur (et a priori ce ne serait pas la première fois) subira le même sort.
Avant c'était peut être mieux, simplement parce que les moyens de communiquer n'étaient pas les mêmes, ce qui évitait le départ à tout bout de champ des polémiques et les réactions à chaud souvent dévastatrices !

Pour la millième fois... L'article ne parle PAS du cas Samuels !

avatar

# 42 - XBA01

09/10 - 7h47

Je vais encore passer pour un vieux con, mais je me souvient des altercations entre notre président de l'époque X. Popelier et le président de Pau P Seillant, on était tous derrière lui parce qu'il aimait son club. Maintenant pognon, investisseurs,comme le foot. A quand le Qatar à Limoges...

avatar

# 41 - manud94

09/10 - 7h44

A vous lire tous, une seule chose s'impose : Président démission ! :)

Il est vrai qu'il prend les fans de haut et qu'il a des mots très durs avec eux...Que se passe t il dans leurs têtes soit disant bien faites ??? Ont ils déjà peur de notre réaction lorsqu'ils vont virer Samsam aujourd'hui ?
Ont ils conscience que sur le plan financier les choses n'avancent pas comme ils voudraient (beaucoup plus de sponsors avec de plus gros chèques, agrandissement de Beaublanc qui va devenir une arlésienne, nouvelle municipalité qui se profile qui réduira encore plus les subventions actuelles déjà à la baisse, nouvelle région qui fait que le CsP est moins emblématique donc aura là encore moins d'argent, concurrence face à l'ASVEL, Monaco et la SIG notamment...) ?

avatar

# 40 - leprofesseur

09/10 - 7h29

Oui, Monsieur le Président, le public est versatile. Expansif, de mauvaise fois, court-termiste. Oui, il ferait sans doute mieux ton boulot, celui de la com, du DS, du coach et même des joueurs. Oui, il est exigeant, critique, et peut même se contredire. À Limoges plus qu’ailleurs, le public est exigeant, enflammé, possessif.
Prends tu maintenant conscience de la spécificité d’une entreprise privée SPORTIVE ? Le public en est une composante indispensable. Et, composé d’une multitude d’individu, ne réagira jamais de façon unanime.
Tu vires le coach ? On te reproche ton manque de vision à long terme, l’impossibilité d’installer une identité de jeu si on ne laisse pas le temps au temps. Tu le gardes ? Tu n’as pas compris la rupture avec le groupe, tu laisses le club s’enfoncer dans la crise. Ce n’est qu’un exemple mais c’est comme ça que ça marche. Tu n’auras jamais tout le monde unanimement derrière toi. Le public n’est pas UN pion mais une hydre aux milliers de têtes. Se le mettre à dos aux premières contrariétés n’est pas forcément signe de sérénité de ta part. Et là, tu fragilises le club que tu diriges.

avatar

# 39 - gillesn

09/10 - 1h28


Bonjour à tous,

A l’examen des derniers évènements concernant NOTRE club, même si nous n’en sommes pas les propriétaires comme on nous le fait remarquer logiquement, mais de manière peu cavalière, j’ai comme un mauvais pressentiment, comme les premières échauffourées avant une déclaration de guerre.

Bien sûr, j’espère me tromper, mais comment a-t-on pu en arriver là ?

Dans cette affaire, ce que l'on est bien obligé de constater, c’est que la communication du club, qui s’affiche pourtant activement comme novatrice, dans un contexte de concurrence économique exacerbée, situation pas vraiment nouvelle pour beaucoup d'entre nous qui vivent cela dans le cadre de leur profession, a eu l'attitude curieuse de jeter de l'huile sur le feu ?
Je n’avais pourtant pas l’impression que c’est le mode de communication qui est recommandé dans les meilleures écoles. La logique l'eut au contraire voulue rassurante, fédératrice à l’égard de ses plus fidèles soutiens, qui ne sont pas à considérer comme ses soutiens financiers, ni même ses clients, mais ceux-ci constituant plutôt simplement sa raison d’être, je parle de ses supporters, de son public. Pour cause, le CSP n’est pas à ce jour une franchise à l’américaine, du style NBA, capable de décider de changer de ville en un instant. Il semble donc évident que la perte de toute ou partie de son public limougeaud signifierait la fin du modèle économique du CSP, car, à n’en pas douter, de nombreux investisseurs arrêteraient de financer un club ayant une mauvaise réputation, une instabilité, avec le risque de finir par évoluer dans une salle presque vide.

