Présaison CSP 2018/19

Deux équipes bancales pour une coupe en carton

Illustration

Nouveau calendrier de la Coupe de France oblige (et oui la FFBB commence fort la saison 2015-16) c'est donc par un déplacement chez le voisin BOULAZAC pensionnaire de ProB que Limoges entame sa saison. Après une présaison pour le moins agitée (départ de Westermann en EdF, blessure de Culpepper, rumeurs de "remous" et surtout absence du 4 titulaire) le CSP a plus à perdre qu'à gagner dans ce court déplacement mais son adversaire n'est guère en meilleure posture. Présentation.

LE PROFIL DU BOULAZAC 2015-16

Antoine MICHON, le sosie moustachu de Louis La Brocante bien connu à Nantes est maintenant aux commandes du BBD après avoir pris la suite de Sylvain Lauthié. Fidèle à son style offensif, il a axé son recrutement sur 3 US scoreurs (postes 1, 2 et 5) et des JFL référencés en complément. Problème, son meneur et son pivot sont sur le flanc.
Commençons par les têtes connues :

Aurélien SALMON

Le poste 4 très fuyant longtemps limougeaud défend maintenant les couleurs de nos voisins et préfère toujours le tir à 3pts à la bataille au rebond.

Arnaud KERCKHOF

Le meneur fidèle au BBD qui aime faire des misères au CSP sera encore de l'aventure et sera l'option numéro 1 au poste du même nombre en l'absence de son homologue américain.

Jérôme SANCHEZ

Croisé à Bourg-en-Bresse, c'est un 4 qui ne brille jamais particulièrement mais qui est un joueur de l'ombre, besogneux qui profite de cette discrétion pour décocher derrière l'arc.

Thomas DUBIEZ

Un autre ancien du BBD (et de Bourg) encore et toujours présent en espérant qu'il ait perdu de sa vivacité et de son drive avec les années.

Kevin CORRE

Encore un transfuge de la JL BOURG (ils ont du faire un Blablacar commun !) un intérieur qui a connu la ProA et qui n'y était pas ridicule. International de 3X3 il faudra se méfier de lui car son opposition sera un des maillons faibles à Limoges.

Alexis TANGHE

Croisé en NM1 alors qu'il était encore ado à l'INSEP, cet international U20 n'a jamais percé en élite malgré quelques belles saisons à... Bourg (et oui encore ! C'est la Bresse-connection) il est revenu en ProB pour gagner des minutes et des responsabilités. Grand poste 4, là encore il faudra se méfier de l'activité dans la peinture.

Stephan GAUTHIER

Il vient compléter le line-up en provenance de Monaco où il a usé le fond de son short sur le banc. Pas certain qu'il obtienne plus de temps de jeu en Dordogne.
Voilà pour les JFL, place à la (petite) cohorte américaine, la ProB n'autorisant que 3 JNFL.

Matt CARLINO


Il sait faire parler la poudre. Ce meneur-scoreur rookie en provenance de Marquette (NCAA) ne se serait sans doute pas posé beaucoup de questions et il sa naïveté dans le jeu européen aurait pu être un paramètre mais il est forfait (malade).

David JACKSON

C'est un arrière qui aime shooter de loin et qui possède une bonne expérience européenne avec des saisons en Pologne et en d2 italienne à son actif. Bon défenseur, son association avec Kerckhof risque de poser des problèmes à nos lignes arrières s'ils prennent confiance.

Carl HALL


Un "petit" pivot de 2m06 qui n'a connu que le Japon à sa sortie de fac. Tournant à 20pts/10rbds dans un championnat pas spécialement réputé pour sa densité physique ou son niveau défensif, il risque de déchanter en France (même s'il a planté 21pts/13rbds aux glands béarnais). Problème, il a fait un malaise cardiaque au tour précédent contre l'USV Ré et sera donc en civil.

C'est donc un BBD très affaibli qui se présentera sur le parquet de sa 2e salle (donc sans sa formidable sono armée de supporters) face à un CSP certes réduit mais dont le banc est censé venir à bout d'une bonne ProB sans problème.

