Playoffs 2019

Pas tota-Le Mans anodin...

Illustration

Une grosse semaine pour préparer la venue du Mans, est ce que cela sera suffisant pour gommer tout ce qui cloche au CSP ? Les Manceaux sortent d'une victoire à l'arrachée sur un Chalon en manque de ricains productifs. Mais surtout il ne faut pas oublier qu'ils ont battu Strasbourg il y a maintenant un mois, certes d'un petit point mais battu quand même. Et peu d'équipes ont réussi cet exploit en 2015. Présentation.

Revue d'effectif

Illustration

Les meneurs :

Daniel Ewing blessé, c'est un nouvel arrivant qui pose ses valises dans la Sarthe. Deuxième meilleur marqueur de la deuxième division turque (23,9 points à 39%, 4,1 rebonds et 2,4 passes décisives) Reginald Holmes (1,93 m, 27 ans) est un poste 1 plus scoreur que distributeur, pour ne pas dire un gros mangeur de ballon. Il va très vite balle en main, tire plus en pénétration qu'à 3pts (où sa réussite est assez faible). Son duel avec Jeter devrait valoir le déplacement. Quelques highlights ci-dessous :


Et comme une mobylette en cache une autre au Mans, Rodrigue Beaubois peut le remplacer à la mène s'il n'est pas dans son match. On connait tous les qualités de l'ancien joueur NBA. Il est rapide, malin, c'est un manieur de ballon hors-pair. Il peut mettre des tirs dans toutes les positions. Son seul défaut c'est qu'il n'est pas régulier. Et souvent quand il flambe son équipe perd. Donc à méditer.

Il ne faut pas oublier un des chouchous de Beaublanc Antoine "houpette" Eito qui est le second meneur de cette équipe. Il a gagné la confiance de son coach, ses stats sont en progression. Il est même capable d'être clutch sur des shoots au buzzer. Limoges n'aime pas trop ce joueur, cette tête de cochon réalise souvent un bon match à Beaublanc. La Lesca-touch.

Les extérieurs

Shy Ely est un poste 2/3, c'est un joueur académique. Il ne fait pas de bruit, possède des fondamentaux de haut niveau, bon coéquipier, mais pas du tout un leader. Il peut prendre feu, surtout à longue distance, mais en général il fait son match sans plus.

Charles Kahudi est devenu l'âme de cette équipe. "L'homme" comme on le surnomme est un défenseur de très haut niveau européen. Il est depuis cette saison, un shooteur fiable de loin, il aime le combat, la lutte au rebond, mais surtout il peut arrêter n'importe quel adversaire sur les postes de 1 à 4. International solide, il serait une excellente recrue pour la saison prochaine au CSP.

Kevin Mendy est un pur produit de la formation Sarthoise. Il n'a pas encore éclos. Et c'est bien dommage. Ce joueur de 2m peut jouer sur les postes 3 et 4. Il sait shooter de loin, prendre des rebonds offensifs, et défendre correctement. Mais Coach Kunter ne s'en sert que très peu.

Les extérieurs

Depuis la grave blessure d'Issa, le poste 4 est partagé entre 2 joueurs : Le polonais Michal Ignerski en est le titulaire indiscutable. Ses 11pts et 4rbd en font une pièce importante dans l'effectif manceau. Il a beaucoup voyagé, après une formation en université américaine, il est passé par la Pologne, l'Espagne, la Turquie et la Russie. Il n'a jamais rien gagné dans sa carrière ni individuellement ni collectivement.

Petr Cornelie a gagné sa place dans la rotation. Ce poste 4 de 2m10 sort du centre de formation du Mans. Il aime les shoots longue distance, pas super fan du combat, il est surtout utilisé pour faire souffler son coéquipier. Dans un bon soir il peut être le facteur X pour son équipe.

C.J. Wallace a un CV long comme le bras. Il est passé par tous les grands championnats et dans les plus grands clubs européens. Cet américain de 2m06 est excellent dos au panier, fiable sur les tirs à 4m, il tente toujours un panier à 3pts par match pour une réussite correcte (31%). Il ressemble dans son jeu à notre JP, mais avec plus de hargne (là il n'a pas à forcer beaucoup), mais surtout avec une envie de faire jouer les autres.

Mouphtaou Yarou est une des bonnes pioches de cette saison. Ce n'est pas un gros joueur au niveau des stats, mais il ne déçoit pas par rapport à sa faible expérience. Sorti d'une fac américaine de seconde zone, il est passé par Radnicki Kragujevac (Serbie) ou il n'a pas fait de miracles mais il a sa petite réputation. Arrivé dans la Sarthe sans faire de bruit, il émarge à 7pts et 5rbds par match ce qui est statistiquement mieux que Zerbo chez nous.

L'analyse

Sur les lignes arrières, le combat va être rude et certainement de toute beauté. Il faudra être solide pour contenir les 2 mobylettes Mancelles et surtout ne pas leur donner des tickets shoots seuls comme le CSP en a l'habitude depuis 3 rencontres.

Sur le poste 3, nos caractériels (le mou et l'excité) devraient arriver à dominer la partie même si Kahudi est un excellent défenseur, il ne pourra pas être performant pendant 40min.

Adrien aura fort à faire sur le poste 4, mais son expérience et sa vista devraient pouvoir lui permettre de dominer son adversaire direct.

Il reste le poste 5 qui pour le moment est vraiment le gros point faible du CSP. Wallace peut tout détruire sur son passage si nos grands sont aussi peu convaincants que sur les derniers matches. Il reste un point important à prendre en compte, JP Batista fera peut être le match de sa vie contre son ancien club.

Une victoire devient impérative parce que Nancy a gagné et que nos deux matches d'avance sont importants mais il ne faut pas oublier que nous avons encore les points de la victoire sur Cholet alors que cette rencontre pourrait se terminer sur zéro point au lieu du point de la défaite et cela ne nous arrangerait pas du tout !

Donc une victoire avec un beau collectif, une défense de fer enchaînant TOUTES les rotations et laissant les shooteurs adverses avec un taux de réussite catastrophique serait un bon scénario.

  • Autour du match
  • Commentaires (21)