Playoffs 2019

Hermine de rien, c'est déjà la fin de la saison régulière

Illustration

Après 10 jours de break, ultime galop d'entrainement pour le CSP contre l'Hermine de Nantes ce mercredi, pour préparer un dernier mois de compétition où tout peut arriver : de la fin de saison en apothéose avec deux nouveaux trophées à accrocher aux cintres de Beaublanc plus une qualification pour une coupe d'Europe, au scénario pourri où l'on revient bredouille, avec rien, que dale, macache… Présentation.

L'adversaire

Cette équipe de Nantes est le sparing partner idéal pour les limougeauds, à quelques jours de la finale de la Coupe de France. Un effectif correct sans plus, juste ce qu'il faut pour tenir à peu près la route en proB, pas d'individualité qui sort du lot, plus rien à espérer dans ce championnat (les play-offs sont hors d'atteinte depuis longtemps), et plus rien à craindre (il y a longtemps que Vichy et Quimper ont composté leurs billets pour la N1).
A la mène l'américain Dave Fergerson, est le 3eme plus gros "perdeur" de ballons du championnat. Il réussit quand même à s'assurer une bonne évaluation (13,5) grâce à ses 13,5pts et 4 passes par match en 31'. Les deux ailiers titulaires sont le landais Nicolas Gayon (8pts, 2,5 rebonds) et le guyanais Armand Charles (10 pts, 4 rebonds, 2eme intercepteur de la compétition), en l'absence d'Olivier Bardet récemment opéré de l'appendicite. Enfin, dans la raquette, l'US Jerald Fields (7 pts, 5 rebonds, 2 passes) est associé à Malik Badiane qui avait commencé la saison à Antibes, et qui s'avère, de loin, le joueur le plus performant de son équipe (12 pts et 8 rebonds pour une évaluation moyenne de 17).
Les rotations sont essentiellement assurées par Kevin Idomenee (11' au poste 1), Mahamadou Drame (15' à l'aile) et Elson Mendy (16' au poste 4 pour 8 pts et 3,5 rebonds) arrivé en mars en Bretagne en tant que pigiste médical de David Ramseyer (hernie discale). Quant à Jérémie Douillet (20 ans 2,05m), fils de l'ex-ministre (le changement, c'est maintenant) , il a encore des progrès à faire : 1,5 pts et 1 rebond en 6' en moyenne.

La forme des équipes

Limoges DVVVD
Ce dernier match de la saison régulière ne représente aucun danger pour Limoges qui cherchera juste à se rassurer après la piètre prestation contre Aix. A l'issue de cette défaite qui a fait jaser dans les forums, Cap'tain Desroses avait incriminé la fatigue. Hum, admettons. Mais avec un -16 à la mi-temps, peut-être aurait-il pu reconnaître un relâchement prévisible et bien compréhensible du côté des siens ! Bref, il faut souhaiter que la coupure d'une semaine et demie qui vient de s'écouler a permis de soigner les bobos, recharger les accus et remotiver tout le monde.

Nantes DVDDV
Baisser de rideau pour les bretons. Privés de Bardet et de Ramseyer, ils auront juste à cœur d'offrir une opposition respectable à leurs hôtes du soir, pour terminer l'exercice de la meilleure manière… en attendant la saison 2012-2013 et de nouvelles aventures en ProB !

L'analyse

Que dire ? Rencontre sans enjeu, où les limougeauds mettront au point leurs derniers systèmes en configuration "match", quatre jours avant d'aller affronter un monstre à Paris, cette équipe de Châlons réputée intouchable, mais toutes nos envies sont bien sûr que le CSP réussisse dans sa conquête de la Coupe. Alors, mercredi soir, "The artist" KMac, en profitera pour régler la mire, Massie fera la Polisse sous le cercle, et Gomis fera apprécier ses démarrages et ses contrepieds grâce à ses jambes de feu, pour ainsi dire : un festival de cannes du Marsupilami… (désolé, je n'ai rien trouvé avec "la source des femmes" et "l'exercice de l'état").

Pronostic

Puisqu'il faut pronostiquer, pronostiquons… Après le revers face à Aix, une deuxième défaite à domicile d'affilée serait franchement incompréhensible et dangereuse pour la confiance des troupes. On se doit donc de parier sur une victoire cercliste pour clore dignement cette saison régulière…
Et vivement que les choses sérieuses (re)commencent !

  • Autour du match
  • Commentaires (7)