Présaison CSP 2018/19

Beat Peacock

Titre simpliste mais il faut bien avouer qu’une fois la menace Peacock mise de côté, en surveillant bien Sim, la JL est quand même bien moins effrayante. Il faudra se passer de William Howard, sur la touche pour 2 à 3 semaines suite à une blessure à la cuisse, mais il faudra tout de même relever la tête.

L'adversaire :

Si vous voulez relire la preview du match aller, c'est par ici..

Trey Lewis est la nouvelle recrue au poste 2. Il n'a joué qu'un seul match depuis son arrivée, et il n'a pas été très adroit dans la peinture, par contre il a joué sur ses qualités : son tir longue distance et surtout sa vision du jeu. Il a délivré 6 passes décisives en 29min. Il va apporter un peu plus de solutions à l'extérieur.

Zachery Peacock est l'homme à tout faire de cette équipe. Il est régulier, intense, très bon dans la peinture, très bon à 3pts (54% pour 50 tirs pris). Il a un sens du rebond offensif très développé, une propension à prendre feu sur quelques minutes et cela fait souvent la différence. Il est rarement mauvais, mais quand l'adversaire le limite dans son rendement, la plupart du temps Bourg perd. Il est vraiment le baromètre de son équipe.

Le second pourvoyeur de point est Garrett Sim est un excellent shooteur de loin (43% à 3pts), une super vision du jeu, il s'entend très bien avec Peacock, il sait le mettre en valeur. Clutch.

Le duel :

Qui peut arrêter Peacock ? Voilà LA question à se poser. On pourrait être tentés de compter sur un grand Morency qui fera son retour après avoir été ménagé (adducteurs) et qui a les qualités défensives pour limiter son impact.

L'analyse :

Le CSP a besoin de gagner, pour remettre les têtes à l'endroit et ne pas dégringoler au classement. Il faut faire courir notre équipe, être intense pour avoir des ballons de relance et marquer facilement. Il faut aussi qu'avec Samuels on arrive à mettre en place une fixation à l'intérieur pour ressortir le ballon à 3pts et avoir des tirs plus ouverts.

Le principal c'est la victoire, depuis le début 2018, notre équipe est au point mort. Elle n'a plus cette envie, cette intensité qu'elle avait en début de saison. Reprenons la marche en avant et mettons toutes les forces vives dans la bataille.

  • Autour du match
  • Commentaires (13)