Bien sûr, de mauvais résultats initiaux ayant douché les habituels espoirs de début de saison, les plus extrémistes de nos supporters ont parfois dépassés les bornes. Ils ont sûrement manqué de patience, et ils n’ont pas forcement été justes dans leurs critiques, mais ils sont dans leur rôle, et les dirigeants du club, malgré les vives tensions qui ont pu se révéler, n’étaient pas censés tomber dans la surenchère.

On en vient donc à ce questionnement : dans ces conditions, comment ce club a-t-il pu à plusieurs reprises mettre en péril sa relation privilégiée avec son public, alors que celle-ci est absolument essentielle à sa survie ?
Est-ce une inquiétante, mais simple perte de contrôle collective, ou bien la très inquiétante affirmation d’une nouvelle politique de communication agressive, impossible à comprendre pour ceux qui voient dans ce club une part de leur vie, qui y mettent depuis longtemps un investissement affective certain ?
A coup sûr, cette politique aboutirait à une rupture dramatique.

Qu’on ne s’y trompe pas, si cet affrontement devait effectivement perdurer, la saison risquerait d’être purement et simplement sacrifiée sur l’autel de la prétention et de l’honneur mal placé, avec un conflit dont on a seulement entrevu le prologue. J’espère donc que chacun dans son rôle, dirigeants, public, supporters, journalistes, blogueurs reviennent à des propos et des actes raisonnables, responsables, respectueux, qui permettent enfin de fédérer club et supporters sur l’essentiel, afin de pouvoir enfin vraiment laisser vivre cette équipe qui nous laissait espérer une saison prometteuse.

Vive le CSP !

avatar

# 38 - Greenwood

09/10 - 0h28

On croyait avoir touché le fond avec les tweets nullissimes de Diaz et Bourgain mais non Youri creuse encore plus avec ce communiqué plein de fatuité , haineux et clivant . Bon sang mais qui sont ces gens qui donnent des leçons à certains qui supportent le CSP alors que ceux-ci faisaient encore dans leurs couches ? Quelle légitimité ont ils ? A part Bourgain qui semble faire du bon boulot sauf le cas Samuels détonateur de toute cette affaire , les deux autres ne servent à Rien . Marre que mon club de toujours soit géré de cette façon pitoyable , dénuée de toute notion humaine , je n'aurais jamais cru que des dirigeants puissent insulter de la sorte des passionnés qui font vivre ce club si particuliers . Cette affaire qui est loin d'être terminée va laisser des traces c'est certain . Le CSP existait avant vous et existera après vous , vous n'êtes rien , rien que des donneurs de leçons qu'on aura vite oublié . Vraiment écoeuré.

avatar

# 37 - CSP70

09/10 - 0h05

Bonsoir,
Bel article. Félicitation pour ce superbe site de connaisseurs, de passionnés.

Amoureux du CSP depuis 43 ans, le communiqué du président m"amène à vous rejoindre et à prendre la plume.

Il réduit le Limoges CSP à une entreprise privée et à ses actionnaires.
Il oublie que "son entreprise" est aussi financée par les contribuables de la ville, du département et de la région. Beaublanc ne lui appartient en aucun cas.

Ensuite, considérer le public, les supporters, les partenaires, les bénévoles comme périphériques au club marque au mieux une méconnaissance de ce qu'est un club sportif et notamment Limoges, au pire comme un mépris de tout ce qui n'est pas actionnaire du club.

Son intervention est enfin clivante. Il oublie l'essentiel, le CSP est une institution. Tout le monde peut et doit s'en prévaloir.

Bonne soirée et longue vie à beaublanc.com

avatar

# 36 - Stefan

08/10 - 23h36

encore une fois toutes critiques devraient être utilisées pour faire avancer les choses... si on se vexe en les entendant c'est qu'on sait très bien au fond de nous même qu'elle sont vraies et que l'on n'a pas la force de s'en servir pour réagir positivement...
C'est un peu tiré par les cheveux, je sais, mais entendre une critique sur notre façon de faire et se vexer, c'est clairement montrer qu'on a pas confiance en ce qu'on fait et on prend toute parole pointant un de nos points faibles (ou plutôt point de progression) pour une remise en cause de notre statut ou rang...
En d'autres termes : j'essaie d'asseoir ma place en tapant du poing sur la table car je ne suis (ou ne me sens) pas assez légitime pour qu'elle s'impose d'elle même...

