Playoffs 2019

Le samedi soir on fait chauffer CB

Illustration
48 heures après son humiliation européenne face à Vitoria, Limoges accueille l'équipe de Cholet. Nos visiteurs du week-end sont en plein doute et viennent d'intégrer un nouveau joueur à leur effectif... aux joueurs du CSP de proposer un basket intense pour faire chauffer CB pendant 40 minutes!

Le contexte

L'équipe de Cholet Basket a perdu de sa superbe depuis son titre de champion en 2010, et elle peine chaque année à obtenir un ticket pour les playoffs en fin de saison. Chaque été c'est le grand ménage du côté de la Meilleraie, avec des US balayés d'un revers de mouchoir, et l'intersaison 2015 n'a pas dérogé à la règle, apportant son lot de nouveaux joueurs. Présentation.

Cholet Basket

Illustration

Les meneurs

Kevin Dillard

Le meneur US vu à Pau la saison passée vient de signer cette semaine, il devrait tenir sa place, mais ne connait aucun système de jeu du coach Buffard. Il valait 12 points et 3 passes à Pau, Cholet a peut-être enfin trouvé son meneur organisateur, mais attention, un US talentueux qui débarque aura à coeur de se mettre en valeur...

Trevon Hugues

Très fort intercepteur, c'est le meneur numéro 1 de Cholet. Il est surtout performant en défense où il peut être intense sur certaines séquences. Il n'est pour l'instant pas très adroit aux shoots ( à peine 35%), mais vaut quand même 12 points par match. Avec l'arrivée de Dillard il devrait se décaler souvent au poste 2.

Jonathan Rousselle

Il démarre doucement sa saison en rotation derrière Hugues. Il n'a pas de réel impact physique dans le jeu même s'il est capable de délivrer de bonnes passes ou de décocher quelques flèches à 3 points. Une bonne pression défensive devrait le contenir assez facilement.

Les extérieurs

Anthony Goods

C'est le shooteur à 3 points le plus fiable de Cholet en ce début de saison (plus de 55%). Cet arrière joue moins de 30 minutes par match mais il met à profit son temps de jeu pour réaliser des performances correctes. Lui non plus n'a pas trop d'impact physique dans le jeu choletais.

Ronell Taylor

L'arrière ailier est blessé au genou et sera absent contre Limoges.

Rudy Jomby

L'ailier français semble encore une fois parti pour décevoir les espoirs placés en lui. Catalogué comme gros shooteur, il n'y arrive pas, année après année, et plafonne encore en ce début de saison à 14% à 3 points et 29% à 2 points (oui c'est très laid!). Il compense en faisant des stats correctes aux rebonds et à la passe (plus de 3 par match).

Kadri Moendadze

Petit arrière explosif qui évoluait avec les espoirs jusqu'à l'an dernier. Il ne devrait faire qu'une courte apparition sur le parquet de Beaublanc.

Les intérieurs

Murphy Holloway

Une trouvaille payante de coach Buffard, même si les résultats de Cholet sont décevants pour l'instant. C'est un energizer à l'intérieur, et son rendement est vraiment pas mal du tout : avec seulement 23 minutes de jeu, il compile 12.4 pts à 56% et 5.2 rebonds. Attention malgré sa petite taille (2,01m), il peut mettre quelques contres.

Nicolas De Jong

Le grand pivot franco-néerlandais progresse d'année en année... quand il n'est pas blessé. Et ce début de saison est à son avantage, il tourne à 12 points et 4 rebonds de moyenne. Mobile pour un intérieur de 2,10m, il sait provoquer pas mal de fautes.

Joseph Trapani

Italo-US bien trappu, costaud, qui est là pour faire les sales besognes. Au poste 4 il sait jouer des coudes pour prendre les rebonds sur les grands adverses. Il shoote assez peu, mais peut s'avérer précieux aux lancers.

Stephen Brun

Celui qui nous avait fait si mal avec Boulogne l'an dernier est forfait pour un mois et demi et ne sera pas du déplacement.

Le duel

Ali Traoré vs Murphy Holloway

Sur le papier Traoré est plus fort que son adversaire direct du soir, mais Holloway semble tenir son équipe à bout de bras à l'intérieur. Avec les fortes confrontations rencontrées en Euroleague, Traoré aura le rythme pour ne pas se laisser surprendre par ce puissant pivot US, qui est au four et moulin dans la raquette, qui saute partout et qui est plein d'énergie. Ali a démontré que quand il le voulait il pouvait être très fort défenseur. Quand à ses qualités offensives elles ne sont plus à démontrer, il devrait dominer Holloway.

La forme des équipes (en ProA)

Cholet

VVDDD Cholet a perdu ses trois derniers matchs, dont deux à domicile face à Monaco et face à Pau, et ça fait un peu tâche pour une équipe qui vise les playoffs en fin de saison.

Limoges

VDVVD Limoges a alterné le très bon en écrasant Le Mans et Dijon, et le moins bon en livrant un match moyen à Chalon, ce qui a conduit à une cruelle défaite. Nouvelle donnée dans l'équation : Limoges vient d'encaisser 107pts en Euroleague et vient de se faire laminer par Vitoria, Cholet pourrait donc servir de victime expiatoire pour se rattraper devant le public de Beaublanc encore médusé de l'impuissance des siens jeudi soir.

Les dernières confrontations

Cholet - Limoges 66-78 (Pro A 2014/2015 retour)
Limoges - Cholet 83-73 (Pro A 2014/2015 aller)
Limoges - Cholet 72-60 (Coupe de France 1/16èmes)
Cholet - Limoges 68-78 (Pro A 2013/2014 retour)
Limoges - Cholet 76-85 (Pro A 2013/2014 aller)

Analyse et enjeux

Sombrer en Euroleague est une chose et l'écart est IMMENSE avec la ProA, tout le monde le sait maintenant. 3V-2D n'est pas non plus le bilan d'un champion qui domine son championnat domestique de la tête et des épaules. Si le CSP semble tout doucement tirer un trait sur l'Europe, il va sérieusement falloir passer la démultipliée en ProA pour être à la hauteur de son rang ou de celui que l'on veut se donner. Perdre à Chalon n'est pas honteux en soi la troupe de Choulet ayant bien joué le coup, mais un VRAI gros bras de ProA ne devrait pas se permettre ce genre d'écart. Autant dire qu'un bilan de 3-3 à l'issue de la réception du club des Mauges constituerait un début de crise.

  • Autour du match
  • Commentaires (30)