Playoffs 2019

Ne pas rester en rade face au Havre

Illustration

Eliminé en Eurocup, sur une série de trois défaites en ProA, Limoges accueille la première équipe qui l'avait fait trébucher en championnat cette saison : le STB Le Havre. En plein doute, mécontent du rendement de ses propres joueurs, peu avenant à regarder jouer, ce CSP n'enthousiasme guère. La seule bonne affaire peut se situer chez les bookmakers où le Havre pointe à 4 contre 1... si vous avez 20€ à risquer mettez-les plus sur une défaite du CSP que sur une grosse défense de Batista ! De leur côté, les havrais enchaînent (6v en 7 rencontres) et arrivent donc lancés mais sans Ricardo Greer. Explications.

Le Havre amputé

Première bonne nouvelle pour Limoges, Ricardo GREER (MVP ProA 2009 et tournant actuellement à 13,6pts 7,6rbds et 3,3pds pour 16,7 d'éval) sera suspendu pour cette rencontre. Le vétéran paye son refus de sélection au All Star Game pour "raisons médicales liés à son épouse"... sauf que Mme Greer a posté les photos de leurs vacances en Australie à Noël sur Instagram ! On atteint le niveau de Mme Guinn !

Illustration

Les normands pourront tout de même s'appuyer sur John COX et Shawn KING, les deux autres piliers du big three. Toutefois, il serait naïf de nier l'importance de Greer dans les récents succès du STB. Eric BARTECHEKY devra donc trouver des solutions pour amener 15-20pts 5-10rbds et 3-5pds... Pas simple.

Limoges décapité

Si le CSP erre dans son basket c'est qu'il n'y a plus de pilote. Un coach perdu à qui le président "a renouvelé toute sa confiance" sur France3 (le dernier qui a entendu ça c'est Pierre Vincent 48h avant de se faire éjecter de l'ASVEL), des cadres qui semblent très fatigués et dont le rendement est nettement en dessous des attentes (Moerman, Smith, Westermann). Des joueurs inutilisés sans qu'on en sache officiellement plus (Curry puni pour ses tweets ? Plaisted blessé ? Southerland coupé ?).
D'autres essaient d'insuffler le maximum mais sont un peu courts pour assumer ce rôle (Amagou, Zerbo, Camara). Gélabale semble perdu dans ce désert tactique où ses qualités ne sont pas mises en valeur, à l'inverse NBC force beaucoup et s'il apporte énormément statistiquement parlant on ne peut pas dire que son jeu progresse en maturité cette saison. C'est dommage. Batista est une grave erreur de recrutement, sans doute un homme charmant, mais pas un pivot et pas un bon joueur de basket complet. Le Mans le regrette... qu'ils le reprennent !

Quels enjeux ?

Limoges a déjà mordu la poussière et lâché le duo de tête Strasbourg-Nanterre laissant le dauphin à 2 longueurs devant lui. Le véritable enjeu pour le CSP c'est de ne pas se faire rattraper par Dijon qui le talonne. Le Havre ne vise rien de moins que le Top5 ! Déjà auteur de son petit miracle annuel avec un maintien quasi acquis à mi-saison malgré un budget peanuts, le STB se paie le luxe de disputer la Leaders Cup où il pourrait glaner un ticket européen en 3 matches ! Quand on sait combien de fois le club de Haute-Normandie a frôlé la descente c'est quand même un sacré pied de nez.

Vous l'aurez compris, c'est un petit poucet aux dents très longues qui arrive lancé à Beaublanc avec en ligne de mire un petit exploit à Disneyland. Face à lui un ogre repus, qui a du mal à digérer son festin de début de saison et dont la migraine a du mal à passer. Alors qui portera le maillot du CSP ce soir ? Dr Jekyll pour soigner cette vilaine migraine ou Mr Hyde pour rajouter au malaise ambiant ?

Réponse aux alentours de 22h30... Pour les plus joueurs allez faire un tour chez Bwin !

  • Autour du match
  • Commentaires (7)