Ce genre de personnes vivent dans le passé et ne veulent pas avancer... car cela voudrait dire perdre leur place et leur statut... ça me fait vraiment penser à Gladiator...
César va mourir et veut rendre Rome au peuple... son fils voyant le pouvoir lui échapper prend la place de son père et donne au peuple des jeux, du vin pour l'aveugler et en faire ce qu'il veut... les maillots ringards qui honorent la gloire passée et la force du peuple supporter, la création d'une nation csp, la boutique qui vend des produits cheep, les copinages de petits chefs, bref... (et les exemples ci-dessus ne sont que ce que j'ai pu observer personnellement)

Sportivement je suis toujours fier du CSP mais sinon je suis déçu et franchement j'ai honte... trop de marketing tue le marketing ! Trop de business tue le business :(

avatar

# 35 - pif87

08/10 - 21h56

Dallas sur vienne
JR a bien parlé pour ne rien dire d’intelliGentil.....
Bises à tous

avatar

# 34 - bird

08/10 - 21h10

La nouvelle équipe dirigeante à du mal avec la critique même si parfois elle est plus que limite cela ne mérite certainement pas autant de comptes bloqué. Se couper d'une partie du public de façon radicale n'est certainement pas la meilleure solution le radicalisme conduit a l'escalade de ce dernier, un puit sans fin qui ne mène à rien

avatar

# 33 - chuck

08/10 - 21h08

Bonjour et merci une fois de plus àBB.com pour rester cet espace de liberté. Il n'est pas dans mes habitudes de critiquer ceux qui agissent,surtout les professionnels,mais grâce aux commentaires je suis allé lire la mise au point sur le site officiel,que je fréquente peu car il est plein de....vide. Mr le Président,j'ai l'impression d'entendre le discours de mon PDG de la multinationale où je travaillais avant l'annonce d'un plan social. Comme il avait votre âge,il a du frequenter la même grande école que vous....Hé,c'est un club de basket dont vous êtes le Président ! Votre CA après impôts ne s.exprime pas en centaines de millions d'Euros -? Alors un peu de modestie SVP et surtout du respect pour les supporters qui paient leur place et sans qui le club n'existerait pas . Quel dommage d'avoir un si beau potentiel d'équipe et des dirigeants aussi mauvais en communication ! Que l'on laisse coach et joueurs faire leur job et tout ira bien. J'ai dit.
PS : vivement qu'au Populaire un journaliste s'intéresse au sport et aux belles actions de jeu ( magnifique passe aveugle décisive contre Zagreb)...pas un mot dans son article,en revanche...les bruits de couloir et de caniveaux.... Ce n'est pas le coach qui doit être sifflé,mais le gratte papier qui a mis beaucoup d'huile sur le feu. JL THOMAS reviens stp,ils veulent tuer notre club.....

avatar

# 32 - XBA01

08/10 - 20h42

# 32
Tout à fait d'accord avec toi. Un club, il vit avec ses actionnaires mais aussi et surtout avec ses fans, son public, ses bénévoles... Se mettre le public à dos, chapeau... On ne sait toujours pas ce qui se passe. Par contre, on découvre notre nouveau président aussi sympathique soit-il....

avatar

# 31 - Myoung

08/10 - 20h23

Oulah je crois qu’avec la mise au point du Président, on a touché le fond.
Ce communiqué est juste RIDICULE (et oui je critique ceux qui écrivent en majuscule mais là ça les vaut...largement...).
- Ridicule sur la forme (comment un dirigeant peut il être aussi clivant ??). C’est limite offensant pour les supporters (non en fait ça l’est carrément quand on lit le passage sur les supporters aux rêves embrumés...)
- Ridicule sur le fond. Le Csp est une entreprise privée : juridiquement peut-être mais pour le reste c’est un contresens total (quid des fonds publics, du patrimoine que représente ce club, des spécificités que cela implique).

