Présaison CSP 2018/19

Enfin de retour !

Après un mois sans basket à Beaublanc, les Limougeauds (qui ont quitté les lieux en scorant 110 points !) auront l'occasion de retrouver leurs marques face au CCRB pour inaugurer la "JeepElite", tandis que le très attendu Samardo Samuels fera ses premiers pas sous le maillot cercliste. Présentation.

Samardo SAMUELS (2m08, 120kg, 29 ans) est un grand gaillard avec un physique presque aussi impressionnant que sa réputation. Limoges a besoin d'une arme offensive, de mains sûres dans la raquette, d'un point d'appui pour ressortir des ballons propres sur les extérieurs et faire augmenter leurs pourcentages sur les tirs longues distances. On attend qu'il teste la solidité des paniers de Beaublanc dès ce samedi !

L'adversaire :

Effectif de Châlons-Reims (preview du match aller)

Ekene Ibekwe, champion de France en titre avec Chalon sur Saône, vient compléter l'effectif.
Il a joué 5 matchs pour 7pts et 5rbds avec un pourcentage catastrophique à 3pts (16%), mais ce n'est pas non plus ce qu'on lui demande. C'est un joueur fiable, qui sait s'adapter. Son jeu est basé sur l'intensité, le rebond offensif et un peu de jeu dos au panier. Par contre, il devrait souffrir contre Samuels si le nouvel intérieur limougeaud ne souffre pas trop d'une condition physique encore probablement limitée.

La bonne surprise chez notre adversaire, c'est la très bonne saison de Romain Duport. Il vaut 10pts 4rbd et 1pd, avec un joli 40% à 3pts. Romain est venu pour avoir du temps de jeu et relancer sa carrière qui était depuis quelques saison entachée par des blessures à répétition. Il a réussi son pari, et Châlons en est très heureux.

Match particulier également pour le jeune Alexandre Karolak (23 ans, 1m92) qui parvient à grappiller quelques minutes sur les dernières journées (avec une belle sortie contre Boulazac, 14pts et 15 d'éval à 4/5 à 3pts !) et sera assurément motivé par ses attaches limougeaudes.

L'autre bonne surprise champenoise, c'est Martin Hermannsson. L'Islandais est en pleine confiance (31/71 à 3pts), donc sur un gros volume de shoot alors qu'il venait de ProB (Charleville-Mézières). Il vaut 14pts, 3rbds et 5pds. Un excellent "rapport qualité/prix" pour son club.

Le duel :

Joyce / Hermannsson sera certainement un des duels à suivre. Les deux joueurs n'ont pas le même style de jeu, on a un tireur fou contre un driver fou.

L'analyse :

Châlons-Reims est à 8 victoire pour 12 revers. Le besoin de prendre quelques matchs à l'extérieur se fait sentir pour espérer un maintien confortable. Malgré leurs 2 victoires d'avance sur les premiers relégable, les Champenois ont un mois de mars très compliqué. Après Limoges, ils reçoivent Strasbourg, vont à Chalon sur Saône qui joue sa survie, reçoivent Le Mans et vont à Nanterre. Ouf !

Limoges a besoin de confiance, après cette mini trêve, les joueurs ont pu "refaire du jus", et on devrait retrouver une équipe pleine d'intensité et d'envie. La fenêtre internationale n'a pas trop fatigué nos bleus (Howard, Bouteille, Jaiteh) dont Vincent Collet s'est allègrement passé. L'Eurocup étant terminée, avec un seul match par semaine et un seul objectif, les joueurs peuvent se donner à 200% sur toutes les rencontres et le staff a plus de temps pour préparer et s'adapter aux adversaires.

Il faudra aussi compter sur Samardo Samuels qui devrait apporter beaucoup dans la peinture, changer le jeu offensif de Limoges avec plus d'alternance intérieur/extérieur. Il aura aussi une mission défensive, avec plus de dureté que Mam Jaiteh et des mains plus sûres que celles de Brian Conklin. Une victoire est impérative, avec la manière ce serait un gros plus pour le public mais surtout pour la confiance.

  • Autour du match
  • Commentaires (15)