Playoffs 2019

Nancy l'a mauvaise !

Illustration

...Et on les comprend ! Le Sluc Nancy a protesté contre la désignation des villes accueillant les plateaux de 1/4 et 1/2 finales de la coupe de France (Limoges et Denain). Aucune animosité envers Beaublanc ou Denain, simplement contre le fait que la FFBB ait décidé unilatéralement qui jouerait où une fois le tirage effectué ("certaines" villes auraient d'ailleurs été informées avant même le tirage...). Après avoir un temps évoqué un forfait, les dirigeants du SLUC Nancy ont finalement décidé de jouer le 1/4 face à l'ASVEL demain soir "par respect pour les amoureux du basket"(communiqué complet en fin d'article).

La presse relaie le mécontentement
Même son de cloche du côté de l'Est Républicain qui fustige les différentes politiques fédérales depuis la commission d'appel qui contredit la LNB pour sauver la tête du Paris-Levallois en ProA en passant par la fuite des internationaux expatriés pour les prochaines qualifs des championnats d'Europe... le titre "Triste basket français" en dit suffisamment long !

L'ASVEL veut jouer mais relaie les interrogations sur les rouages
Extrait du communiqué de l'ASVEL consultable >>ICI<< :
(...)On en vient alors à s'interroger inéluctablement sur la pertinence de maintenir la Coupe de France dans le feuilleton de notre saison. Ce qui avait été imaginé à raison il y a quinze ans pour amener un événement fort à Bercy d'une part et pour traduire l'unité de notre Basket d'autre part a été mis à mal (...) Pour autant les règlements sportifs envisagés pour les prochaines qualifications en Coupe d'Europe tendent à démontrer une volonté commune de la FFBB et de la LNB de renforcer la Coupe de France puisque le vainqueur de celle-ci sera qualifié pour le deuxième tour de qualification de l'ULEB Cup tandis que le vainqueur de la semaine des As ne sera lui qualifié que pour le premier tour des dites qualifications. Où trouver la cohérence dans tout cela ? (...)

Communiqué officiel du SLUC (source : sluc-basket.org)

Grosse semaine pour le SLUC, décisive peut être même pour son avenir cette saison. Mardi, 1/4 de finale de Coupe de France contre l'ASVEL, à Limoges, avec un match le mercredi en cas de victoire, puis réception à nouveau vendredi de l'ASVEL, pour un match CAPITAL en tête de la ProA. reprendre la 2è place, éviter le retour des roannais, certainement LE match de l'année en ce qui concerne la saison régulière.

Alors comment le SLUC va t'il gérer son quart de finale ? Alors qu'un temps l'on parlait de forfait, en raison notamment des conditions dans lesquelles a été fait le tirage au sort qui a vu les plateaux être arbitrairement administrés en fonction des équipes tirées au sort. Alors que le SLUC aurait pu espérer tomber sur le plateau de Denain, permettant à ses joueurs en vadrouille depuis une semaine, de revoir leur famille, permettre à Jeff Greer de voir sa petite fille née lundi dernier, de faire venir évidemment, des supporteur du SLUC pour cet fête du ballon orange, il n'en n'est rien, Nancy ira jouer à 800km de ses bases, sans aucune concertation intelligente à défaut d'avoir laisser le hasard choisir.

Devant les caméras de France 3, le Président Fra a donc confirmé que le SLUC jouerait bien ce match, par respect pour les amoureux du basket, par respect pour les supporteurs. Reste à savoir dans quelle condition le SLUC, ainsi que l'ASVEL, va jouer ce match. Aucune des deux équipes n'a d'intérêt à se déplumer avant le grand rendez-vous de vendredi soir. Les limougeauds pourraient donc assister à un match étrange.

-------------------------------------

Bien des remous pour un basket français en manque d'exposition, ça a au moins le mérite d'en faire parler !

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

Soyez le premier à commenter cet article !