Bref comment se mettre à dos les supporters (clients pour reprendre le lexique entrepreneurial) hésitants ????Contactez Youri il va vous expliquer ça en 5 minutes

avatar

# 30 - le_cobra

08/10 - 20h00

Je viens de lire la réaction des dirigeants (via leur président), il fallait s'y attendre...comme je disais plus bas ça a du sacrément cogiter toute la journée pour pondre une réponse sur le site off à 18h30.
C'est un beau papier certes mais qui manque un peu de modestie et peut être de diplomatie, envers beaucoup de fans abonnés, à mon sens.
En tout cas si on lit bien entre les lignes un passage, il faut plus que s'attendre à un entretien préalable de LICENCIEMENT pour SAMSAM demain. Que KM ne s'étonne pas de recevoir encore des sifflets mercredi en huit contre Berlin.
J'espère qu'ils ont un dossier en béton car sinon ça va nous coûter bonbon et on va encore entendre parler de Limoges en mal dans les médias. C'est juste dommage.
Pour ce qui est d'OB, je suis d'accord avec certains c'est un bon directeur sportif qui nous a fabriqué une très belle équipe cette année y compris feu Samsam qui va nous quitter.
Pour moi c'est l'unique membre des dirigeants vraiment compétent, il a juste eu une mauvaise réaction à chaud avec son tweet.

avatar

# 29 - Doudou87

08/10 - 19h43

Bonsoir; je vais peut être faire l’avocat du diable mais je trouve que votre article (excellent au demeurant ) a été fait à charge et manque quelque peu d’objectivité. En supporter assidu j’essaye de m’en tenir à ce que je vois sur le parquet ...certe le début de championnat est compliqué mais quand je vois notre équipe il y a longtemps que je n’avais pas vu un tel potentiel avec des jeunes JFL un futur drafte (Sekou ) un ex drafte (Damien ) ...bref le projet sportif que nous avons toujours voulu ...Et ça on le doit aussi aux dirigeants et surtout au directeur sportif ..personnellement je trouve que Bourgain et la meilleur recrue du club depuis 3 ans et moi aussi j’etais Choqué (voir honteux) par les sifflets pour KM...le club n’est à personne mais on était prêt à toléré qu’un mec insulté son coach...et si on se détendais un peu !!!
Encore une fois : HS ! On ne remet pas en cause la grande compétence d’OB mais sa communication agressive envers le public. Pour le reste on parle des coulisses... remember 2000, le terrain était sublime... on a fini en ProB.

avatar

# 28 - Faufau

08/10 - 19h35

Là, le président il a causé.

avatar

# 27 - le_cobra

08/10 - 19h22

Super article les gars de bb.com, bravo pour le boulot. En plus en terme de timing c'est parfait. Ca a du cogiter ce lundi matin au siège du club, nickel.

Suis d'accord avec XBA01 et Nebe.
Pour moi on a perdu gros avec la disparition tragique de FF, les dirigeants actuels n'ont pas de vrai chef. Ce sont des c......(ça se termine par ards pour vous aider), totalement incompétents, arrogants et suffisants.
Communication à chier aussi.

D'accord aussi avec Piarrou, tout homme a le droit à une seconde chance d'autant plus s'il s'excuse de sa faute et s'il dit qu'il se battra encore plus qu'avant avec la concurrence à son poste.
Franchement sur le plan sportif, juridique et comptable (comme dirait XBA01), on n'en sortirait pas gagnant (enfin le club).

avatar

# 26 - Hv63

08/10 - 19h21

Le dernier communiqué du club vaut son pesant de cacahuètes de contradiction, d'autosatisfaction et ... d'entre soi.

Ah le fumeux concept de CSPnation.... et tout le reste.

avatar

# 25 - pif87

08/10 - 19h15

Parfaitement d’accort
Faut écouter Claude B : du calme du respect
Merci

avatar

# 24 - Piarrou

08/10 - 19h07

Bonjour, je suis pour laisser une seconde change à Sam Sam, mais attention à la prochaine gaffe pour lui mais est il capable de rester calme?.Que qu'il s'est passé entre lui et Kyle la saison dernière pour qu'il ne le veuille pas, déjà un clash entre eux??
c'est vrai que la communication du club n'est pas terrible, parfois il faut savoir se taire, aussi bien de la direction du club que des supporteurs, et les réseaux sociaux ne sont pas fait pour calmer le jeu,
Les Forté démission il y en a eu beaucoup, finalement on se rend compte maintenant qu'on a perdu gros. Je pense que Verieras est un bon président qui a fait ses classe dans le monde sportif, c'est loin d'être le cas de Diaz qui lui travail dans le privé avec une mentalité de chef d'entreprise comme un certain président.... alors la gestion d'un club lui passe peut-être au-dessus de la tête, après s'il ramène des €€€ dans les caisses du club c'est tout ce qu'on lui demande.
Les Bonato - Dacoury qu'avaient il comme projet? Personne ne le sait.
Maintenant on attend mardi et la décision du club. Les 2 derniers matchs plaident en faveur de la sanction, le juge de paix sera le match à Krasnodar,

