Les cadets se relancent face à Boulazac!

Illustration

Comme un heureux présage pour les pros, les cadets ont battu Boulazac à domicile dimanche dernier. Cela aidera-t-il leurs aînés à trouver la voie? En tout cas, depuis le début de la saison, les cadets cerclistes ont souvent du mal à rentrer dans les matches. Mais à la différence des 2 dernières rencontres, ils se sont bonifiés collectivement au long des 40 minutes face à Boulazac. Bonus: video du match en fin d'article
 
Dominés dans la volonté offensive dès le début, les jeunes de Nicolas NEDAUD et Jeremy SARRE laissaient quelques occasions toutes faites dessous. Avec 12 petits points inscrits, le -7 à la 10è était pourtant un moindre mal. 
Beaucoup mieux en place collectivement au second quart, ils parvenaient à réduire l'écart (-3 à la pause), notamment grâce à deux flèches lointaines du jeune Léo DEGEORGES (7 points).  

Pour répondre à la qualité du jeu proposé par Boulazac, tout le monde se mettait au diapason dans les vingt dernières minutes. Les systèmes tant travaillés à l'entraînement étaient enfin appliqués et rentables. Valentin BONAFY, altruiste et volontaire (5 passes, 9 rebonds), et Sébastien LABROUSSE (6 rebonds) apportaient leurs pierres à l'édifice. Le CSP passait même devant sur des séquences collectives d'une fluidité parfaite. La balle volait de main en main pour aboutir à des paniers dans la peinture d'Abel CAMARA (16 pts, 15 rebonds). Le pivot limougeaud était impressionnant dans cette deuxième mi-temps . Mais les périgourdins ne s'en laissaient pas compter. Faisant parler leur adresse à 3 points, ils maintenait leur avantage à la 30 ème (+3). 
Mieux même, ils prenaient 8 points d'avance à la 32è sur deux pertes de balles cerclistes. Les limougeauds montaient alors d'un cran en intensité, alternant efficacement les défenses. La 2, 1, 2 concoctée par les coaches s'avérait payante. Les périgourdins, asphyxiés, perdaient leur adresse tout autant que les ballons chauds de cette fin de match. Bryan COUEGNAS (17 pts, 6 passes) scorait en contre-attaque. Le meneur Enzo CHAUME (26 pts, 6 passes, 5 interceptions) profitait de la pénalité adverse pour pénétrer, provoquer des fautes et obtenir les lancers francs (7/10). A 5 mètres, Romain RONGIERAS (6 pts, 6 rb) rentrait un shoot décisif à 35 secondes de la fin (+3 pour le CSP). La dernière tentative à 3 points de Boulazac pour obtenir la prolongation échouait sur le cercle.
Cette cinquième victoire, à l'issue d'un vrai bon match de basket, fait du bien à ce jeune groupe qui était un peu dans le dur ces derniers temps. Elle efface la défaite frustrante du match aller où ils menaient de 11 points à 1 minute de la fin. Elle les relance surtout dans la course à la qualification pour la phase finale groupe A. 

Pour le coach Nicolas Nedaud :
"On a fait une bonne semaine d'entrainement avec beaucoup de cinq contre cinq et cela paye. En fin de match le passage en défense 1,2,1 nous fait du bien. On fait vraiment un bon match, agréable à voir. Par rapport aux deux matches précédents la balle a mieux circulée et le résultat est changé."

LIMOGES CSP 80 - BOULAZAC 77
(12-19, 26-22, 21-21, 21-15)
Salle Jean Le Bail
Arbitres : Thomas DELAGE et Florian NICOLAS
Dimanche 27 octobre 2011

Les points des cadets du CSP:

Léo DEGEORGES 7, Enzo CHAUME 26, Bryan COUEGNAS 17, Romain RONGIERAS 6, Valentin BONAFY 4, Abel CAMARA 16, Sebastien LABROUSSE 4.

Classement

1- Stade Montois (8 victoires/1 défaite), 2- Boulazac (7/2), 3- Saint-Médard (6/3), 4- CSP (5/4), 5- JSA Bordeaux (4/5), 6- Horsarrieu (3/6), 7- ULBAL (3/6), 8- La Rochelle (0/9)

EN BONUS: Vidéo de 5 minutes de la victoire:


La suite dimanche prochain salle Grelet, pour le derby face à l'ULBAL

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

2 commentaires

avatar

# 2 - cercliste

02/12 - 12h00

Allez les "petits" jeunes !
Continuez de jouer ENSEMBLE. Vous pouvez faire un truc cette année

avatar

# 1 - yannick

02/12 - 12h00

Juste un mot pour signaler les mots de Jo Gomis sur la cabale à son encontre sur le site off. Tout en retenue et en sagesse.
Je suis fier d'être limougeaud et de supporter de tels joueurs...