UNE PETITE PERLE

Vous l'avez aperçu dans notre photo de présentation, et même si le CSP affrontera le BBD dans sa tunique habituelle (blanc/bleu) à domicile, nous ne résistons pas au "bonheur" de vous présenter le maillot "original" conçu pour l'extérieur.

Attention, éloignez les épileptiques de l'écran !

Illustration

Un GRAND bravo au génie du design qui a pondu cette chose, en espérant que ce soit le résultat d'un concours parmi les enfants des maternelles de la région de Périgueux. Si ce n'est pas le cas... bravo et merci pour ce moment.

LE PARCOURS DU BBD EN PRÉSAISON

Avec un bilan de 3 victoires et 3 défaites en amical auquel s'ajoute une victoire au tour précédent de coupe de France (contre l'USV Ré une formation de NM2), Boulazac n'est pas spécialement en confiance mais le voisin périgourdin jouit d'une invincibilité à domicile contre le CSP (datant des années NM1/ProB) qui n'aime décidément pas le l'Agora (et pas le Palio pour une fois, occupé le lendemain par Florence FORESTI).

Le parcours en amical peut aussi être relativisé dans la mesure où les oppositions n'ont pas forcément mis le BBD à rude épreuve : une victoire face à la FAC du Basketball (composée de joueurs sans contrat de NM2 à ProA), une défaite contre Pau (ProA), une victoire et une défaite contre Roanne (ProB), une victoire contre Vichy-Clermont (promu lui aussi en ProB), une défaite contre Blois (NM1).

La logique voudrait qu'il s'agisse d'une formalité pour le CSP mais c'est justement lui qui sera son pire ennemi s'il prend cette bête blessée à la légère.

UN CSP DÉSORGANISÉ

Ce n'est pas un secret : la présaison du CSP a été chaotique. Le poste 4 semblait le plus problématique avec l'absence de ce fameux 4 shooteur ou 4/5 de gros gabarit, mais finalement c'est le poste 1 qui a le plus souffert avec le départ inopiné de Léo Westermann pour aller compléter l'équipe de France et glaner le bronze européen et avec la blessure de Randy Culpepper absent 6 semaines. Si le premier a effectué son retour et sera vite au diapason, le second qui s'était imposé comme l'arme offensive numéro UN de ce CSP laisse un grand vide derrière lui et ce n'est pas Aldo CURTI, le sparring-partner de luxe, qui enfilera ce costume. Gageons que les Boungou-Colo, Payne et autres Gatens sauront artiller mais en attendant, Philippe HERVE qui aime ciseler le jeu de son équipe sera forcément frustré de ne pas avancer avec un équipe en ordre de marche.

UN CALENDRIER CURIEUX

Deuxième tour de Coupe de France un 22 septembre ? Pas de problème, vous voulez des idées pourries et la LNB n'est pas dispo ? La FFBB est là pour vous. En transformant sa seule compétition professionnelle en match de préparation, pas certain que la fédé redore le blason d'une coupe que beaucoup trouvent déjà inutile dans le calendrier pro entre une ProA à 18 et des compétitions européennes... Mais bon, on commence à être habitués et ça doit aller de pair avec la désorganisation totale des championnats amateurs qui ont vu la réduction drastique des équipes de championnat de France en jeunes. La concentration en CTC (coopérations de clubs) quasi obligatoire pour obtenir un sésame national. La FFBB fait un magnifique travail de destruction du basket amateur qui a produit la génération Parker/Diaw/Batum/De Colo/Gobert &co... On réagira sûrement quand notre équipe nationale sera ridicule mais cela prendra du temps et les dirigeants actuels auront digéré le champagne engrangé grâce à l'ancien système si "mauvais"...

DIFFUSION

Vous vous en doutez, un mardi soir dans la petite salle de Boulazac, pas de retransmission TV "classique" mais vous pourrez suivre le match sur internet grâce aux équipes de France3 Limousin et Aquitaine VIA CE LIEN.
Vous pourrez aussi compter sur votre toujours fidèle radio FRANCE BLEU LIMOUSIN disponible via son site ou son appli mobile très efficace.

Bonne reprise à tout le monde (joueurs, staff, supporters, commentateurs, consultants et amis journalistes...) et ALLEZ LIMOGES !

  • Autour du match
  • Commentaires (25)