Playoffs 2019

Le CSP, presque sans élan face à Chalon

Illustration

10 points séparent Limougeauds et Chalonnais au classement. En d'autres mots, Chalon a gagné 10 matchs de plus que Limoges cette saison en championnat. Soit 3 fois plus, très exactement. Les hommes de Greg Beugnot, à l'affut d'un faux-pas de Nancy et Cholet, viendront donc à Beaublanc le couteau entre les dents... eux.

L'adversaire

Collectivement, ça tourne bien puisque la 2ème attaque de Pro A n'est qu'à une seule victoire du leader choletais à quelques journées du terme de la saison. 9 joueurs se partagent le temps de jeu, et voici le 5 majeur attendu.

Illustration


Steed TCHICAMBOUD, indiscutable au poste 1 avec 8.8 points, 4.2 passes décisives avec 10.3 d'éval moyenne en 28 minutes.

Autre indiscutable en la personne de Marquez HAYNES. Leader offensif de son équipe, l'Américain sera une des grosses menaces extérieures (42% à 3 points), tout aussi capable de faire jouer ses coéquipiers, en témoignent ses 3.8 assists. Eval de 13.9 en 32 minutes de jeu.

Autre US, autre indiscutable, c'est Blake SCHLIB. Un peu la star de l'équipe, avec un 17.3 d'éval fruit d'une ligne de stats complète (14 points, 5 rebonds, 5 passes décisives).

Ilian EVTIMOV, plus JFL qu'il n'y parait, tient lui aussi une partie des clés de ce match : 11.9 points, avec une belle adresse près des 7m (40%).

Au poste de pivot, on devrait retrouver le fameux homme aux 4 prénoms, Jean-Baptiste ADOLPHE-MICHEL. En 18 minutes, le meilleur rebondeur de l'équipe (5.4 prises) a aussi le temps de marquer 6.8 points pour une éval honorable de 9.8

La forme des équipes

Chalon sur Saône VVDVV
Victorieux d'une courte tête contre Cholet en Coupe de France, l'élan Chalon reste aussi sur une victoire face au PL, mais sur une défaite lors de son dernier match à l'extérieur (Hyères-Toulon). Pas invincible donc.

Limoges DDDDV
Pour Limoges, la victoire face à Aix-Maurienne (ProB) n'est qu'un cache-misère (et encore) compte tenu du jeu proposé. Pour rappel il a fallu attendre 4 blessures Aixoises avant de prendre l'avantage lors de ce match de coupe. Qu'il est loin le niveau que l'on est en droit d'attendre de ces gaillards pourtant bourrés de talent.

Les dernières confrontations

Chalon sur Saône 81-60 Limoges (2010, Chalon, ProA)
Limoges 86-83 Chalon sur Saône (2009, Beaublanc, 1/8 de finale de Coupe de France)
Limoges 82-85 Chalon sur Saône (2004, Beaublanc, ProA)
Chalon sur Saône 75-74 Limoges (2004, Chalon, ProA)
Chalon sur Saône 89-82 Limoges (2003, Chalon, ProA)
Limoges 86-68 Chalon sur Saône (2002, Beaublanc, ProA)

Au match aller, la crise limousine commençait à se faire sentir. Les tensions existaient déjà, et on constante que le bilan 4 mois plus tard est affligeant... Cette crise a été bigrement mal gérée, mais c'est une autre histoire.

L'analyse

Commençons par la simple comparaison statistique de la 2ème meilleure attaque face à la 2ème plus mauvaise défense de ProA (la plus mauvaise si l'on se base sur les matches coachés par Zare Markovski...). Chalon, c'est 78.8 points marqués en moyenne, tandis que Limoges en encaisse 78.4. Ça pique les yeux. Pour info, depuis que le nouveau coach est à son poste, c'est 89.2 points encaissés (en championnat).

Illustration
Qu'en sera-t-il du "cas Raph Desroses" ?
(voir encadré) Disons qu'on espère simplement que Markovski mettra de côté son égo, admettra qu'il s'est trompé, et saura enfin reconnaitre les efforts de RD à leur juste valeur. Rien n'est moins sûr, et pourtant... qu'il la mériterait, cette place de titulaire ! Son homologue poste 3 (catalogué selon la LNB comme 1/2), Robert Hite, jusque là irréprochable et investi pourrait lui se décaler au poste 2. On se retrouverait avec une défense extérieur renforcée, un peu plus de taille pour défendre sur des postes 3 "athlétiques". C'est une solution envisageable et certainement la meilleure configuration possible mais Markovski semble louer une affection toute particulière aux joueurs US...