avatar

# 23 - Nebe

08/10 - 18h56

#22#
Complètement d'accord avec toi:
La communication autour de l'affaire (ou plutôt de la non-affaire) Samardo est un cas d'école.....de ce qu'il ne faut surtout pas faire
1) en règle général le linge sale se lave en famille, on le médiatise parce qu'on veut lui donner une caisse de résonance: en un mot comme on a pas beaucoup d'éléments, on cherche à amplifier l'écho pour en rajouter.
2) à partir du moment où on médiatise une affaire, ne soyons pas étonné que le public donne son avis (bruyamment ou pas)
3) on menace par twittos interposé quand on se rend compte que tout est en train de nous échapper.

Bref, j'aimerai connaître la cellule com' du club parce que je crois sincèrement qu'elle ferait mieux de suivre des formations....

avatar

# 22 - l'avi kinou

08/10 - 18h46

Bonsoir ,
il est vrai que nous ne sommes et n'avons jamais été dans la sérénité , et encore moins dans l'objectivité. C'est nous tout simplement.
Je suis loin d’être un moralisateur (quoi que?), mais dès qu'un article paraît, tous les PANURGE, s'y engouffrent. J'avais laissé quelques posts sur des situations en temps réels qui m'avait choquées , principalement sur le surdimensionnement , et la vanité de nos dirigeants actuels et ce dès le mois de février, première date du premier RV donnés à quelques abonnés.
Le principe de PETER est toujours en pleine actualité , je l'ai déjà dit et me répète peut être, mais la suffisance du staff est devenue l’âme du club.
Le site de 200 000€ laisse rêveur quand a son contenu, ne serait ce que pour le choix des places!!!! et pour sa réactivité.

Je suis en totale adéquation avec le post 10, quand à PAPY... je n'ai pas compris si tu étais du passé ou dépassé?
il n'en reste pas moins que j'attends de notre moraliste ce qu'est la mémoire? (n'est ce pas ce qu'il reste quand on a tout oublié ? sans empiéter sur les propos d'Alois A...)
Ce sont des propos qui doivent être expliqués .

Par contre il serait simpliste de dire que si avec ou sans quelqu'un ce serait mieux ou moins bien .
Vous aurez constaté qu'avec moi c'est mieux , comme avec les 5500 que nous sommes!
en son temps (pas si lointain), j'avais proposé à
YOURI que comme dans les clubs 3.0 voire 4.0, les supporter (ou autres personnes) deviennent actionnaires du club , et, là , on serai dans son esprit; il m'a répondu d'une manière hautaine, que le csp avait assez d'argent pour évoquer cette possibilité!!!
QUID ?

avatar

# 21 - XBA01

08/10 - 13h34

Bonjour à tous. Je suis juste un supporter qui suis ce club depuis le début des années 80. Je travaille dans le monde associatif. Dire que faire signer un joueur 2 ans et le virer juste après c'est une connerie, on peut ne pas être d'accord mais c'est mon point de vue. Cela en est une du point de vue sportif, juridique, comptable et même en terme de communication, pas terrible non plus. Après, je ne sais pas effectivement ce qui se passe dans ce club (de cœur). Cela fait parti de la communication de faire taire les rumeurs. Alors que là, il semble que par un manque de communication, on les alimente. Si mon point vue dérange, je n'interviendrai plus. Pourtant je trouve très bien votre site mais si on ne peut plus s'exprimer librement à quoi bon...

avatar

# 20 - Moussman

08/10 - 11h54

Merci pour l'article.
Ce que j'apprécie surtout au delà du factuel, de la précision et du courage éditorial, c'est que vous aviez réalisé un article comparable lorsque FF était aux commandes sur sa communication très bancale (litote) et les coulisses de l’actionnariat. Et je suis certain que vous feriez le même demain sur le COCA-COLA CSP le cas échéant.
Alors... merci !

avatar

# 19 - Clarence

08/10 - 10h26

Projet 3.0 : sur le site officiel, plus de 24 heures après le dernier match toujours pas de stats et le classement pas mis à jour, quelle réactivité !

avatar

# 18 - 4000pika

08/10 - 9h28

Bonjour,

Si la continuité est aujourd'hui en place au CSP c'est bien grâce au travail d'Olivier Bourgain qui a une vision N+2 !
Ne l'oublions pas....

