Présaison CSP 2018/19

On demande une réaction

Illustration

Après une grosse défaite contre Strasbourg, le CSP est vraiment obligé de réagir et les joueurs vont devoir montrer qu'ils ont compris que le maillot qu'ils portent a une importance capitale en Limousin. Pooh JETER va faire ses premiers pas en vert et Gravelines aligne un effectif qui a été chamboulé dans la saison. Présentation.

L'effectif :

Andrew Albicy revit à Gravelines, il a retrouvé son jeu de percussion, marque plus et fait un peu moins de passes. Mais il reste un shooteur longue distance moyen, et sa taille ne lui permet pas d'attaquer les meneurs adverses en 1c1. Souleyman Diabaté est son back up même si ils jouent parfois ensemble puisqu'il peut jouer au poste 2. Ces deux joueurs ont un peu le même profil, fixation passe et jeu en transition. Ce n'est pas un duo très complémentaire pour leur équipe.

Pape Sy a commencé la saison sur les chapeaux de roues. Depuis quelques mois il est un peu en dedans. La fatigue peut être ou la pression d'être un peu la seule arme offensive avant l'arrivée de Harris. Pape est un attaquant né, son physique lui permet de finir dans le cercle très facilement, n'oublions pas qu'il a été drafté au second tour par Atlanta. Son shoot à 3pts est devenu un peu plus fiable, et surtout il participe de plus en plus au rebond. Paul harris est arrivé pour remplacer McKinney qui ne faisait vraiment pas l'affaire. Son physique hors norme et sa volonté lui permettent de marquer de loin, de dunker très haut, de prendre des rebonds défensifs mais surtout offensifs et enfin de défendre comme un mort de faim. Il peut aussi passer complètement à côté de son match quand il se met à douter de son shoot.
Jordan Aboudou dit "balou" est lui aussi un joueur physique. Enfin de compte ses 3 ailiers sont aussi assez identiques et donc peu complémentaire. Par contre ils peuvent défendre très fort et surtout garder cette intensité pendant 40mns avec ses 3 rotations.

A l'intérieur on ne changement un physique qui gagne. JK Edwards est revenu en France après de longues vacances, et on le connait bien à Limoges. Le patron des gros short reste un joueur exceptionnel, un leader et une grande gueule. Les retrouvailles avec JMD devraient être marrante et je suis certain qu'il fera un gros match pour prouver à tout le staff Limougeauds qu'il est un grand joueur malgré son caractère. Son compère au poste 5 n'est autre que le bucheron Graham Brown. Lui c'est un pivot à l'ancienne tout en puissance. Un rebondeur de qualité, un poseur d'écran top niveau et si le corps arbitral est aussi permissif que contre Strasbourg, il va s'en donner à coeur joie. Sur le poste 4, JF Morency fait une saison correct mais il n'a toujours pas explosé. Il reste un bon joueur de Pro A avec un shoot extérieur fiable mais surtout un sens du rebond très développé.

L'analyse :

Vous l'aurez compris, Gravelines possède 8 joueurs de top niveau, et le reste du banc est composé de jeunes garçons sans aucune expérience.

Limoges a dans son effectif 10 joueurs dont certains avec des CV long comme le bras et des références internationales, mais est on capable de trouver un collectif.

Pooh Jeter sera t il le messie, LA solution miracle pour qu'en fin cette équipe trouve un rythme de croisière et une efficacité régulière. D'après son CV il peut être vraiment une bonne recrue, il peut aussi être un accélérateur pour un retour de Léo à son niveau. Avec de gros entrainements l'un contre l'autre, l'intensité devrait monter et peut être que cela sera un plus pour Léo.

Gravelines est une équipe qui court et qui défend très fort pour avoir des paniers sur contre-attaque. Limoges devra retrouver son intensité défensive et collective, tout le monde sait que cette équipe peut défendre mais qu'avec certains joueurs. Il faudra aussi couper le jeu rapide des Nordistes, essayer de contenir leurs ailiers et surtout maitriser notre rebond.

Après avec la puissance de feu du CSP doit permettre de gagner cette rencontre et avec la manière. Il faudrait aussi que notre coach favori puisse changer sa façon de gérer cette équipe. Les changements minutés à la seconde, les temps morts qui sont souvent pris après des 12 à 0 alors qu'ils devraient être envoyé beaucoup plus tôt. Faire jouer les joueurs à leurs postes de prédilection comme par exemple Ousman en 5, Jamar en 2 ce serait une bonne idée. Sur le match de Strasbourg, JMD a engueulé JP Batista parce qu'il ne défendait pas "au miracle il l'a vu", il pourrait aussi mettre une mine à Mike Gelabale pour qu'il se réveille un peu plus que 2mns dans le match.

On sait tous maintenant que nous finirons au mieux troisième, et pour cela il faut redevenir une équipe qui fait peur, qui gagne sans trembler et qui montre que l'intensité défensive est notre marque de fabrique.

  • Autour du match
  • Commentaires (7)