Résumé de l'incident savoyard : Raphael, qui est pourtant de très loin le joueur le plus impliqué et combattif du groupe, n'a été utilisé que 3 minutes en 1ere mi-temps mardi soir à Aix-Maurienne alors que notre "équipe" a réussi à se faire largement distancer par une ProB amputée de ses meilleurs éléments. Suite à cela il a refusé d'entrer en jeu quand Markovski le lui a demandé et ce dernier l'a expédié aux vestiaires dont il n'est pas revenu pour la seconde période.

Episode suivant (un vrai mélodrame ce club !) : le soir même Zare MARKOVSKI a refusé de monter dans le bus avec les joueurs pour rentrer sur Limoges et a tenté de se faire ramener par les journalistes de France Bleu Limousin et du Populaire. Seule une injonction téléphonique de Fred Forté a ramené le coach à une vague dignité pour qu'il utilise le véhicule du club et non de la presse.

Jeudi, Raphaël a reconnu ses torts sur FBL et a été excusé par le club :
"Je ne parle pas d'altercation mais d'un différend, parce qu'il n'y a pas eu de mots déplacés, de contacts physiques donc il ne faut pas non plus en rajouter une couche. Il y a eu un différend, je pense qu'avec le recul la passion a pris le dessus sur la raison, mais après j'assume entièrement. J'ai beau ne pas être d'accord sur certaines choses à un moment donné je suis payé par le club, pas par le coach, donc c'est vrai que vis à vis de ça je me dois de répondre présent, quelque soit le rôle que l'on me donne, donc en ce sens je regrette. Mais de toute façon désormais on a une cause qui est beaucoup plus grande que la cause de Raphaël Desroses qui est la cause du club, donc on doit tous aller dans ce sens là et mettre les égos de côté et c'est ce que je ferai de mon côté "

Mais... (comme on ne s'ennuie JAMAIS à Limoges !) Zare Markovski ne l'entend pas de cette oreille et n'a pas accepté les excuses de son joueur. On se dirige donc tout doir vers une nouvelle fessée à Beaublanc avec un 5 100% US qui ne défend pas et des JFL coulés au banc dont RD qui risque de ne pas abimer ses semelles du tout !

On ne s'étalera pas plus sur la gestion de l'effectif, si catastrophique soit-elle. Cela dit, bonne nouvelle pour l'entraineur macédonien, il n'aura pas à se coltiner des heures de route dans le bus en compagnie des joueurs. Mais franchement, je me pose la question de savoir QUI est (sont?) le ver qui continue de pourrir notre belle pomme du Limousin ?!

L'ambiance de Beaublanc ce samedi est un gros point d'interrogation. Comment seront-accueillis les "héros victorieux" d'Aix-Maurienne ? Par un palais des sports qui sonne creux ? Par des sifflets ? Certainement pas par une salve d'applaudissements unanimes, en tout cas. Alors qu'on attendait un Beaublanc plutôt moitié vide que moitié plein contre Roanne, le match s'était finalement déroulé à guichets fermés. En sera-t-il de même pour recevoir Chalon ? On commence à sérieusement se lasser de ce spectacle qui n'en est plus un !

Le prono

Si l'on continue d'aller à Beaublanc, c'est bien que quelque part on espère quelque chose... Mais mes pauvres amis, il est de plus en plus compliqué d'y croire... Au-delà de la déception, la résignation s'installe. Du côté des supporters, cette fois.

Vous pouvez jouer en ligne et miser sur le CSP (cote 2.10 contre 1.55 pour Chalon, soit 21€ de gains pour 10€ pariés) et sur tous les matchs de ProA. Il suffit pour cela de vous inscrire sur Bwin en cliquant ici. Bwin double votre mise jusqu'à 100€ jusqu'au 20 mars : pour 10€ déposés, vous disposerez donc de 20€ pariables, mais pour 100... 200 !

Illustration


Les côtes sont susceptibles d'évoluer d'ici au début du match.

  • Autour du match
  • Commentaires (18)