Présaison CSP 2018/19

Limoges s'impose avant d'attaquer les playoffs !

Illustration

Le CSP visait ce soir les sommets du classement de ProA et n'a pas raté la marche dans un Beaublanc déjà en mode playoffs. Au terme d'une partie parfaitement maitrisée, les Limougeauds terminent donc la saison régulière à la seconde place (à égalité avec Strasbourg, 1er) et rencontreront a priori (a priori, oui ! voir en fin d'article...) l'ASVEL en 1/4 de finale.

Résumé de la soirée

Il suffisait d'ouvrir les oreilles à quelques minutes du coup d'envoi pour comprendre que ce match avait la saveur particulière d'un dernier tour de piste avant des playoffs tant attendues.
Souvent « hydés » par la pression, les joueurs ont cette fois répondu présents.

Après un premier round d'observation et un nez cassé pour Johan Petro (voir plus bas), c'est donc bel et bien Limoges qui a pris le dessus sur son adversaire dans une fin de quart-temps monstrueuse, avec pour climax le dribble en spin/reverse/toupie beyblade + dunk de Fréjus Zerbo : l'une des plus belles actions offensives de sa jeune carrière !

Le 3pts du milieu du terrain de JR Reynolds (au buzzer du 1er quart, 22-14) n'était que la première estocade d'une belle série de nos mousquetaires. Imité par Green à 10m, puis par NBC dans un fauteuil, le CSP décollait alors à 28-14, s'accordant là un écart qu'il allait garder jusqu'à la fin du match.

La petite panne d'adresse qui a frappé l'équipe en début de deuxième mi-temps est restée sans conséquences grâce à une intensité défensive sérieuse et un jeu collectif rarement égaré, même si l'on a pu regretter quelques possessions trop rapidement avortées par Acker ou Moerman.

On retiendra du dernier quart, en roue libre dans un match déjà plié, l'opportunité de faire entrer Curier, Aded Hussein et Ortega, qui n'ont malheureusement pas eu le temps de se mettre en évidence dans un Palais des Sports de Beaublanc qui célèbre cette victoire (72-55) et ne cache pas son plaisir d'aborder les PO sur une telle dynamique.

À retenir ce soir...

• L'une des plus belles ambiances de la saison, avec un Beaublanc qui s'acclimate aux chaleurs pré-estivales !

• Une prestation collective parmi les plus abouties de la saison, sans gros trou d'air comme on a pu en voir par le passé...

• Un partage du cuir agréable à voir, qui se traduit par deux « petits » MVP à 16 d'éval (JR Reynolds 13pts, JK Edwards 13 rebonds), un Acker dans les clous à 15 d'éval (10pts, 7 rebonds), un nouveau double-double de Moerman (13pts, 10 rebonds), un Nobel toujours efficace (16pts, 5 rebonds), et même un Green organisateur, bien revenu dans la compétition (7 passes décisives)... Et même si ça ne se sent pas dans les stats, Gomis et Zerbo ont aussi fait beaucoup de bien à l'équipe ce soir.

• Le nez fracturé de Johan Petro après seulement 5 minutes de jeu. Les examens médicaux nous diront vite s'il sera en mesure d'enfiler le short dans une semaine, mais ça risque d'être compliqué !

• Une défense de tous les instants ! Quand l'adversaire est laissé sous les 60 points, la victoire n'est jamais très loin... Les joueurs l'ont bien compris ce soir et ont fait le boulot, bien emmenés par Adrien toujours hyper-combattif sous le panier, et JK Edwards qui a défendu sa raquette coûte que coûte avec un contre venu de nulle part.

• Quelques actions de grande classe qui justifieraient qu'on revoie le replay du match... Un apercu sur le site de la LNB

• La conclusion heureuse d'une saison régulière faite de hauts de bas, de Jekyll et de Hyde. Alors malgré nos coups de gueule, bravo aux joueurs, bravo au staff, bravo aux supporters, bravo à notre club mythique qui retrouve année après année tout son éclat et pourra redorer son blason européen dès la saison prochaine.

• On se dit quand même que cette équipe, si elle n'avait pas été schizophrène, aurait mené le championnat de la tête et des pieds... Et vous savez quoi ? Il est toujours temps de le faire en playoffs... !

Les affiches des play-offs

Voici la version officielle :
(1) Strasbourg - (8) Chalon-sur-Saône
(2) Limoges - (7) ASVEL
(3) Le Mans - (6) Dijon
(4) Nancy - (5) Paris-Levallois

MAIS il y a un mais : le litige du match Chalon-Cholet n'ayant toujours pas été résolu par la ligue, l'Élan pourrait compter une victoire supplémentaire et... chambouler le classement.
Si tel était le cas, avant de sortir les calculettes dans tous les sens, Limoges a pour seule certitude de jouer avec l'avantage du terrain en ¼ et en ½. L'adversaire du premier tour pourrait alors être l'ASVEL, Chalon-sur-Saône, ou encore Dijon, Nancy, Paris... bref, on n'en sait rien, et c'est un sacré bordel.

Donc encore une fois, bravo à la LNB pour avoir contribué à cette confusion extrême d'un championnat déjà assez serré comme ça. Tous les matchs sont terminés, mais personne n'est sûr du classement. Du jamais vu à ce niveau ? Sûrement...

Prochaine étape

Maintenant, peu importe l'adversaire (de toute façon, l'écart est tellement infime entre toutes ces équipes...), il faudra être capable de battre n'importe qui. Et le CSP de ce soir, le CSP de la première mi-temps à Villeurbanne, bref, ce CSP « Jekyllé » est au-dessus du lot.

Limoges recevra donc [*complétez par le nom d'une bourgade française au hasard*] le lundi 12 (à moins qu'on nous sorte une replanification au mardi 13... on sait plus trop ma pov' dame !) à Beaublanc pour le ¼ de finale ALLER. Le match retour aura lieu à [*complétez par le nom de la ville française que vous avez eu le bon goût de choisir*] le mercredi 14, et une éventuelle belle à Beaublanc le vendredi 16. Voilà, vous l'aurez compris, par les temps qui courent, je préfère ne pas m'engager sur les dates :-)

Edit : la LNB vient d'officialiser Limoges-ASVEL le lundi 12/05 à 20h50 sur Canal+Sport.

  • Autour du match
  • Commentaires (25)