L'acceptation de Sam Sam à Limoges a été une opportunité pour le principal intéressé et ça aussi c'est grâce à Olivier Bourgain :
Ne l'oublions pas....

Sam Sam était prévenu dès le départ de la rigueur à tenir...Olivier Bourgain l'avait prévenu !
Ne l'oublions pas....

J'aime bien Sam Sam et le fait qu'il ai envie de s'excuser témoigne de sa bonne volonté.... le choix se traite entre les 3 hommes Sam / Coach et Olivier Bourgain....
Nous public on aime SamSam mais les grandes choses ne se font pas forcément sans respecter les règles... J'autoriserais perso un sursis à SamSam avec de vraies excuses mais ce serait l'ultime chance...

Le Directeur Sportif fait le taf et on peut comprendre aussi que quand tu donnes tout ce que tu peux pour faire venir de bons joueurs en ayant une ligne de conduite rigoureuse que tu ressentes une certaine injustice vis à vis de la réaction du public....
Nous sommes tous humains....

Après ces problèmes sont du luxe quand on voir les résultats de l'équipe sur les deux dernier matchs.....

Ménageons le staf qui a fait du très bon travail depuis 2 ans... Je ne suis pas certain qu'on trouverait de meilleures compétences ailleurs.....

Sam Sam bien que j'apprécie beaucoup le joueur n'est que de passage...
L'histoire du CSP elle, doit s'écrire dans le temps...

C'est le moment de l'apaisement....
Cool cool...

Cet article ne parle pas du sportif... votre commentaire ne parle que de ça. Ce n'est pas le problème évoqué ici.

Oui je comprends... Mais comme ça va avec l'actualité....
A vous de censurer si vous le souhaitez.. ;-)

On tient juste à recentrer le débat pour ne pas s'éparpiller.

avatar

# 17 - Papy Olajuwon

08/10 - 9h26

De nos jours c'est l'orgueil qui tue l'esprit de famille que peut être un club ...
Pognon, pognon, pognon il n'y a que ça qui compte dans le sport actuel ... quand vous écoutez le dernier débat présidentiel le journaliste n'a pas posé une seule fois une question sur la famille et un club pour moi c'est aussi une famille ...
alors oui je rejoins mes détracteurs, c'est vrai que souvent j'y vais un peut fort mais je suis un vieux nostalgique , un sentimental du passé ...
Nous sommes dans un monde ou les outils de communications font légions afin finalement d'isoler les gens derrière un phone un ordinateur avec son paquet de chips trois tonnes ...
un club c'est un tout mais avant tout c'est une osmose quand je vois la salle Du Portel , une certaine nostalgie m'empare ... avant tout le monde était mélangé maintenant vous avez des clubs de supporter de chaque côté d'un stade des vips attablés en train de siroter leur champagne, des dirigeants marketing au petits soins etc etc ...
les valeurs du sports sont de rassembler et non de différencier et en ce moment et pas que chez nous le fric prend le dessus merci RMC sport pour ne pas les citer ...
Ce qui faisait la force du csp son altruisme, son partage etc ... est mort depuis bien longtemps et la nostalgie m'empare de nouveau ...
Des joueurs comme Samardo sont des gros nounours qui ont besoin de lâcher leur frustration. Son honnêteté ne plaît pas, il est l'image de ce que nous sommes dans nos débats et pourtant c'est ce qui fait avancer un club la transparence ...
Un papy un peu résigné mais toujours rêveur qui aime la liesse que peut procurer un club son club le Limoges CSP

avatar

# 16 - sypoi8778

08/10 - 9h23

Heureux de voir que BB COM sait rester objectif .Comme beaucoup je ressens la suffisance des dirigeants et le sentiment que j'exprimais après le départ de Fred : ces gens vont envoyer notre club dans le mur.....Effectivement le CSP ne peut être réduit à un produit marketing et à une communication digne d'un e dictature sud américaine....Ceux qui n'avaient besoin de personne ont semble t il fait entrer eux mêmes le loup dans une bergerie ou l'on pense surtout à tondre le mouton de supporter!Je partage l'avis de Djordjevic sur le mode de gouvernance Revenons aux vraies valeurs du club ,les supporters ne sont pas des clients!

avatar

# 15 - yans87

08/10 - 9h05

J'avais confiance en Bourgain mais la il nous fait du politicien en changeant d'avis sur Samuel et les supporters en l'espace d'une semaine.

