Playoffs 2019

Le CSP enterre Nanterre

Illustration

LEADERS CUP : Le CSP, en mode leader, n'a laissé aucune chance à Nanterre et s'impose largement 98/75. Dominateurs dans tous les domaines, à l'image d'un Axel Bouteille stratosphérique (28 points), les Limougeauds s'offrent une demi-finale contre la SIG de grand coach Collet . Analyse.

Confidence confidence, je m'étais habitué à me rendre à la Leaders Cup en victime expiatoire : 3 Leaders cup, 3 défaites au premier tour (après prolongation contre le Mans, une défaite nette contre Dijon et enfin l'entourloupe Nanterrienne avec le numéro de comédien de Donnadieu qui fait basculer le match l'année dernière).
Et ce soir, comme par magie, ce fut :

FANTASYLAND

Non seulement le CSP a gagné mais le niveau de jeu proposé fut de haute volée (la même que Donnadieu a prise ce soir) même si je ne déteste pas Nanterre, l'année dernière, il nous avait bien enfumé. Bourgain doit savourer.

Après un super démarrage de l'équipe, Nanterre s'est accroché pour avoir 4 points d'avance jusqu'à ce que Samardo Samuels permette au CSP de passer en tête en fin de premier quart temps.
Nanterre ne lâche pas mais Milles et Boutsiele puis Hardy et enfin le MVP du match Bouteille permettent au CSP d'atteindre la mi-temps avec 9 points d'avance (44-35). La défense est montée en intensité avec une belle sélection de shoots et une grosse adresse.
Limoges domine le 3ème quart-temps avec une défense dense et agressive qui permet au CSP d'avoir des paniers "faciles" en transition. Un petit mais vraiment tout petit mouvement d'humeur quand Damien Inglis a raté un panier tout fait ou Sekou Doumbouya un peu plus tard. Après ce fut Fantasia.

Le CSP a déroulé au quatrième quart-temps avec un jeu bien en place et une belle défense.

ON A AIMé

le jeu proposé était "beau à voir"(extérieur-intérieur de l'ensemble de l'équipe)
le jeu proposé était léché que cela soit en jeu posé comme en transition ou en contre-attaque, l'intensité y était, le talent offensif aussi. Limoges a dominé largement au rebond avec Boutsielle, Inglis et Miles.
le jeu en mouvement était d'une grande beauté ainsi que le jeu sans ballon.

la victoire forcément puisque c'est la première dans cette compétition.

François Perronet, le maestro :
on est passé d'une bouillie de basket à un minestrone et il y est forcément pour quelque chose. Le résultat est là.

BOUTEILLE MVP :il est actuellement le meilleur attaquant français du championnat. Du talent, du QI. Axel on t'aime.

L'ensemble de l'équipe est à mettre à l'honneur. Juste un petit mot pour Jonathan Rousselle que j'ai trouvé vraiment à son aise prenant de l'assurance au fur et à mesure que le match avançait. Et puis Boutsiele et puis...
Enfin, avoir Inglis comme back up, c'est pas du luxe ?

ON N'A PAS AIMé

:
- Pas grand chose à part voir Béral déambuler dans son antre. C'est le Buster Keaton du basket français quand Limoges gagne. Rien que pour voir sa tête dimanche soir, je la veux cette coupe en carton.

- Ah si j'oubliais : le speaker. Il se surpasse en médiocrité. Il est grotesque ce type nous passant ces morceaux musicaux ringues. Vous me direz, on est chez Disney. Mais quand même. Seule bonne nouvelle : la qualité de basket pratiqué par Limoges et le différentiel au score l'a fait passer en mode moderato.


ALORS CONTRE LA SIG EN DEMI

Effectivement, demain est un autre jour.
Mais au vu du niveau des autres équipes et du basket pratiqué aujourd'hui par ceux-ci, il y a une classe d'écart entre le CSP et les autres équipes...vainqueurs. Les saucisses ont réalisé un match sérieux avec un très bon Green et le retour de Nzeulie lui aussi très bon. Donc, vigilance.
En parlant de bouillie de basket, j'ai adoré Villeurbanne. Bourg a été vaillant et a fait un bon match mais que Villeurbanne a été mauvais.
Même en ne réalisant pas un match aussi abouti que ce soir, le CSP a de la marge ainsi que la longueur du banc que les autres n'ont pas.

Seul bémol pour demain: on n'aura certainement qu'un seul meneur de métier comme ce soir.

___________________
Merci à Epiphanie ESTEVES, Photographe limougeaude pour sa photo d'illustration, retrouvez son travail et ses coordonnées
sur sa page Facebook.

  • Autour du match
  • Commentaires (26)