Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

Lancement des soldes !

Illustration

TOUT DOIT DISPARAÎTRE ! La direction du CSP se sépare de son entraîneur à quelques jours de la reprise. Aucun soucisavec les résultats d'Ilias KANTZOURIS qui a plutôt bien fait le job (hors-tapis vert) avec 9V et 9D mais le maigre buyout du contrat du grec semble plus immportant que le projet sportif, le mental de l'équipe et tout ce qui pouvait être lié à l'identité de l'entraîneur. En route pour Jérusalem grâce à une dérogation de la fédé locale, le coach sera remplacé ce weekend par son assistant Romain LEROY mais un remplaçant (moins cher !) aux accents yougos serait déjà sur les tablettes du club. Détails.

Ni repris, ni échangé

Au détriment de toute logique sportive, les dirigeants limougeauds ont donc décidé de brader les bijoux de famille. Si les joueurs étaient déjà remontés contre les sanctions sportives dues à l'incompétence comptable des administratifs, comment réagiront-ils quand le seul homme qui les fédérait à travers ces épreuves aura disparu ? Jusqu'ici Ilias KANTZOURIS avait réussi à garder la motivation au sein de son groupe qui avait réagi en mode "commando" à la sentence de la DNCG. Les dirigeants ont pourtant décidé de céder à la première offre qui leur a été tendue par l'HAPOEL Jerusalem (d'un certain Speedy SMITH).

Kantzouris parti, vive Leroy !

Dans l'immédiat, c'est l'assistant Romain Leroy, arrivé de Strasbourg cet été, qui va prendre les commandes de l'équipe en attendant l'arrivée d'un nouveau coach fort probablement étranger et sans doute d'origine yougoslave selon nos informations.

Quel bordel !

Quelle équipe qui lutte pour sa survie vendrait son coach début janvier ? #àJamaisLesPremiers, le Limoges CSP sacrifie sur l'autel des dettes son entraîneur qui guidait le groupe depuis le début de la saison et pour lequel de nombreuses modifications avaient été effectuées : suite à l'incident avec Doolittle, l'américain avait été écarté avant-même de disputer un match officiel, l'intérieur Kenny GOINS avait été recruté car il avait déjà évolué pour coach Katnzouris. Wojcie (pourtant "précieux" de par son statut JFL) a été écarté car n'entrant plus dans les plans du technicien, idem pour Shittu remplacé par Udanoh... Rarement entraîneur aura autant été soutenu par la direction et pourtant, le bilan comptable approchant (ou serait-ce la pression de la présence de la DNCG ?), on n'a pas hésité à échanger le technicien contre espèces sonnantes et trébuchantes au détriment de la continuité et du collectif qui était pourtant salué, particulièrement dans le secteur défensif.
Seul Lucas UGOLIN risque de prendre la nouvelle avec le sourire, lui qui a passé plus de temps que nécessaire à user son short sur le banc.

Qui sera le prochain ? Manitenant que le CSP est disponible en SMARTBOX, on peut légitimement se demander qui sera le prochain à être emballé pour être soldé ?! Les joueurs à fort potentiel immédiat comme Lang et Chassang ? Les pépites Ugolin ou Beaufort ? Les américains ?... Surveillez Le Bon Coin, vous y trouverez peut-être un SUV électrique ?!

  • Autour du match
  • Commentaires (77)