Présaison CSP 2018/19

Le CSP victime de l'incompétence de la LNB

Illustration

La LNB vient de publier un communiqué selon lequel le CSP se verrait amputé d'une victoire contre le Cholet Basket pour avoir fait jouer Mickaël GELABALE alors que celui-ci avait déjà déjà disputé cette même 16e journée de ProA sous les couleurs strasbourgeoises, ce qui formellement interdit par l'article 130 du règlement LNB... Sauf que Cholet n'avait ni déposé de réserve avant la rencontre ni posé réclamation pendant la rencontre. M. Béral et sa clique agissent donc à postériori en s'auto-saisissant d'un dossier tout en ayant publié ce document... "quelque peu gênant" :

Vous ne rêvez pas, il s'agit bien d'un communiqué de presse émanant de la LNB précisant bien que Mickaël GELABALE est qualifié pour la 16e journée de ProA sous le maillot du Limoges CSP !

Illustration


La mémoire courte...

Risible. Ajouter à l'incompétence, l'hypocrisie et la subjectivité relève donc du grand art. On a pourtant connu la même ligue et son président palois moins véloces quand Teddy pipi Gipson s'est fait prendre la main dans la poche à urine il y a quelques saisons (Le rappel des faits ici) Bizarrement, Gipson a disputé la finale face au CSP et n'a pas été suspendu même si la ligue a constaté son erreur après coup... comme quoi on a bien deux poids, deux mesures !

Pour le cas qui nous intéresse aujourd'hui, les "responsables" de la ligue ont négligé de vérifier le point de règlement qu'ils reprochent aujourd'hui aux limougeauds d'avoir violé tout en tentant de leur faire porter le chapeau. Bravo ! Notre belle ligue va encore sortir grandie de ce glorieux épisode.
Cerise sur le cageot, la LNB a publié tout cela avant de notifier le club (premier intéressé) comme elle est censée le faire selon... le règlement ! Quaeretis me, et in peccato vestro moriemini, le roi Loth vous aurait bien dit que ça ne voulait rien dire mais que ça claquait en fin de phrase, mais pour le coup ça signifie bien quelque chose d'approprié !

Les recours

Si le CSP veut faire appel, il le peut devant la chambre d'appel de la FFBB (à laquelle Fred Forte est susceptible de siéger, ironie du sort). Dans le cas où la décision serait confirmée, le CSP perdrait donc le gain du match et le point-average particulier avec Cholet.

  • Autour du match
  • Commentaires (28)