Il est capable de claquer la porte avant la fin de la saison le sanguin...

Si ils virent Sam, ils vont avoir une énorme pression niveau sportif, Coach et dirigeants ont-ils les épaules suffisamment solides?

avatar

# 14 - pilou

08/10 - 6h47

D’après le Popu du jour, Youri Vériéras aurait demandé des comptes à Bourgain au sujet de son tweet... Je me demandais enfin a quel moment le président aller intervenir... On a l'impression que c'est Bourgain qui dirige tout alors que ce n'est qu'un employé du club ! C'est pareil, Marrot assimile les problèmes du moment au club contre ses supporters, au lieu de mentionner certains supporters, ça me fatigue un peu d'être assimilé à ceux qui veulent a tout prix que Samuels reste alors que pour moi vu son comportement je persiste à penser qu'il serait très bien loin du club ! Même si il était réintégré dans l'équipe, ça ne ferait que décaler le problème car je ne vois pas Samuels devenir sage comme une image alors que c'est ce qu'il avait déjà promis il y a à peine quelques mois... Ce mec est un sanguin ingérable pour qui les problèmes sont répétitifs quelque soit le club dans lequel il est, même dans celui qui a cherché à le relancer ! Pour l'instant l'équipe a montré qu'avec un Samuels efficace elle perdait et qu'elle gagnait sans lui ! J'étais pourtant ravi de sa re-signature...

avatar

# 13 - Norman

08/10 - 0h56

très bel article, BB.com.
très bel article.

Mais je ne suis pas certain que tous les membres du club aient le même comportement vis-à-vis des supporters et des media.

Tous ne sont pas responsables de cette situation.

Il est certain que le départ de la doc, le nouveau rapport aux media, le nouveau label, n'ont pas fait plaisir à tout le monde au sein du club.

La procédure contre Samardo pourrait coûter très cher au club, et je n'imagine pas une seconde ces gens suffisamment aveugles pour penser qu'ils n'ont de compte à rendre à personne et risquer d'avoir à régler une indemnité de licenciement aussi conséquente!

Un moment, il faudra bien que ceux qui prennent de mauvaises décisions rendent des comptes, il y a quand même un conseil de surveillance qui ne peut pas "couvrir" les bêtises décidées par le directoire, sinon les actionnaires et partenaires vont gronder, et personne n'a envie de revoir le csp à la chronique judiciaire...

Dans l'affaire Samuels, Fred aurait réuni coach et joueur, et l'explication aurait duré cinq minutes: on remet tout le monde dans le bon sens, ou sur un tracteur, mais on ne risque pas l'avenir financier du club, en se privant (tant qu'à faire) de son meilleur joueur!

et vis-à-vis des media et des supporters, Fred a toujours eu des désaccords, mais s'en est toujours expliqué en direct avec les intéressés, pas en les bloquant, au contraire, la critique était pour lui un moteur!

Comment conclure mieux qu'en retranscrivant le titre: rendez-nous le Limoges CSP!

avatar

# 12 - Quebec87

08/10 - 0h33

 Les #CSPDigitalWarriors sont indépendants et agissent à titre individuel. C’est justement parce qu’il y en a marre d’entendre les quelques détracteurs systématiques que nous avons décidé de nous exprimer. 

avatar

# 11 - Djordjevic

08/10 - 0h10

Bon on va être honnête BBcom, vous n'êtes pas toujours très tendre non plus avec les fans sans doute un peu « trop passionnés» parfois et vous l’avouez a la fin de l’article ce qui est tout à votre honneur.
Mais je suis tout à fait d’accord avec vous sur cet article comme presque toujours d’ailleurs.
Je ne comprends pas cette équipe dirigeante qui dirige dans l’ombre sans aucune humanité apparemment et je n’aime pas beaucoup leur manière de faire. Il nous manque un vrai Président qui assume ses décision et nous avons le sentiment d’avoir à la place une sorte de bureau politique qui manipule dans l’ombre.
BBcom : gardez votre liberté de parole et continuez à écrire ces articles dont je ne peux plus me passer!!!
La bise

avatar

# 10 - Batchi

07/10 - 23h44

Perso je peux comprendre cette colère. Mais pour être abonné depuis des années. Mon rôle de supporter et de passionne n'est ni une profession ni une mission divine. Ce n'est pas non plus ma raison de vivre. Et je prends toujours autant de plaisir a venir a beaublanc. Maintenant je pense quil y a tout de meme un bon paquet dintervention sur ce site qui sont de lordre de la critique systématique et maladive. Ca en devient ubuesque (cf la critique du rond central, des buvettes etc etc). Non le csp n'appartient à personne mais VRAIMENT à personne......Vive le sport le vrai.Le reste ne m'empêche pas de dormir.

