Présaison CSP 2018/19

Qui sont nos adversaires : Challans ?

Illustration

Pour ce tour de coupe de France Limoges rencontre une vieille connaissance : Challans Vendée Basket. Le CSP a déjà croisé la route de la formation vendéenne pendant son séjour de deux ans en NM1 mais aussi l'an dernier en Coupe de France où le petit poucet avait croqué un CSP peu motivé, coach Cousin ayant clairement annoncé à l'époque que la coupe n'était pas un objectif. Cette année, même si on sait que l'unique but est la montée en ProA, la configuration est différente : l'équipe est en pleine dynamique positive, elle semble enfin se trouver collectivement et le rouleau compresseur annoncé semble se mettre en marche. Un faux pas à Challans serait donc malvenu après les prestations appliquées livrées depuis Poitiers et d'autant plus en nous penchant sur le profil des vendéens. Analyse.

Comme la photo de l'équipe le montre au premier coup d'œil, point de tour de contrôle en Vendée ! Les deux plus grands joueurs émargent à 2m02 et 2m01 et passeront sûrement une sale soirée face à Idbihi, Passave-Ducteil, Emerson, Oyono et Salmon (et oui ça en fait des intérieurs !). Autant dire que l'opposition sera sacrément déséquilibrée dans la peinture face à
Illustration Matthieu BOUTRY 9,1pts 5,5rbds 1,3ct
Illustration Benjamin BOUTRY 10,9pts 6,8rbds
Illustration Charles Henry GRETOUCE 12,7pts 4,7rbds 1,3pds pour 15,4 d'éval mais surtout 50,9% à 3pts leader de NM1
Illustration Claude JEAN-PIERRE statistiques insignifiantes, joueur de -21 ans

Passons sur les ailes pour voir qui devra se coltiner nos scoreurs US :
Illustration Julien GEAY 6,6pts 2rbds 3,6pds c'est clairement le défenseur N° de son équipe
Illustration Fabien HERARD 13,4pts 3rbds c'est le meilleur marqueur de son équipe
Illustration Marc JUDITH 12,2 pts 2,9rbds et 3pds arrière de talent qui risque de quitter rapidement la N1 pour le monde pro.
Illustration Stéphane WAGNER 4,1pts, 1,6rbds et 2,6pds arrière usé aux joutes de NM1 il apportera son expérience à ce groupe et pourra dépanner à la mène sans que ce soit son poste de prédilection.

Enfin, penchons nous sur la ligne qui semble être le maillon faible du VCB : la mène. Non pas qu'elle soit dépourvue de talent mais les rotations semblent limitées :
Illustration Sébastien CHERASSE 11,2pts 2,4rbds 2,2pds 40% à 3pts véritable meneur scoreur et bon défenseur il sera à surveiller mais surtout à pousser à bout pour totalement désorienter Challans qui ne pourra alors que s'appuyer sur de jeunes joueurs :
Illustration Sylvain GRIMAUD (21 ans) 0,7pts 0,5rbds 0,3pds issu de l'équipe de NM3 de Challans
Illustration Charly TIRGOUINE (19 ans) stats nc rookie… en NM3 ! Et donc sans doute loin des standards NM1 sortant juste de la formation cadets.
Illustration Un mot enfin sur le jeune technicien de cette équipe Freddy MASSÉ (28 ans) qui était déjà à la tête du VCB l'an dernier quand ceux-ci ont battu le CSP en coupe de France sur de bons choix tactiques comme l'avait mentionné la presse (voir ici). Il faudra donc se méfier de cette formation qui a toutefois dû jongler avec les blessures dernièrement y compris pour pouvoir s'entraîner mais à Limoges on connaît bien ça ! Malgré tout il parvient à hisser sa formation à la 3e place (ex-aequo) de NM1 à 2pts des deux co-leaders avec un bilan remarquable de 13 victoires pour 5défaites. Cette French Team se démarque en effet par l'absence de joueur américain dans ses rangs et une part belle faite à la formation du club beaucoup de joueurs étant issus de la filière cadets-NM3 du club. Le parcours en coupe est quelque peu atypique dans la mesure ou Challans a bénéficié du forfait de Boulazac au 1er tour (6 blessés chez nos voisins périgourdins à cette époque) alors que Limoges a disposé d'Angers équipe de NM1 3e du classement tout comme son futur adversaire le VCB.

En résumé, ce match, s'il est joué sérieusement par les cerclistes, devrait être une balade de santé en muselant la mène par une défense de fer déjà montrée sur des joueurs bien plus talentueux (Ingram à Bourg par exemple) et en effectuant un pilonnage en règle du secteur intérieur comme nous l'avons vu depuis trois rencontres. Cette simple recette devrait mettre à mal une jeune équipe peu habituée à une telle opposition. Néanmoins, comme le fait remarquer à juste titre Ouest-France : "Si les organismes sont rétablis, Freddy Massé entend bien rectifier le tir dans huit jours à Châlons-en-Champagne. D'ici là (ce mardi soir), le CSP Limoges se sera présenté salle Vrignaud, en Coupe de France. Les meilleurs y sont tombés. Renouer avec la victoire se fera peut-être plus tôt que prévu.", puisse-t-il se tromper !

Merci à Vinkeps pour la relecture ;)

  • Autour du match
  • Commentaires (0)