Playoffs 2019

Hier Chalon, demain Hyères-Toulon

Alors que le CSP 2017-18 semble bien mieux parti que les crus précédents et que l'ambiance de l'équipe a l'air bonne, le déplacement au HTV arrive déjà comme une formalité. Le promu de la saison dernière a perdu beaucoup de monde - dont son coach et Howard, partis à Limoges - mais aussi Paul Carter (Châlons-Reims), Ike Udanoh (BC Astana, Kazakhstan) ou encore Ryan Evans (Cholet). Ses résultats le mettent en confiance mais Limoges sera le premier vrai test après les modestes Boulazac et Cholet. Présentation.

Revue d'effectif :

Les meneurs :

Terry Smith Américano- aménien
Passé rapidement par l'ASVEL en 2016, il sort d'une saison à Badalone. Adroit de loin (42% en 2016/17), ce champion de Bulgarie (2015) va vivre sa réelle première expérience en Pro A. Pas un gros scoreur, pas un gros passeur non plus, il devrait être dominé par nos postes 1.

Luka Asceric Autrichien
Fils de l'entraîneur de Nantes Neno Asceric, il vient de faire sa première saison professionnelle en Pro B. Meneur de jeu de grande taille, l'Autrichien sort d'une saison très encourageante avec 7,2 points, 3,1 rebonds et 2,2 passes décisives pour une évaluation de 6,7 en pratiquement 24 minutes de jeu. Avec aussi peu d'expérience mais un physique pas très adapté à ce poste en Pro A, English devrait le jouer en puissance et Gibson en vitesse. Mais il est probable qu'il ne défende pas sur nos postes 1.

Les arrières :

Corentin Lopez
Fils de l'ancien joueur Antoine Lopez,espoir depuis 5 ans à Cholet, le natif de Besançon compilait 13,4 points, 3,8 rebonds, 4,4 passes décisives et 2 interceptions pour 13,2 d'évaluation en 33 minutes chez les Espoirs. A voir comment il va s'adapter dans le monde professionnel.

Raymond Cowels Américain
Inconnu en Pro A, il arrive de Finlande ou il valait 14,7 points et 5,6 rebonds. Arrière tonique est capable de shooter de loin (40% la saison dernière) tout comme de jouer près du panier. Joueur polyvalent et complet, on va découvrir peut-être un bon joueur. Il vient de faire un carton contre Cholet (32pts).

Vafessa Fofana
En Pro B depuis cinq saisons, il va faire le grand saut en Pro A cette saison en quittant Nantes. Il compilait en moyenne 6,5 points et 4,5 rebonds pour une évaluation de 8. Très fragile derrière l'arc (9/50 la saison dernière), mais attention cet été il a fait la formation "Arrête la Répétition, Commence la Régularité Pro" de Nicolas Gétin. Et pour connaître son travail, les joueurs passés dans ses mains progressent en général de 20% sur le taux de réussite.

Reggie Arnold Américain
Champion de Finlande en 2015 et MVP de la saison avec Kataja, il va vivre son premier exercice en Pro A . Il tournait en Grèce à 12,4 points et 4,4 rebonds de moyenne. On sait peu de chose sur lui, donc on verra sur le terrain pour se faire une opinion.

Les intérieurs :

Jordan Tolbert Américain
Ailier fort très athlétique, il arrive de deuxième division italienne où il compilait 10,3 points et 7,6 rebonds. Ce joueur est complet mais pas un leader. Il se fondra dans le collectif sans aucun problème.

Alexandre Chassang
Arrivé de l'ASVEL, la saison dernière pour passer un cap chez le promu. Décidé à continuer de progresser au HTV, il s'est engagé pour une nouvelle saison au sein de la formation pour laquelle il compilait 4,8 points et 2,8 rebonds pour une évaluation de 6,4. Sa meilleure saison en carrière. Joueur rugueux, pas très adroit et surtout trop lent pour notre championnat.

Ferdinand Prénom
Ce gros "nounours" est toujours un peu en surpoids, mais il possède des mains en or. Dès qu'il est proche du cercle il trouve toujours une solution. Après une belle saison sur le plan personnel à 9,2 points et 4 rebonds (9,8 d'évaluation), ce pivot de petite taille mais très costaud a décidé de rempiler pour un exercice supplémentaire.

Le duel :

Reggie Arnold contre William Howard. L'un est jeune et en pleine confiance depuis le début de saison, l'autre découvre la Pro A et son championnat hyper athlétique.

L'analyse :

Le CSP version 2017/2018 nous semble bien plus convainquant que celui de la saison dernière. Tous les joueurs mouillent le maillot, le coach gère les temps de jeu (autour de 15min minimum). On voit que nos deux ailiers JFL sont en pleine bourre. Ils voulaient plus de temps de jeu et plus de responsabilités, c'est chose faite et ils répondent aux attentes. La paire Howard/Bouteille est en passe de devenir un duo non plus d'avenir mais du présent et si Mam Jaiteh progresse et accède à des stats à l'image de la présaison on pourra parler de BIG3 français ! Mais attention, le HTV sort de 2 victoires, la première chez eux contre le promu Boulazac et la seconde contre Cholet.
Limoges devra défendre dur et surtout pendant 40min (c'est à dire sans le trou d'air vu au QT3 contre Chalon). L'attaque Limougeaude a l'air bien en place, AJ English nous a fait 2 matches très moyens, il serait profitable qu'il se montre un peu plus, en créant au lieu de dribbler en isolation. Il a la chance d'avoir une équipe qui court autour de lui, capable de lui proposer des solutions alors qu'il retrouve lui aussi son niveau de présaison où il avait montré de très belles choses.

  • Autour du match
  • Commentaires (24)