avatar

# 9 - @bg_latribu

07/10 - 23h15

Quel début de saison mes aïeux

avatar

# 8 - Guylhome

07/10 - 23h12

S’il faut il y a même un génie qui a déposé la marque cspnation pour pouvoir faire du fric

avatar

# 7 - lestat87

07/10 - 22h30

Je suis bien d’accord !
Déjà, certes le DAC a proposé une reprise au mauvais moment mais avec le sponsor qu’il aurait fait venir avec lui le club aurait déjà un budget bien supérieur ! Et avec lui, il me semble qu’Il y avait Boja et Bonato? Avec tout ce beau monde, on aurait sérieusement concurrencé Parker, Bellon et Monaco !
Bref, à présent, on veut se débarrasser d’un joueur majeur à cause d’une malheureuse insulte !
Le fait que le club bloque ses supporters cela montre qu’il sont orgueilleux et obstiné ! Il ne veulent pas entendre certaines vérités ! Les vérités blessent c’est sûr !
Mais, ils sont en train de détruire le club en agissant ainsi et c’est vraiment très triste ! Je suis déçu !
Donc oui, RENDEZ NOUS NOTRE CLUB SI PARTICULIER ET QUI NOUS APPARTIENT À NOUS SEULEMENT !

avatar

# 6 - Kerisper

07/10 - 22h00

Bonsoir à tous
J’ai bien peur d’avoir appris beaucoup de choses peu reluisantes en lisant votre article.
Merci pour votre prise de parole et votre liberté d’expression.
Allez CSP

avatar

# 5 - Pical

07/10 - 21h59

Super article Merci BB.com

Effectivement que d erreurs de la part de la nouvelle équipe dirigeante Ils ont oublié les vraies valeurs de notre club adoré

Attention à ne pas trop les accumuler
Président faîtes votre travail et calmez les Diaz Bourgain et consorts

avatar

# 4 - Stefan

07/10 - 21h50

Malheureusement, suite à quelques discussions il y a peu de temps, je ne suis pas surpris par cet article...
Malheureusement, je suis assez d'accord...
La CSPnation est un beau concept marketing, mais trop mettre ce concept en avant et ne faire vivre le club que par lui n'est pas sain...
Ce n'est pas l'essence du club...
Ce concept n'est pas le club, ces maillots ne sont pas le club, un nombre de tweets n'est pas le club, les anciens titres ne sont pas le club, les dirigeants ne sont pas le club... les supporters ne sont pas le club...
Mais ses valeurs le sont, donner le meilleur de soi-même, mouiller le maillot, donner du plaisir, respecter ses coéquipiers, être fier d'être limougeaud... à beaublanc, à Limoges, partout en France, partout dans le monde !

et là bim nouveau concept #limogeaudandproud lol

avatar

# 3 - Myoung

07/10 - 21h49

Bravo Bb.com pour cet article qui remet l’église au milieu du village!!
Rien à rajouter tant votre article traduit mon sentiment.

Encore MERCI pour votre travail et vos articles!

avatar

# 2 - camaron

07/10 - 21h32

Il y a X années que je ne suis pas intervenu ici.........je le fais ce soir pour saluer et souligner la justesse de cet article !

avatar

# 1 - Cyr87

07/10 - 21h29

Eh beh c’est bien l’article que j’attendais et qui me fait chaud mais alors très chaud au cœur ! La CSP nation est un concept marketing inventé par des communicants.. Mais ce concept marketing ne correspond pas à la réalité du CSP, à savoir un club populaire, ne cultivant pas l’élitisme aristocratique mais l’excellence sportive à la portée de tous et du plus grand nombre ! Le CSP n’appartient à personne si ce n’est à son public et à sa propre identité dont toute instance dirigeante quelle qu’elle soit doit se mettre au service et non l’inverse !